logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/08/2014

Un Grillon dans la charpente... en souvenir de notre ami Christian

 
 
Envie  de  revivre  ces moments  avec Christian à Monein,
 
je republie , pour lui, pour moi, pour vous.
-----------------
 
 
La venue d'une huile amie nous a conduit à revenir visiter Monein et sa charpente
je réactualise une ancienne note,
avec des photographies plus récentes et Palestrina
 pour accompagner la visite. 
Le lieu est toujours exceptionnel, et notre " huile " fut subjugué (e)

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


 
 
medium_pyrenees.jpg

 

 

 

A une  vingtaine de kilomètres à l'ouest de Pau, medium_cartes.2.jpg

 

 

 

 

 

 

la petite ville de Monein  jouit d'une réputation établie depuis l'antiquité romaine grâce à son vignoble rattaché aujourd'hui à l’appellation  "Jurançon". L'appellation Jurançon existe depuis 1936, mais le " vin de Monein " est bien connu depuis  fort longtemps ; c’est à lui  que la petite ville  doit sa renommée et sa fortune:  le vin de Monein aurait servi à humecter les lèvres d'Henri de Navarre pour son baptême.

 Monein, 414 feux en 1385,  compte aux XV et XVI plus de  5000 âmes, alors que Pau s'en dénombre  que 700.

 

 Ville prospère par son commence du vin, essentiellement donc,

 C'est sur cette commune que se situent aujourd'hui sans doute les meilleurs crus.

medium_vignoble_jurancon.jpg

 

 

 

 

 et   n'oublions pas la Roussane de Monein, délicieuse pêche que l'on déguste cueillie sur l'arbre ou en exquises confitures

 

Mais Monein s'enorgueillit également d'un autre patrimoine,

en la présence de l'église Saint Girons,

le plus grand témoignage de l'art gothique en Béarn.

 

De loin , se détachant sur le panorama de la chaîne des Pyrénées ,

l'église en impose avec son clocher de 40 mètres,

son toit d'ardoise bleue très pentu, ses murs de galets,

 de briques et de mortiers ocres .

Ne vous privez surtout  pas

de profiter de la visite

en musique avec les motets à 5 voix de Palestrina

 

(1584)

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 


medium_le_toit_de_la_charpente_23_08_2008.jpg

 
medium_Resize_of_P1090978.JPG

Bâti entre 1464 et 1530 ,

 cet édifice  a  de quoi surprendre à plus d'un titre mais ,

c'est essentiellement l'intérieur

qui nous réserve les plus grandes surprises architecturales:

-   nef et un seul collatéral  ,

(le second  collatéral ne put être  bâti,

risque d'effondrement dû à un sol meuble et instable )

richement décorés de sculptures et de peintures;

à noter,

la réalisation en trompe l’œil qui figure des briques,

au dessous, peinture fleurdelysée

 

medium_sirène_chapiteau.jpg
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_peinture_en_trompe_l_oeil.jpg
medium_gothique_et_fleur_de_lys.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


Les peintres du Moyen Age ont effectué au milieu du décor,
 
 
comme pour apposer leur signature, d'étranges petits tableaux: 
 
une bécasse,
 
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 scène de chasse
 
 
qui n'est pas sans rappeler le "Livre de Chassede Gaston Fébus.

monein,charpente,saint girons,cagots

 orgue ( du XVII ° , actuellement en restauration ) au buffet de chêne

( mécanique due au facteur Aristide Cavaillé- Coll, 1857 )

medium_orguemonein.jpg
 
medium_ange_baroque.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots

 
medium_aigle_de_St_Jean_lutrin.jpg
medium_bleu_et_rouge_baroques.jpg
Le Béarn étant converti en forte majorité  au Protestantisme,
 
 
Saint Girons de Monein devint Temple luthérien.

Le mobilier du Moyen Age disparut 
et au 18° siècle,
 
 
quand l'église redevint lieu du culte catholique,
 
 
fut installé un mobilier baroque.
 
 
Au 19 ° stalles et maître autel
 
 
ont été barbouillés de  peinture chocolat
 
imitant le bois, le marbre ou autre.Mais on a retrouvé les traces  de  cette polychromie  somptueuse, 
 
la restauration à l'identique se fera,
 
medium_choeur_Retable_baroque_du_Maître_Autel.jpg
medium_retable_bois_du_choeur.jpg
medium_retable_baroque_St_Girons.jpg
 
retable du chœur:
 
le Christ en croix,
 ciel d'apocalypse
et lune rouge,
 Jérusalem au second plan.

Au dessus, Saint Girons,
 
qui aurait évangélisé la Chalosse,
 

monein,charpente,saint girons,cagots


les quatre évangélistes,
 
 St Marc

monein,charpente,saint girons,cagots


St Jean 

monein,charpente,saint girons,cagots


 St Mathieu 

monein,charpente,saint girons,cagots


 St Luc.

monein,charpente,saint girons,cagots


*
Tout en haut,
une représentation baroquissime de Dieu, échevelé,
tout en mouvement,
qui n'est pas sans rappeler un Poséidon
surmonté du Triangle de la Sainte Trinité

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
A la base, de chaque côté, deux pots de feu.

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
*
 
Aujourd'hui,
 
 
 des traces des polychromes baroques ont été mises à jour,
 
 
et un vaste projet de restauration est prévu.
*
Imaginons la splendeur du lieu 
rendu à ses coloris du 18° .

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_retouche_redresse_et_net.jpg
Ci dessous,
 
 
observez bien,
 
 
un des carrés a été rendu à sa couleur originale,
 
 
un beau rouge profond

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
 

Dans le collatéral, une chapelle avec une énigme :

une fausse porte , toute petite, surmontée d'un arc outre passé...

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein

L'église a été classée Monument Historique en 1913 .

 Henri IV  voyait en Monein avec sa place aux proportions

équilibrées et son église,

le " Paris du Béarn."

La plus grande spécificité de l'église Saint Giron ,

 il faut la chercher encore ailleurs.

medium_Resize_of_P1090982.JPG
medium_st_giron_clocher_23_8_08.jpg
medium_tour_du_clocher_23_08_2008.jpg
 
medium_bas_de_pilier_2.jpg
medium_tête_de_vieillard_ridé.jpg
medium_Resize_of_P1090983.JPG

 

 Sous l'immense toit pentu, se cache une forêt

d'au moins 1000 chênes,

une charpente en forme de coque de navire renversée

qui fait éclater à nos yeux éblouis tout le génie

et l'audace des charpentiers du Moyen-Age.

Les poutres de plus de 500 ans sont

dans un état de conservation étonnant :

(70 % de poutres d'origine )

  - les Cagots, medium_tete_cag.jpgces parias qui vivaient à l'écart des villages,

certainement descendants d'anciennes communautés de lépreux,

se mariant entre eux ce qui valut leur disparition,

n'avaient le droit de pratiquer

 que les métiers de  feu et de  bois :

forgerons  , menuisiers, 

charpentiers ,

 ils exerçaient et excellaient  en majeure partie

dans cette dernière catégorie.

 

 

 

 

 

 

medium_porte_des_cagots2.jpg
medium_porte_des_cagots.jpg

 

 

Parias juqu'à l'église,

dans laquelle ils pénétraient par une porte

 

       à eux seuls destinée , et disposant de leur propre bénitier .

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 
medium_cagot.jpg
 

Ils possédaient la science de la coupe des grands arbres ,

  les jours ,  les mois pendant lesquels les arbres,  

à sève descendante

pouvaient être coupés sans risque de pourrissement.

 C'était le temps où l'on prenait son temps:

les fils des fils travaillaient  70 ou 80 plus tard les troncs séchés

qu'avaient coupés leurs ancêtres.

Le bois , sain , l'est resté.

Aujourd'hui,

la charpente  de Monein est  dans un surprenant état 

de conservation :

pas de toiles d'araignées, pas d'insectes,

quelques chevilles ont été remplacées,

des boulons  disposés en sécurité,

 quelques poutres consolidées

mais trois fois rien en regard de l'immensité du vaisseau .

Toutes les poutres sont en cœur de chêne.

La charpente est posée,

elle avait été montée une première fois en extérieur,

les poutres marquées,

démontée ,

puis  reconstituée ensuite  comme un gigantesque puzzle.

 

Assemblage en éclair de Jupiter

 

monein,charpente,saint girons,cagots,  Gothique,  Jurançon, vin de Monein,

monein,charpente,saint girons,cagots,  Gothique,  Jurançon, vin de Monein,

 

Marques - traits sur poutres

medium_détail_des_marques_de_repérage_sur_les_poutres_avant_le_montage_final_23_08_2008.2.jpg

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_charpente_5.jpg
medium_charpente_au_dessus_de_la_nef_23_08_2008.jpg
 
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 

Une mise en scène son et lumière

éclaire d 'un jour historique et esthétique l'ensemble:

il suffit de gravir les 76 premières  

marches de l'escalier en colimaçon du clocher :

nous partons  

non sans avoir admiré un vitrail très rare du XIV ° siècle 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

et les deux portes qui voisinent 

l'une Gothique et l'autre déjà Renaissance, 

nous confortant avec l'idée que Saint Girons en fin de construction, est à la charnière de deux temps architecturaux, de  deux styles:

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

medium_envol_d_escalier_ds_le_clocher_de_Monein_vers_la_charpente_23_08_2008.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots


 

 

medium_Resize_of_P1090971.2.JPG
 

On arrive  dans une petite pièce noire 

 dont on devine la rotondité des murs.

Une voix raconte , sur fond  de bruits de  campagne,

coq et moutons, vaches , et oiseaux.

 

La voix dit la construction de l'église

et le récit de l'aventure de la charpente, puis ,

tout doucement ,

dans la pénombre à peine trouée

de quelques vacillements de bougies,

 s'entrouvre une petite porte ,

et là, devant nous, le noir presqu'absolu.

 Nous avançons à tâtons sur un pont de bois dominant,

nous semble -t-il , un vide.

medium_charpentemonein.jpgQuelques mètres nous conduisent à une large plate-forme :

nos yeux s'accoutument à la pénombre, nous devinons des formes,

sentons au -dessus et face à nous une imposante présence ,

il fait chaud, d'une douce chaleur que seul le bois sait restituer,

 

 

 

 

et tout doucement, des lumières percent l’obscurité  braquées sur une partie de poutres entrelacées,

puis  s'éteignant, s'allumant sur un autre  angle de la charpente et accompagné par la musique et le récit, progressivement, avec le temps , comme au Moyen-Age, nous édifions visuellement la charpente . medium_charpenteeglise3.jpg

Enfin dans une explosion de lumière , elle se révèle à nous  dans toute sa majesté .

 

 

 

Nous avons pleuré d'émotion devant le spectacle du Temps passant le Temps , devant l'inégalable et inégalé travail de ces Maîtres - Charpentiers qui nous ont légué le chef-d'oeuvre de plusieurs générations d'artistes.

 

Vous n'aurez pas tous les jours l'occasion

de voir une voûte de nef et de collatéral

du dessus...

Enfermée sous les bardots de châtaigniers,

la charpente,

 aujourd'hui recouverte d'un toit d'ardoises

qui ont remplacé les bardots,

n'était visible de personne:

oeuvre muette et cachée,

juste pour Dieu, 

plus haut ,

encore plus haut,

toujours plus haut,

pour s'en approcher 

plus grand,

plus beau, pour le louer

AD MAJOREM DEI GLORIAM

medium_que_suis_je.2.jpg
medium_éclairage_3.jpg
medium_éclairage_4.jpg
medium_éclairage_5.jpg
medium_éclairage_6.jpg
 
medium_charpente3_.jpgmedium_charpente_colatéral.jpg
 
 
medium_au_dessus_du_colatéral.jpg

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

Pour visiter la charpente de Monein ,

 il suffit de s'adresser à l'Office du Tourisme de Monein

(face à l'église )

qui met des guides

;

et un affectueux coucou à Anthony

 


Je revois son regard attentif et concentré en classe,

 (il est toujours adorable, et rieur.)

 à la disposition des personnes intéressées

 en groupes ou en individuels.

contact@coeurdebearn.com

téléphone Office du Tourisme : 05 59 12 30 40.

téléphone Mairie  : 05 59 21 30 06

*

*

medium_Resize_of_P1090972.JPG

*

*

*

photos :  photographies  personnelles

 et  source Internet( pour le Jurançon et les Cagots)

*

*

*

*

Commentaires

Bonjour,
s'il vous plaît, je dois parler avec l'auteur du rapport ci-dessous:

http://fatrasenbleu.blog50.com/archive/2006/12/16/charpente-et-cagots.html#comments

Nous écrirons un livre d'un bearnais imigrant et aussi pionnier au Brésil dans le Siècle XIX. Il était charpentier et descendent de Cagots:

http://www.portuguesadistancia.com.br/jean/jean.html

Ce serait très important pour nous le contact, s'il vous plait.
merci beaucoup,
A bientot,
Lia Serrou Camy

Écrit par : Lia Serrou Camy | 03/03/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Framboisine


Une note à la hauteur du monument que tu nous fait visiter ce soir. Aucune idée sur ce que cachait la porte et l'escalier de la note d'hier.

La charpente est éblouissante de beauté et d'harmonie. Je retiens le nom de l'église et celui du village.

Et te voila maintenant soupçonnée par des brésileiens d'être en possession des trésors des cagots !! Chamane et cagottes ???

Bises du grillon !

Écrit par : christian | 03/03/2008

Répondre à ce commentaire

Très très impressionnant ce clocher.

Bonne soirée et...MERCI.

Écrit par : Louis-Paul | 03/03/2008

Répondre à ce commentaire

Merce pour cette belle ballade dans cet endroit si magnifique. Tes photos sont superbes, merci de nous décrire si bien cet endroit.

Moi, qui suis une passionnée d'histoire et de voyages, c'est un grand plaisir de te lire.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Écrit par : Rosie | 04/03/2008

Répondre à ce commentaire

ha .... je n'en n'étais pas très loin, sauf bien sur de deviner que cette charpente était aussi magnifique.... un travail magnifique !

merci pour cette visite !

bises

béa

Écrit par : beatrice | 04/03/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Vous présentez a merveille l'église St Girons et sa charpente. Nous vous en remercions.

A noter simplement que la Maison du Tourisme de Monein a fermé ses portes en 2007 pour laisser place à l'Office de tourisme du Pays de Lacq, Coeur de Béarn.
L'adresse reste la mème mais les coordonnées sont différentes:
Tèl : 05 59 12 30 40 - Mail: contact@coeurdebearn.com - Site : www.coeurdebearn.com
Merci de bien vouloir noter ces modifications.

Vous retrouverez toutes les informations sur l'église, notamment les horaires de visites, sur notre site internet.

Nous espèrons vous accueillir trés bientôt!

L'Office de tourisme du Coeur de Béarn
Benoît.

Écrit par : Office de tourisme du Coeur de Béarn | 11/04/2008

Répondre à ce commentaire

ben tiens, moi qui ai habité Jurançon, sur les côteaux, pendant une quinzaine d'années !
si je connais le vin de Jurançon,
mon préféré " le grain sauvage" à la cave de Gan !

merci pour la visite à Monein , très belles images !

Écrit par : Melly | 24/08/2008

Répondre à ce commentaire

ma-gni-fique ! j'y retourne... dans la lumière ! c'est splendide ! quelle note éblouissante, puissante... vraiment, ça vaut le déplacement... Merci ma Fanfan du Béarn. Bises de miche

Écrit par : miche | 24/08/2008

Répondre à ce commentaire

magnifique visite en ta compagnie les photos de charpente sont superbes bonne semaine bisous

Écrit par : mamita | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

Quel art et métier pouvaient avoir tous ces compagnons. C'est vrai aussi qu'on leurs laissait le temps voulu pour faire des créations de toute beauté.

Ciao.

Écrit par : patriarch | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai beaucoup aimé le reportage sur votre église les photos sont très belles et l'église aussi.
J'ai aussi bien aimé votre musique qui l'accompagnait.
Bravo et bonne journée à vous.

Écrit par : Anita | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

Superbe ce que tu nous montres. Un ouvrage de charpente extraordinaire. A part les quelques compagnons qui restaurent les monuments anciens, on ne forme plus de charpentiers de cette qualité. Je ne sucerai pas mon bonbon pour la gorge mais celle-ci est restée nouée devant tant de beauté. Tout ce qui est bois m'émeut. Essences, façonnage... Merci encore.
Bonne journée
Capira

Écrit par : Capira | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce magnifique reportage sur l'église Saint-Girons de Monein.
Vos photos sont tout simplement superbes, elles présentent à merveille l'église et sa charpente!!!
Ce fut une immense joie de vous revoir 10 ans après, en dehors de vos salles de classes...
Beaucoup d'émotion et l'envie de vous dire tout simplement merci ! :)

Anthony

A corriger, le numéro de téléphone de l'office de Tourisme du Pays de Lacq,Coeur de Béarn est le 05 59 12 30 40. Merci!

Écrit par : Anthony | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

Comme quoi, il est prouvé qu'une devinette ...peut nous emmener loin...très loin ...et nous faire découvrir des trésors!!!Merci.



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

je reste bien modeste par rapport aux autres commentaires .

Je ne connais pas du tout ta région . Impossible de trouver pour moi .

Mais merci de me l avoir fait découvrir .

Bises MJOE

Écrit par : Marie-Joe | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

Excellente présentation d'une région attirante.
Sincères félicitations Framboisine.

Écrit par : Charline | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai regardé tout cela avec mon oeil de poisson,mais la tête en bas.Il est beau ce bateau.Quant au vin de ton pays,quelle idée aussi sotte que grenue de l'avoir baptisé JURANCON.
Il y a le mot JURA dedans.Pourquoi pas JURASSIKPARC.
Il m'a fallu des années avant de m'habituer à ce qu'il ne vienne pas du JURA.Bises Fanfan du Jura.

Écrit par : heraime | 25/08/2008

Répondre à ce commentaire

C'est vraiment somptueux...
Le regard se perd, la tête chavire, la pensée se concentre... on ne sait plus où donner de l'objectif !

C'est peut-être là le centre du monde, tout compte fait... et non pas la gare de... !!!

Merci Framboisine, bises.
Direction La Rochelle cet après-m'.

Écrit par : gazelle | 26/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Framboisine

Tu nous avez conseillé d'aller à Monein et nous ne l'avions pas fait. Ce sera donc pour une autre fois, car ce que tu montres est un chef d'oeuvre. J'ai noté la modification de l'adresse de l'office du tourisme. J'ai beaucoup aimé ta présentation , commençant par une pièce sombre pour finir en pleine gloire lumineuse.

Ces charpentiers là savaient faire du beau, défiant les siècles. Mon esprit terre à terre se demande comment ils étaient rémunérés ? A la tâche, ou à la quantité de bois posé ? Sans faire de calculs, le toit serait encore debout et sans avoir bougé d'un iota avec la moitié des poutres présentes.

Pauvres cagots ! Nos ancêtres n'avaient parfois guère de charité "chrétienne"

Bises du grillon

Écrit par : christian | 26/08/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais déjà vu des charpentes vaisseaux en france, mais celle-ci est magnifique et votre présentation est géniale. Bravo.

Écrit par : Gibritte | 26/08/2008

Répondre à ce commentaire

Magnifique église que nous avons visité cet été, une charpente sublime, très bien mise en valeur, et une visite commentée par une sympathique jeune femme. J'ai "mitraillé" ... de superbes photos pour expliquer ce travail monumental!

Écrit par : Mahina | 23/11/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce merveilleux pied de lieux historiques, je n'est pas disponible actuellement. Comment puis-je lBroglio ancien escalier en colimaçon, en Castelo, les moins touchés par la civilization .... Merci encore ...

Écrit par : daily | 28/11/2008

Répondre à ce commentaire

Notre grillon voyageur a fait une halte chez toi.....
Dans peu de temps il s'envolera pour le Canada pour rejoindre Pierrette et Bob.
Peut être le verrai- je puisque je m'envole vendredi prochain pour Montréal pour voir mes enfants et leur petit Gabriel.....
J'en ai profité pour faire cette magnifique visite de cette charpente.....
Bon week end à toi.
Bisous
Anita

Écrit par : anita | 28/09/2013

Répondre à ce commentaire

Ainsi vous avez pu parler huiles de toutes sortes. Les polychromes sont encore bien portants.
Revoir ces lieux en compagnie de Christian qui a de grandes connaissances a du être agréable.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 28/09/2013

Répondre à ce commentaire

Je vois que tu as eu la visite d'un homme qui ne peut pas rester en place notre grillon voyageur;un monument à lui tout seul.Je pense que les compagnons du devoir ont du donner un bon coup de main pour l'édification de cette magnifique charpente .Bises de nous deux .

Écrit par : heraime | 29/09/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai admiré tes photos, mais la charpente m'a subjuguée, tout comme le Grillon.
Lors de sa visite, il m'avait bien dit qu'il partait pour le Pays Basque, dès le lendemain.
Bon dimanche.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 29/09/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour charmante hôtesse,

C'est presque plus beau sur ta note que sur place. Tu as un appareil aux grandes performances et tu sais t'en servir.

Merci pour ce séjour en terre béarnaise. Je te renouvelle mon invitation pour cette région invivable qu'est la Provence au printemps.

Anita a vendu la mèche, car je ne publie pas mes voyages sur le net avant de les entreprendre. Il va falloir que je le lui rappelle.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 29/09/2013

Répondre à ce commentaire

Les charpentes sont magnifiques, foi de Comtoise, arrière-petite-fille, petite-fille et fille de menuisiers charpentiers et peut être encore plus loin dans la génération....
Bon lundi et bizoux !

Écrit par : françoise la comtoise | 30/09/2013

Répondre à ce commentaire

Trés intéressant cours d'architecture que le Grillon a dû apprécier, en fin connaisseur!

Bises
Hélène

Écrit par : hélène | 30/09/2013

Répondre à ce commentaire

C'était une balade qu'il a du beaucoup apprécier notre Christian curieux de tout......
Il est bien présent dans nos pensées.....
C'était une très jolie balade et l'église est magnifique en tout point.
Bonne journée
Anita

Écrit par : Anita | 21/08/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique