logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/08/2013

Recette : Sourire et Souris à la sauce Thomas

 

En posant le pied gauche sur le plancher ce matin -là, j'étais bien loin de me douter que ce geste marquerait ce jour , et Ô combien...

Deux heures ne s'étaient écoulées que je me mis à souffrir comme une damnée .

Une rage de dent ! Mais alors ! Comme jamais je n'avais connue.


La journée de ce vendredi, j'alternais tous les antalgiques possibles, mais rien n'y fit et à 23 heures, je dus me résoudre à l'appel à SOS Médecins: le praticien arriva après que l'abcès n'eût éclaté dans ma bouche..
Antibiotiques immédiats par IM, cortisone , antalgiques et  dès le lendemain, rendez – vous chez le dentiste qui me prit avant midi .

 Résultat: extraction illico de la molaire  laissant un vaste trou dans la mâchoire


L'histoire aurait pu s'arrêter là mais c'était sans compter avec la sagacité tout en tendresse de  Pierre, âgé de 8 ans.


La semaine précédente, il avait lui aussi perdu une dent,dent de lait, de façon toute naturelle, l'âge poussant l'apparition des dents dites - de grand. Et bien sûr, la nuit suivant la chute de la prémolaire, la petite souris passa sous son oreiller...comme à chaque dent tombée.

la petite souris va passer.jpg


C'est ainsi qu'il s'étonna et m'interrogea:

 

« Maman, la petite souris, elle va passer pour toi aussi? »


Je tentais de lui expliquer de l'arrachage d'une dent de grand , d'adulte , ne pouvait motiver ni la sollicitude , ni la générosité du rongeur, mais je vis sa mine déconfite, et n'insistais pas.

dents de lait.jpg

Et le dimanche matin, tôt, très tôt, trop tôt pour un dimanche, j'aperçus , sans ciller, mon Pierre, nus pieds sur le plancher dans l'aube naissante, se couler à côté de notre lit, et glisser avec une tendre délicatesse sa main sous mon oreiller. Il quitta la chambre sans mot dire, et sans savoir que nous avions l'esprit et l'œil aux aguets.

A mon tour, je tâtais sous l'oreiller, et dans un papier de soie , je découvris une pièce d'un euro...

Petite souris de mon petit chat!


Au petit déjeuner, je racontais ma trouvaille et Pierre , le benjamin de la fratrie, ne put que s'exclamer :

« Tu sais, la petite souris, ce n'est pas moi, oh non, ce n'est pas moi. Juré ! »

Depuis ce matin-là, Pierre revient régulièrement sur cette découverte due à la petite souris.



« Tu sais, ce n'est pas moi la petite souris,

dis, maman, tu me crois, hein ? »

 

                     

 


Henri Salvador & Dorothée, "Minnie petite souris" par 2Joey

Commentaires

Gentille histoire pleine de tendresse. Et puis, après tant de souffrance, il fallait absolument que la petite souris passe. C'est à cela qu'a pensé ton petit Pierre.
Bonne soirée
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 06/12/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique