logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/02/2015

Suite de "CHEFS " "Entre les Bras" documentaire au coeur de la Haute Gastronomie

 

 

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

 une note  pour Yuri,   qui alla déguster là  bas, au pays de la gastronomie d'exception,

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 Yuri, dont je connais et admire la cuisine et chez  qui je retrouve des  caractères communs...

 

 

Pour le plaisir, pour mon bon plaisir,

 

je remets   en lumière les Bras

 

et le  film magnifique qui leur  est consacré.

 

Cette note n'a pas pour  objectif  de vous convertir

à la grande  cuisine des  chefs  étoilés,

nous conservons tous nos attaches viscérales et justifiées

au pot au feu familial,

à la blanquette, aux pommes   vapeur et au jambon beurre,

 

il s'agit d'un coup  de  coeur  de ma part

pour un documentaire  formidable

diffusé sur le  grand écran.

Vous admirez Versailles, Angkor, l'Hermitage , Chenonceau ...

sans pour autant dire

"C'est beau mais je préfère vivre dans mon trois pièces"

Vous admirez  Vinci,  Caravage, Monet, ou  Klimt

sans pour autant déclarer,

"Je ne le verrai pas  chez moi,

je préfère le calendrier des  Postes"

Il faut savoir repérer  l'Art là où il se trouve.

Michel Bras est un très grand artiste,

son fils Sébastien également.

 

Régalez  vous par les yeux et l'intelligence,

ce n'est pas  si fréquent dans notre  monde.

-------------------------

__________________

Le cinéma est quand même un truc formidable,

 

 je pousserai un jour  la porte du restaurant gastronomique des Bras, je ne peux  pas faire autrement!

( prononcez Braz ) Michel et son fils Sébastien

Grâce à ce beau documentaire de Paul Lacoste ( mars 2012 )

                     « Entre les Bras »

nous réalisons une plongée au cœur de l'univers de la très grande cuisine,

de la cuisine déclinée comme un art majeur,

et un moment très fort, celui du passage de flambeau, car Michel Bras ce chef extraordinaire natif de Laguiole, laisse progressivement la succession à son fils Sébastien, dit Séba.

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

père et fils Bras.jpg
entre les Bras.JPG

Le chef triplement étoilé au Michelin pendant plus de dix ans, officie à l’enseigne du Suquet, son hôtel-restaurant planté à plus de 1 000 m, sur les hauteurs du plateau de l’Aubrac, tout près de Laguiole. Un lieu magnifiquement filmé au fil des saisons, où le vaisseau immense du Suquet domine et embrasse le paysage à 360°.

laguiole restaurant michel bras.jpg
laguiole-michel-bras-2071.jpg

 

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 

tablebras.jpg

 

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 

 



On voit la complicité et la complémentarité des deux hommes, on suit l'angoisse du fils, héritier d'une charge si lourde où il faut prouver sans cesse son excellence, et surtout rester « en haut » comme le dit Michel Troisgros, autre chef triplement étoilé .

 

Monter , cela se fait progressivement, Michel Bras a expérimenté avec talent et brio cette ascension, mais rester en haut sera la tâche de Sébastien.


On le voit donc écrasé par cette responsabilité, héritier des Trois Etoiles qui rayonnent sur la haute gastronomie jusqu'au Japon où Michel a créé un autre lieu fabuleux de cuisine d'exception.

 

Beaucoup de pudeur et de retenue dans les rapports des deux hommes,  des confidences discrètes qui éclairent leurs parcours respectifs, la famille comme soutien et comme inspiratrice, un passage de relais délicat, car comment s'affirmer sans trahir l'héritage?

 

La réalisation d'un plat en trois parties que Séba baptise « Cheminement » nous ramène à ses souvenirs et goûts d'enfance, confiture de mûre et fromage de Laguiole, crème de lait et chocolat râpé au couteau économe sur les larges tartines que lui préparait sa grand mère, connivences, écoute, respect,  partages père – fils autour des fourneaux, l'avis que Sébastien réclame au père sur un plat inspiré du Japon, les petits matins ensemble au marché, choix des légumes, herbes, fleurs, qui seront tous et toutes utilisés à la réalisation d'assiettes magnifiques,

 

 
 

 

un lien pour l'émission "On va déguster " sur France  Inter

http://www.franceinter.fr/emission-on-va-deguster-michel-et-sebastien-bras

 

ah le Gargouillou du 28 mai ! Un tableau de légumes, d 'herbes, de feuilles et de fleurs de  saison à croquer ! Une explosion de fraîcheur et de tonalités impressionnistes. Un équilibre parfait de textures, de couleurs, de saveurs;

regardez  ce merveilleux extrait du film  jusqu'à son terme et  en plein écran , un  ravissement pour les yeux et l'oreille, la langue et le doux accent de Michel bras apportent au tableau la poésie des mots, c'est un enchantement. Ne  restez pas insensibles  à cette poésie, vous vous priveriez d'un grand bonheur esthétique.

michel Bras Gargouillou_de_légumes.JPG

et pourquoi pas ensuite un aligot juste titillé par une truffe aveyronnaise ?

 

 

 

Nous avons la chance, à Pau, avec le cinéma Le Méliès de pouvoir bénéficier d'une programmation qui n'a rien à voir avec les productions américaines à gros budgets, et qui nous offre des films de qualité , de grande qualité.
«  Entre les Bras » ne doit pas être diffusé partout mais s'il passe par chez vous, dans un cinéma d'art et d'essai, ne le ratez pas, c'est un moment d'intimité et de découverte d'un univers mal connu et d'hommes passionnés et touchants dans leur art.

Un autre  volet  de l'Histoire  de l 'Art.

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac
Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

Commentaires

Superbe cette note reportage ! Je vais me coucher avec des rêves plein la tête .Merci .
Je repasserai la revoir demain ! huguette

Écrit par : macary huguette | 17/04/2012

Répondre à ce commentaire

C'est un bien joli plat. Mais je ne sais si je pourrais manger toutes ces herbes. Les petits légumes au-dessous ont plutôt l'air appétissant. Le décor de cet hôtel est cependant superbe.

Écrit par : vent du sud | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les étoiles sont ensuite, pour certains, un boulet...C'est difficile souvent de les conserver et je pense que, comme dans tout concours, il y a des phases cachées...

Certains ayant perdu une étoile sont allés jusqu'au suicide.... En déplacement, je me suis fait des petits restaurants qui n'avaient pas d'étoiles, mais où la table était aussi un régale....

Bises et belle journée

Écrit par : patriarch | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

T'es sure que ça se mange tout ça !!!il me semble que ça me chatouillerait le gosier .Faut voir !Bises

Écrit par : heraime | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

c'est superbe ces plats et la table une merveille pour le plaisir des yeux

amities

jacqueline

Écrit par : pasquet jacueline née peraudeau | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

Jolie présentation,mais je ne sais pas si ce mélange de plantes me plairait.Je préfére un bon petit resto du terroir.

bernard du Cotentin.

Écrit par : bernard | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

Coucou Fanfan !
Des artistes de goût et de saveur , hum ! "entre les bras" dans l'Auriac ...
Bon mercredi à toi aussi et bizoux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

J'admire leurs idées, leurs goûts.
Je reconnais leur passion et leur complicité fait plaisir mais mes goûts, sont plus rustiques et je m'en contente.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

coucou!!ce restaurant j'y suis passé avec georges , ce pays est splendide! l'Aveyron

c'est le 12 Georges est natif de Lunel! la cuisine est très spéciale, il faut, aimé,ou pas,

c'est du grand art!! bisous!! huguette.

Écrit par : fougassies | 18/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bel hommage à BRAS, sais-tu que j'ai goûté à sa cuisine invitée par des amis. Trés agréable accueil, vue grandiose depuis la salle sur la campagne, et puis la cuisine raffinée, servie par des employés en biaude bleu indigo. Le chef nous a fait visiter sa cuisine, un vrai labo. Cela n'arrive qu'une fois dans la vie...mais inoubliable.

Bises
Hélène

Ps : je n'ai pas vu le reportage.

Écrit par : hélène | 19/04/2012

Répondre à ce commentaire

Quel beau métier.... je devrais plutôt dire "passion"... qui demande beaucoup de générosité.
José

Écrit par : José | 19/04/2012

Répondre à ce commentaire

Oh! Que j'aime.... J'habite à 40 km de "L'auberge de l'Ill", et pendant un temps de vacances anciennes ai eu le bonheur d'apprécier le restaurant de Loué , chambre comprise !
Merci Fanfan
Amicalement

Écrit par : nettoue | 19/04/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour l'information culinaire, un film documentaire qui me semble intéressant sur le savoir faire de cette famile.Bises. Renée

Écrit par : Campanule | 19/04/2012

Répondre à ce commentaire

Un beau reportage merci Fanfan, j'avoue que ces assiettes colorées m'attirent !!
Belle journée à toi ..; espérons sans pluie ça suffit !!
Bisous

Écrit par : Nicole | 20/04/2012

Répondre à ce commentaire

je viens de passer un long moment devant cette belle assiette ou tant d'herbes se mêlent , j'y ai retrouvé la pimprenelle qui était dans mon ancien jardin avec son petit gout de concombre , les menthes, le basilic a feuille ronde , l'achilée mille feuille dont j'ignorais qu'elle soit comestible même si les lapins en rafollent et même l'amère tanaisie dont un brin suffit ...j'avais tout cela et vais devoir( quand cela sera repoussé) devoir aller les chercher pour les acclimater ici .
je n'ose pas croire au plantin lanceolé que je crois reconnaitre, la roquette est là c'est un delice , mais je n'identifie pas tout loin de là ...des fleurs de sureau ?....quel beau rêve que d'aller travailler trois jours avec des gens de cette qualité !
merci

Écrit par : josette | 22/04/2012

Répondre à ce commentaire

Je crois qu'il faut savoir aimer, savoir s'ouvrir aux autres pour savourer la vie telle qu'elle s'exprime, que ce soit devant un chef d'oeuvre, une toile, une statue de Bouddha ou un château sur la Loire, un verre de vin ou une assiette. Certains ont plus d'idées que d'autres pour marier les couleurs sur un tableau, mélanger les saveurs dans un plat, assembler les pierres dans un châpiteau ou tailler un tronc d'arbre.

Tes chefs me font rêver et j'apprécie leur savoir faire. Je crois que je mangerai ces deux palts en fermant les yeux pour mieux être surpris.

Christian

Écrit par : Christian | 02/05/2012

Répondre à ce commentaire

Je n'aime pas beaucoup les grands chefs de cuisine : ils sont toujours en train de g.....r sur leurs apprentis ! Ce sont des caractériels qui ne se prennent pas pour... (censuré).

Mais je goûterais bien à leurs plats, quand-même !

Bonne journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 28/09/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai bien apprécié cette note culinaire.
Je me suis émerveillé devant la seconde vidéo, avec tous ces herbes et ingrédients dont certains sont inconnus de moi.
C'est un art....
Si ce film passe par chez nous j'irai surement le voir.
Tu as aiguisé ma curiosité.
Bonne journée
Anita.

Écrit par : anita | 28/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Françoise
Je viens de passer un moment agréable sur ton blog, bien fait et très intéressent.
On pourrait en écrire des tartines longues comme le bras sur ces deux artistes de l'Aubrac.
On peut dire que cette assiette de légumes et de fleurs sauvage est une véritable oeuvre d'art, on pourrait l'encadrer.
Je connais un tout petit peu l'Aubrac, je suis déjà venu à Laguiole « LAÏOLE » pour visiter.
Cordialement Rolland

Écrit par : Rolland | 29/09/2012

Répondre à ce commentaire

en septembre 2014, avec un voyage organisé dans l'Aveyron, nous sommes passés près de chez Bras, on nous a dit que certains clients arrivent en avion ! de la bonne cuisine et inventive avec les produits du terroir. Bises. Renée

Écrit par : campanule | 15/02/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique