logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/06/2014

Tilleul de la mémoire

   Il suffit d'une grande chaleur pour que la ville prenne ses quartiers d'été dans  ce bain de tilleul qui signifie chez nous l'arrivée des  grands beaux jours .

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

  Les tilleuls ont explosé dans une floraison aussi soudaine que violente, leurs parfums inondent tout Pau, la ville aux mille tilleuls.  

 Partout des effluves enivrants, jusque dans les maisons, surtout  le soir, partout des ondes de douceur sucrée.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

 

  Ces jours bénis me plongent dans les souvenirs les plus délicieux , ceux que véhicule l'odorat, les souvenirs de ma grand mère maternelle, toujours d'une rigueur soignée et qui utilisait comme un rituel savon, talc, et parfum au tilleul.

  Une goutte de camomille en contrepoint du miel de la fleur  de tilleul, un parfum merveille.parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

  Petite fille, j'aimais tout particulièrement les baisers dans son cou parfumé, j'aimais ses mains toujours frottées de talc raffiné, j'aimais cet arôme,  et la vie m'a conduite  en Béarn, où chaque fin de printemps ou début d'été, je retrouve les délices des souvenirs lointains.

 

 Oui, c'est bien par les parfums, les fragrances, les bouquets, les senteurs, que notre enfance ressurgit avec le plus d'acuité, de vivacité, de vérité.

 

  Tilleul, fraîcheur d'été acidulée,

parfum de  nature, printanier et innocent,

tout à la fois léger  et miellé, poudré et paillé ,

voile végétal impalpable , aquatique et lacté,

souvenir merveilleux d'un passé odorant.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

parfum,tilleul d'orsay,fleurs,grand mère,pau,floraison



 Tilleuls si beaux dans le ciel palois,  majestueux et précieux encensoirs, balançant leurs  ombrelles pour déverser le suave parfum tel un encens sacré en ma mémoire fidèle.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

Commentaires

mémoire olfactive et affective
délice des soirs d'été ,les tilleuls
comme une tisane apaisante
le tour ne va pas à Pau ,
ni au tourmalet
d'ailleurs c'était pas possible
lamontagne est meurtrie
amitiès

Écrit par : ventdamont | 04/07/2013

Répondre à ce commentaire

C'est une sublime odeur et calmante. Sur une de ces photos, ils apparaissent en rangs serrés, je pense même à de vieux arbres et fiers d'être encore là.

Un bon jeudi.

Écrit par : judith | 04/07/2013

Répondre à ce commentaire

De très beaux souvenirs partagés... Belle journée avec bises

Écrit par : patriarch | 04/07/2013

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'aime beaucoup l'odeur des tilleuls.....
Lorsque j'étais encore chez mes parents l'avenue en était bordée.....
Mais hélas ils ont disparu comme beaucoup de choses d'ailleurs.
Bonne journée
Bisous
Anita

Écrit par : anita | 05/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Françoise,
Bonne ballade au soleil dans votre si belle ville
Je vous embrasse
Jeanne

Écrit par : jeanne | 05/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir

Un billet qui sent bon l'été ! Dommage que le parfum n'arrive pas jusqu'au terrier.

Les jeunes filles de Provence avaient comme argent de poche celui de la récolte des fleurs de tilleul. Plusieurs de mes lointaines cousines m'ont raconté les dimanches passés ( en semaine, le travail à la ferme passait avant) sur l'échelle à collecter des paniers entiers. Puis il fallait les faire sécher au grenier, juste ventilé comme il faut, les retourner une ou deux fois. Puis, avec ses propres sous, prendre l'autocar pour Buis les Baronnies, le "bourras" de tilleul sur le toit, le jour de la foire au tilleul.

Les parents savaient que les filles qui "faisaient" le tilleul n'allaient pas courir les garçons !

Christian

Écrit par : Christian | 06/07/2013

Répondre à ce commentaire

Le tilleul : je me demandais l'autre soir, sortant dans le jardin, quelles étaient ces senteurs du soir.
J'en ai eu la raison le lendemain en apercevant pas très loin de chez moi cinq à six tilleuls.
Qu'est-ce que cela peut sentir bon !

"Tilleul, fraîcheur d'été acidulée,

parfum de nature, printanier et innocent,

tout à la fois léger et miellé, poudré et paillé ,

voile végétal impalpable , aquatique et lacté,

souvenir merveilleux d'un passé odorant."

Qu'est-ce que tu l'as bien défini dans ces quelques vers.

Bises.

Écrit par : pimprenelle | 07/07/2013

Répondre à ce commentaire

J'adore l'odeur du tilleul, enfant ma grand mère nous le faisait cueillir, toi tu as un souvenirs du parfum dans son cou.
Il a pleins de vertus!
Bonne journée
Bises

Écrit par : anne-marie | 09/07/2013

Répondre à ce commentaire

Belle note pleine de fraicheur, on la parcoure avec plaisir, ici c'est l'étouffoir....pas de sorties.

Je t'embrasse
Hélène

Écrit par : hélène | 11/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour amie Fanfan, merci de ton passage au village. Tes Images de vacances sont sublimes et me donnent envie. Comme c'est beau ce sable et l'océan, qui m'est ''si lointain''...Pour le tilleul, tes photos sont si vraies que j'en ai les senteurs jusqu'ici. Cette années, je m'y suis pris à temps et j'ai trouvé dans un endroit calme, un petit tilleul qui a bien fait mon affaire. J'en ai pour l'hiver. Bonne vacances, amie Fanfan. Amicalement et bisous de mon village ensoleillé, enfin Noélus

Écrit par : l'alpin | 15/07/2013

Répondre à ce commentaire

Souvenirs ,souvenirs du temps ou je cueillais ces fleurs pour en faire de la tisane .Bises sous 35° aujourd'hui ,je te rassure je reste à l'ombre.

Écrit par : heraime | 08/06/2014

Répondre à ce commentaire

Hello
Revenue de la bloguinade le cœur plein de joie du bel accueil de Nicole et d'Henri, des belles rencontres avec les z'amis et de la découverte de leur belle région, que me voilà de nouveau reprise par mes nombreuses occupations sportives entre autres. Un peu de temps aujourd'hui juste pour un p'tit coucou, après lecture avec intérêt de tes dernières notes.
Quand j'évoque "tilleul" pour moi cela représente celui de la cour de mon école maternelle et de sa floraison qui sentait approcher les vacances.
Amicalement
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 10/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique