logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/05/2015

Médiocratie et égalitarisme, comme un relent de lutte des classes ?

J'ai une idée,( pour une  fois...)  soyons  enfin égalitaires :

puisqu'il est prouvé  que  ce  sont les familles qui incitent leurs enfants à  étudier le latin  ou le grec, puisque dans ces familles, il paraît qu'on lit,  on discute, on  échange, 

j'ai trouvé la solution :  ( mais  c'est sans doute trop tard, le décret est publié   ce matin au J.O ...) 

 Dans les familles , interdire les livres, la musique, le théâtre, la culture,  voilà la seule véritable égalité, pour que tous aient les mêmes  ( mal ) chances, terminées les filières  sélectives,  tous les  élèves auront le même niveau  de connaissances,   de pré requis,  de  fondamentaux...

 

car si plus personne  n'ouvre un livre, ne  va  au théâtre, ne pratique ni n'écoute   de la musique, ne va  au cinéma, ne  parle  de sciences, de tout,   s'ouvre l'esprit et la curiosité,  tous  auront les mêmes chances, supprimer les mentions    au bac, car ce sont elles  qui  créent la sélection, tout le monde  le sait ;

l'a-culturation  a du bon....... à notre  tour, abattons les statues antiques,et surtout , avec mépris,  renonçons  à l'effort.

 

D'accord, ça vous rappelle peut -être quelque chose, mais il faut se donner les  moyens  de la réussite  que diable !

 

Najat, j'ai trouvé  je vous dis !

 

EGALITAIRES , tous dans  la rue aujourd'hui

 

pour défendre les véritables apprentissages, l'enseignement  de qualité,  tous unis  contre la médiocratie.

 

 Je plains    mes jeunes collègues, je plains les élèves, je plains ma France. 

 

22 mai,

écoeurée  du  décret publié  presque à la sauvette,

je propose à tous  ceux  qui ont  des enfants scolarisés   de les

inscrire   en classes allemand, latin   grec à la rentrée prochaine,

en effet , le décret d'application  n'est effectif  que pour  la

rentrée 2016 ,

 

  il est encore temps   de démontrer    que  ces matières

 sont demandées, essentielles,  formatrices  ( d'accord, elles

 demandent  du travail, mais n'est-ce pas un excellent  tremplin

 pour  l'avenir ? ) , non   ces matières  n'ont rien d'élitiste,

 

et   prouvez - le leur !

Commentaires

Une amie m'a envoyé un lien vers votre blog , et cet article a fait écho en moi . Je partage cette indignation! J'ai été aussi dans l'enseignement et ne comprends pas qu'on cherche la facilité pour gérer l'éducation nationale en nivelant par le bas ! Les enseignants n'ont pas été consultés (comme toujours) !
Puisse beaucoup de monde vous lire ! Je vous invite à visiter le site de "SOS Education" ,une association qui veut faire évoluer et progresser l'enseignement et le niveau scolaire français,et à rejoindre les adhérents .
http://e.soseducation.org/r/?F=9yuvh7ut4t29pjk69vzu48mvw23qa5uxtyra3vtsyn75jy85b9rvzqq-6240574

Écrit par : Velutine | 20/05/2015

Répondre à ce commentaire

Belle diatribe, médiocratie? nivellement par le bas? tu as sans doute raison! mais parfois, trop jeune on ne comprend pas toutes les implications et le réel intérêt de toutes ces langues "mortes"!
tu vas me rétorquer, avec raison, que c'est au prof et au programme de l'inciter à découvrir ces trésors cachés, là aussi tâche très difficile car le prof se heurte parfois à une sorte de refus, je dirais pas de déni, de la part des élèves scientifiques et c'est au pédagogue et à son charisme d'agir et de faire aimer ces matières!
j'ai eu ce souci avec mon cadet qui était allergique au latin, c'est le seul écueil qu'il a d'ailleurs rencontré! avec le temps il a dû comprendre et je ne l'interroge pas, il a sa fierté, mais s'est mis à lire donc n'est bien!
quant à la réforme je la connais trop peu pour la juger, je me contenterais de compter les points!
bises
Dédé

Écrit par : Andre | 20/05/2015

Répondre à ce commentaire

Bravo pour ton "cri" contre cette réforme qui se veut égalitaire. Ne nous trompons pas, il y aura toujours des inégalités. As-t-on pensé que les conditions où vivent les principaux interessés, les enfants sont souvent très différentes? Certains parents sont illettrés, comment peuvent-ils comprendre le sens de ce nouveau changement. Les enseignants sont les mieux placés pour expliquer ce qu'est l'école et l'enseignement. L'éducation scolaire est la base d'une société...on le voit dans de nombreux pays....


Bises
Hélène

Écrit par : hélène | 21/05/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique