logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/10/2015

Le Petit Trianon restauré

  En 2008 fut inaugurée la restauration exemplaire du Petit

Trianon,  un petit château à taille  humaine   voulue par Madame

de Pompadour, et construit par l'architecte Gabriel.

 Mais   nous savons tous  que c’est la Reine Marie-Antoinette,

épouse de Louis XVI qui rendit  célèbre ce petit  joyau de grâce,

de raffinement.

 

 Arriver  à Trianon, comme je vous le disais dans une note

précédente, c'est déjà se mettre dans l'esprit, l'atmosphère.On s'occupe toujours de moutons et de chevaux au Parc de Versailles.

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

On respire la campagne et la beauté vous saisit  de toutes parts.

On admire  ce qui reste du Chêne de Marie-Antoinette, abattu en

février 2005 pour n'avoir pas , malgré ses 324 ans , supporté la

canicule de 2003.

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

le chêne  de M-A.jpg

 

 

   La visite   n'est pas  aussi  longue  que celle de Versailles,

   ici   le domaine  est    de taille  "raisonnable "

   mais la  visite  est intense, 

 

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

Image illustrative de l'article Château du Petit Trianon

 on entre  de plain pied dans cette intimité délicate et restreinte

 voulue par la Reine, loin des fastes de la Cour dans un décor

 particulièrement  original en accord  parfait avec l'environnement

 champêtre et bucolique.

( ci - dessous cour de la maison des Suisses )

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

Cour de la maison du Suisse

versailles trianon  M-A Vigier -Lebrun.jpg

 

   On découvre  la Salle des Gardes et son petit et étrange

 attelage qui était tiré par une chèvre et   destiné au Dauphin,

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

 

   Point   de cuisine, mais un réchauffoir, où les plats étaient

 dressés et mis à température de  dégustation,

( les plats  sont  confectionnés dans les communs pour ne pas

 incommoder les occupants  du Petit Trianon ). 

 Malgré  ces  précautions,   Marie Antoinette  ne supportera pas

les odeurs  dégagées dans le réchauffoir et en fera supprimer

l'usage . ( !!! )Celui que nous visitons est une reconstitution  due  à la

restauration  de  2008.

versailles trianon, le réchauffoir.jpg

 et  la   salle  de billard, où nous  retrouvons la Reine peinte  par

Madame Vigée -Le Brun

versailles trianon, salle  de billard  M-Antoinette.jpg

 

On grimpe  à l'étage,

 

Départ de la rampe d'escalier

Plan du premier étage du Petit Trianonpour  découvrir l'antichambre  (B)

 

la grande   salle à manger,(C) puis la petite  (D),plus intime,

 

Afficher l'image d'origine

 

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

versailles,petit trianon,marie-antoinette,madame vigée-le brun,restauration,chambre  de la reine,mobilier,réchauffoir

 

 

le salon  de  compagnie  (E) réservé  en partie à la musique

 

Le Salon de compagnie

 

la chambre de la reine, (G)

versailles trianon  le lit  de la reine.jpg

 

versailles trianon  ch    de la reine.jpg

 

 

Mobilier aux épis créé par Georges Jacob pour la chambre de la reine

avec  le boudoir attenant  (F)

versailles trianon exquis  salon M-A.jpg

 

  on remarque la petite taille du lit  (on dormait  encore  assis au

 XVIII° ), l'admirable tissu qui recouvre  lit, chaises et

 fauteuils, tissu  brodé délicat et fleuri, sans  ornement royaux,

 sans  ors, tout comme le mobilier (1787 ) mobilier dit aux  épis :

 des gerbes  de blé  liées par  des rubans, autour d'elles

  s'enroulent lierre et jasmin, brins  de muguet et pommes  de

 pins  complètent le décor. Les fleurs  sont omniprésentes  à

 Trianon, dans le décor, et dans la nature environnante.

 

     L'ensemble   a été  dispersé à la Révolution, le château

   de Versailles  a pu réunir les deux fauteuils, les  deux chaises 

le tabouret de pied et le paravent  de cheminée. Fait

extrêmement  rare, le mobilier conserve aujourd'hui sa garniture

originale ornée  de bouquets de  roses, boutons   d'or et bleuets

et compte parmi les plus précieux réalisé à la fin du XVIII.

 

 La suite  de la visite dans une note à venir , avec les jardins,

à l'anglaise et à la française, le Temple  de l'Amour,

le Belvédère, le Grand Trianon....

 

 

 

 

Commentaires

Vraiment magnifique.....
Au printemps lorsque je suia allé à Versailles il était fermé.....Dommage
Bon dimanche
Anita

Écrit par : anita | 25/10/2015

Répondre à ce commentaire

Superbes photos qui nous emmènent dans un coin de l' histoire que j' aime ...ces lieux sont plus attachants que le château de Versailles ... ils sont féminins et chaleureux ...J' aime aussi beaucoup l' atmosphère de la ferme ...!
Merci Fanfan pour ces récits de voyage et de visites toujours très intéressants ...
À bientôt

Écrit par : Mathilde | 25/10/2015

Répondre à ce commentaire

Coucou Juju
IL me semble d'après mes souvenirs que le carrosse du Dauphin était tiré par un bouc ? il me semble !.Bises

Écrit par : heraime | 25/10/2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique