logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/02/2016

Les femmes et le secret

 

 

Les Femmes et le Secret

 

Livre VIII, fable VI

 

Jean de La Fontaine

_________

 

 ses fables sont les plus formidables leçons

sur notre  faible humanité

à  preuve, celle-ci, peut-être pas des plus connues:

et si vous l'entendiez  dite par Fabrice Luchini...!

n'hésitez pas, foncez  en fin  de note,  il  le  fait.

 _________

 

   Rien ne pèse tant qu'un secret.

Le porter loin est difficile aux Dames:

Et je sais même sur ce  fait

Bon nombre d'hommes qui sont femmes.

Pour éprouver la sienne un mari s'écria

La nuit étant près d'elle: Ô dieux! qu'est-ce cela?

Je n'en puis plus; on me déchire.

Quoi j'accouche d'un oeuf! -Un oeuf?  - Oui, le voilà,

Frais et nouveau pondu. Gardez bien de le  dire:

On m'appellerait poule.cadre poule rousse à Gavarnie.jpg

 

ça roule.jpg

 

Enfin n'en parlez pas.

cadre oeuf.jpg


La femme neuve sur ce cas,
Ainsi que sur mainte autre affaire,
Crut la chose, et promit ses grands dieux de se taire.
Mais ce serment s'évanouit
Avec les ombres de la nuit.
L'épouse indiscrète et peu fine,
Sort du lit quand le jour fut à peine levé :
Et de courir chez sa voisine.
Ma commère, dit-elle, un cas est arrivé :
N'en dites rien surtout, car vous me feriez battre.
Mon mari vient de pondre un œuf gros comme quatre.
Au nom de Dieu gardez-vous bien
D'aller publier ce mystère.
- Vous moquez-vous ? dit l'autre : Ah ! vous ne savez guère
Quelle je suis. Allez, ne craignez rien.
La femme du pondeur s'en retourne chez elle.
L'autre grille déjà de conter la nouvelle :
Elle va la répandre en plus de dix endroits.
Au lieu d'un œuf elle en dit trois.
Ce n'est pas encore tout, car une autre commère
En dit quatre, et raconte à l'oreille le fait,
Précaution peu nécessaire,
Car ce n'était plus un secret.
Comme le nombre d'œufs, grâce à la renommée,
De bouche en bouche allait croissant,
Avant la fin de la journée
Ils se montaient à plus d'un cent.

 

 

plus d 'un cent.jpg

 

Commentaires

Salut ma poule au PAU
Oui c'est bien joli tout ça mais je ne sais toujours pas qui est venu au monde en premier
le cacou ou la poule ,toi tu dois savoir car tu es quand même plus intelligente que moi vu que tu es plus vieille.Non je déconne c'était pour rire.Bises

Écrit par : heraime | 03/02/2016

Répondre à ce commentaire

Non, non tu ne déconnes pas je suis plus vieille........................................
déduis-en ce que tu voudras !

Écrit par : fanfan du fatras | 03/02/2016

Juste avant d'aller dormir, la lecture de cette fable m'a bien fait rire mais combien réaliste cette leçon de vie. Merci. Je me garderai bien de livrer un secret sur l'oreiller au cas zou...
Amitié,
Pierrette

Écrit par : pierrette | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas et j'aime beaucoup ! cela me fait penser au téléphone arabe, cette rumeur qui enfle démesurément !
On voit ça sur Internet, maintenant, on peut y faire croire n'importe quoi.
Merci pour m'avoir fait connaître cette fable et bonne journée.

Écrit par : clara65 | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

confier le secret à une femme c'est en faire un scoop
j'suis pas sur que ces messieurs soient plus confidentiels
en tout cas ça fait causer , ça fait rumeur
à la fin on n'sait plus qui de l'oeuf ou d'la poule amitiès

Écrit par : ventdamont | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

on ne se lasse jamais de les relire et quels délices aussi dans les CONTES ( un peu coquins un peu lestes --- pour leur époque ! car maintenant le grivois n' a plus de mesure !! bonne journée et saine lecture à tous !!!!!!

Écrit par : astree | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

Merveille que cette fable bien sur inconnue de moi agrémentée de superbe photos lumineuses ...
Je disais lumineuse comme la prestation du grand Luchini ...son explication de texte est savoureuse comme le noeuf ..!:-)
Je t' embrasse

Écrit par : mathilde | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

dur, dur de garder un secret, ou alors appliquer le précepte: esclave de ses paroles, maître de ses silences"
, pas toujours facile de se taire lorsqu'on est en possession d'un secret!
Certains seigneurs faisaient couper la langue de leurs serviteurs afin de garantir leur silence!
bises
Dédé

Écrit par : Andre | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique