logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/05/2016

Paul - Jean Toulet

 

 

    Paul-Jean TOULET 

 

  Il aura fallu que je vienne habiter Pau et le Béarn , que j'y découvre l'existence d'une statue au Parc Beaumont, plus tard , d'un lycée portant son nom, qu'à l'occasion enfin , de la reprise d'études,  je me familiarise avec ce poète.

 Paul-Jean Toulet nait à Pau en 1867; dandy aisé et désoeuvré, il  voyage puis se fixe à Paris. Homme du Boulevard , d'une société qui épuise ses derniers feux , Toulet ne fréquente ni Montmartre , ni Montparnasse; l'opium  lui donne d'euphoriques rêveries mais non la connaissance par les gouffres . Il passe, sans les comprendre ,  à côté des mutations qui agitent le XX°  naissant. Il  reste étranger au cubisme , ainsi qu'aux manifestations de l'avant-garde littéraire , il s'enferme dans une prosodie des plus précises et ne veut voir dans l'art des vers qu'un aimable divertissement.

  C'est en cela qu'il sera un des chefs de file du mouvement Fantaisiste  . (Tristan Derème, Francis Carco , Pellerin et Vérane ) Malade , il revient dans sa région  en 1912 pour y mourir  , à Guéthary , en 1920. Il  ne verra pas éditer le livre auquel il tenait sans doute le plus, les "Contrerimes " publiées en 1921.

 "les Contrerimes " , alternent  l'impertinence :

 "Ciel ! Isadora Duncan

Va danser . Fou...ons  le  camp"

la tendresse, le désenchantement ,

la virtuosité du langage,

 l'émotion, l'illusion de l'amour,

 la caricature, le détachement, l'impression fugitive.

 

Toulet n'a pas fait école,

mais sans lui quelque chose manquerait probablement

à la constellation poétique de  ce siècle

  

toulet.jpg
medium_palais_beaumont_et_parc_019.jpg
        




Contrerimes

quelques poèmes
*



Toute allégresse a son défaut
Et se brise elle-même.
Si vous voulez que je vous aime,
Ne riez pas trop haut.


C'est à voix basse qu'on enchante
Sous la cendre d'hiver
Ce coeur, pareil au feu couvert,
Qui se consume et chante.


*

 



paul - jean toulet,contrerimes,pau,béarn,poète


Pâle matin de Février


Couleur de tourterelle


Viens, apaise notre querelle,


Je suis las de crier;


Las d'avoir fait saigner pour elle


Plus d'un noir encrier...


Pâle matin de Février


Couleur de tourterelle.


*



L’hiver bat la vitre et le toit.

Il fait bon dans la chambre,

À part cette sale odeur d’ambre

Et de plaisir. Mais toi,

Les roses naissent sur ta face

Quand tu ris près du feu...

Ce soir tu me diras adieu,

Ombre, que l’ombre efface.





     
   

paul - jean toulet,contrerimes,pau,béarn,poète

      Un Jurançon 93 


Aux couleurs du maïs,


Et ma mie, et l’air du pays :


  Que mon cœur était aise.


Ah, les vignes de Jurançon,


Se sont-elles fanées, 
       
    
     
   
Comme ont fait mes belles années,


Et mon bel échanson ?


Dessous les tonnelles fleuries 
       
    
     
 
   Ne reviendrez-vous point


À l’heure où Pau blanchit au loin


Par delà les prairies ?   
 
     *    
 
      toulet a.jpg
       
  

Au détour de la rue étroite...
S'ouvre l'ombre et la cour
Où Diane en plâtre, et qui court
N'a que la jambe droite.


Là-bas sur sa flûte de Pan,
Un Ossalois nous lance
Ces airs aigus comme une lance
Qui percent le tympan,

Ô Faustine, et je vois se tendre
L'arc pur de ton sourcil ;
Telle une autre Diane, si
Le trait n'était si tendre.

Commentaires

Témoin passéiste d'une époque certes, mais j'ai de la peine à adhérer... Merci quand même, une découverte ne fait jamais de mal, même si elle n'est pas ressentie comme essentielle!
Bonne fin de semaine!

Écrit par : Gine | 07/05/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour, tu me fais découvrir ce poète natif de Pau !
Ma foi, je trouve ses vers fort agréables.
Très bon dimanche

Écrit par : clara65 | 08/05/2016

Répondre à ce commentaire

"Pâle matin de Février
"Couleur de tourterelle".....
.....

J'aime bien .

Bon dimanche très ventilé ici.

Bises.

Écrit par : pimprenelle | 08/05/2016

Répondre à ce commentaire

La découverte. Jamais entendu parler. Irai chercher sur internet.
Comment ça tu tombes sur une vidéo arabe chez moi ?
J'ai mis un chant marocain pour la procahine note mais ce n'est pas un lien, c'est un fichier perso.
Bizarre...
Il fait beau et bon
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 08/05/2016

Répondre à ce commentaire

TANTE ASTRIDELLE A découvert ce poete il y a fort longtemps grace a la magnifique collection
de pierre SEGHERS"" " poetes d'aujourd'hui "MERCI de le faire connaitre à certains
la poesie nous aide à vivre tout autant que la musique bon dimanche

Écrit par : astree | 08/05/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique