logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/10/2016

FRANTZ

 

frantz.jpg

 François Ozon a frappé, et bien frappé, on sort de la

séance  les yeux rougis et les cœurs chamboulés.

 J'aime le noir et blanc et sa  pudeur, la retenue   de la

mise en scène, le scénario déchirant, la permanence des

questionnements  , les  fausses pistes,  les regards  des

parents de Frantz, , le  jeu des  acteurs , merveilleuse

Paula Beer ,Anna ,

  parfait  Pierre Niney, Adrien  et le  père de Frantz,

  médecin interprété  avec infiniment  de délicatesse par

  Ernst Stötzner, l'apparition fugace  de la couleur pour

des  moments  de joie, des souvenirs exquis, mais aussi

pour les images  les plus terribles  de la guerre...

Ozon  se contredit, comme toujours entre  images et

discours, et avec quel talent  nous conduit-il  à travers

les méandres de l'intimité, du mensonge, des vies

parallèles,   et d'improbables rencontres. 

Avec Ozon, on se perd , comme ses personnages  dans le

labyrinthe  des mensonges, mais on en sort  encore

davantage  vivants  .

Et si  certains mensonges rendaient heureux ?

Envie de  découvrir la pièce point  de  départ  de Maurice

Rostand .

 Un film sur la souffrance  et le deuil.  

   Sur  la rédemption et le  pardon aussi,

                           surtout...

 

  Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France.
Mais ce jour-là, un jeune français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand.
  Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans un premier temps, au sein  de la famille de Frantz, puis dans la ville.

fra.jpg

frantz,guerer de  1914 1918,pierre niney,allemagne,deuil,pardon

frantz,guerer de  1914 1918,pierre niney,allemagne,deuil,pardon

frantz,guerer de  1914 1918,pierre niney,allemagne,deuil,pardon

film  français de  François OZON,

 

sortie  7 septembre 2016

avec Pierre Niney,(Adrien ) Paula Beer, (Anna )

Ernst Stötzner, Johann von Bülow,

Cyrielle Clair,Laurent Borel, Axel Wandtke,

 

Commentaires

un film qui a l'air émouvant. C'est tellement rare de voir un bon film à la télé surtout, on nous repasse des soi disants choeufs d'œuvre qui ne suscitent aucune émotion chez moi. Bravo pour le résumé et bises.

Écrit par : hélène | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Avec ton enthousiasme, tu me ferais presque retourner au cinéma! Quoique le sujet ne me parle pas vraiment!

Écrit par : Gine | 18/10/2016

Répondre à ce commentaire

Laisse toi emporter, chère Gine, tu ne le regretteras pas . le cinéma, c'est la vie , en grand !en vrac Le Guépard, Volver, Le Festin de Babette, Roco et ses frères, Todo sobre mi madre, ... et tant d'autres qui m'accompagnent ....

Écrit par : fanfan du fatras | 18/10/2016

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique