logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/11/2016

Voir CAPTIEUX et mourir.................................

 

      A l'occasion de l' ouverture d ' un nouveau point de  vente  au marché des  Capucins

puits d'amour,gironde,aquitaine,captieux,maison seguin bordeaux,gourmandise,délices,bordeaux,marché des capucins

 

          à Bordeaux, petit  rappel  de cette belle aventure. 

 

     C'est  un endroit par lequel on passe, et encore, plus beaucoup maintenant

 que l'autoroute  l'Aliénor, dessert direct Pau - Langon - Bordeaux, c'est un

lieu sans  grand charme, sans charme du tout on devrait dire,

une commune  du sud Gironde  de 1300 âmes et quelques, au milieu des

pins, qui fut longtemps synonyme de  légèreté ,

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

 

 

pensez !

le site  de la commune fut choisi en 1950 par les Américains pour y installer

un important dépôt de munitions tout près de la D932, sur 100 KM2, au lieu

dit Le Poteau. De Gaulle demanda le départ du territoire français des bases

américaines en 1966  . En partant, les Américains laissèrent beaucoup  de

matériel qui fut revendu aux habitants et entreprises de la région. Les

installations militaires furent reprises par l'Armée française.

Qui dit armée, dit militaires, donc dit filles à soldats : au Poteau, on se

souvient encore des maisons closes, closes, mais largement ouvertes aux

 beaux Américains.

 

 Le  camp a fermé, les claques aussi, mais beaucoup plus tard.

 

Un documentaire La Fabrique de l'Histoire d'Emmanuel Laurentin de

France -Culture  évoqua son histoire dans le cadre d'une série Les

Américains et nous    [2/4], et insista sur les quelques maisons

 closes du Poteau, fermées seulement en mars 1987 sur ordre

(et ce quarante ans après   l’interdiction des maisons closes par la

loi Marthe Richard)

 Reste ce bourg au sud  de la Gironde,  une route qui le traverse,  

une  église, un monument  aux morts,

une étape  sur le Chemin de Saint Jacques,

l’écureuil emblématique  qui tient sa pomme de pin à l'entrée du bourg, 

un ou deux cafés,

une fontaine qui soignerait les rhumatismes,

la France profonde,  quoi...

 

 

BON,

 

et alors ?

 

 

pourquoi diable, écrivassière farfelue, nous évoquer un tel endroit?  

 

  Ne nous dis pas  que tu en as fait  ton  nouveau lieu de

 

 résidence, de villégiature ?Armes

 

                      CAPTIEUX !

 

 

l'incontournable, la magnifique, la sublime, la délectable! ! !

 

Non mais, tu divagues ! tu as tout fumé aujourd'hui pour nous

écrire de tels délires !

 

           Voir  Captieux et mourir tant que tu y es !

 

             Eh !  Vous ne croyez pas si bien dire,

 

                                 Mourir de plaisir ! ...

 

 

 Car Captieux, sous ses allures  de rien du tout,  est un sommet,

un passage obligé:

 et maintenant, plutôt que d'aller direct de Bordeaux à Pau, en rentrant,

nous prenons souvent  la Départementale,  

débarrassée de  ses camions, elle est très roulante, on rajoute 10 ou 15

minutes  au temps de  trajet autoroute, on économise  plus de 20 euro

 

( Aliénor est la plus chère  de France ) et on s'arrête à Captieux,

 

pour,

 pour,

  pour,

  pour,

 

 

  mais pour quoi donc ?  

   Tu dis, oui ou non ?   

 

pour...

 

      Mais

 

                pour  ça !

*

 

 

*

 

*

 

 

 * 

 

captieux,puits d'amour,pâtisserie,exceptionnel,délice,détour,autoroute,régal

 

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

 

 Car figurez-vous  que dans  ce  petit bourg paumé au milieu de la forêt de

pins, il existe le plus extraordinaire boulanger- pâtissier, - confectionneur de

puits d'amour .


Vous ne me croyez pas? 

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

A votre guise,

il n'empêche qu'on vient   de partout, de très loin même, que Jacques

Seguin, qui maintenant  a pris  sa retraite et a vendu son affaire , a

transformé Captieux en étape gourmande  hors pair.

captieux,puits d'amour,pâtisserie,exceptionnel,délice,détour,autoroute,régal

Captieux (33) : Les puits d’amour se savourent toujours

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,



 1000 par jour, de  ces petits joyaux dont on  se fait qu'une bouchée.

 

  Je n'ai jamais dégusté de nuages, mais cela doit y ressembler,

une coque légère  de pâte à choux, et une crème mousseuse,aérienne ,

vanillée, divine, caramélisée juste ce qu'il convient. Les deux  jeunes

 

successeurs  perpétuent le miracle de Captieux et ont ouvert boutique (s) à

Bordeaux , 106 avenue  du général de Gaule et 58 cours Portal ,

quartier des Chartrons

 

suivez  les  sur FB

Le Puits d'amour de Captieux | Facebook

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

   On avale le premier puits d'amour, vite suivi d'un second pour confirmation

du délice, puis d'un troisième, pour s'assurer qu'on ne rêve pas, et d'un

quatrième par pure gourmandise. J'en connais qui la pousse beaucoup plus

loin...

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

 

 J'en connais  qui s'arrête  sur le chemin  de Bordeaux  à l'aller et au

retour, 

 

 Pensez: 20 euro d'économie d'autoroute à chaque voyage, 60 centimes le

puits d'amour, le calcul est vite fait ! ! !  

  Et pour peu que vous véhiculiez quelques  covoiturés, ils découvrent, les

yeux agrandis, les babines  en folie, le palais émoustillé les merveilles de

Captieux.

 

Quand je vous disais...

 Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

 

 

Maison Seguin - Bordeaux, France. Les puits d'Amour

 

 

 

 

puits d'amour,gironde,aquitaine,captieux,maison seguin bordeaux,gourmandise,délices,bordeaux,marché des capucins

Captieux, puits d'amour, pâtisserie, exceptionnel,  délice, détour, autoroute, régal,

 

article Figaro Magazine,

]

des chemins de Saint-Jacques - Partenaire.fr

Sud Ouest

Captieux (33) : Les puits d'amour se savourent toujours ...

 

La fin d' Alep, ville de respect et de tolérance

      Peinée de  voir que, même le rappel  des notes

  exceptionnelles  de notre Grillon ne retiennent pas votre

  attention.

 

Pardon , Christian.

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

 

     OUI, l'esprit BLOG 50 est bien mort.

 Cette mort - là te ferait sans doute

autant  de mal que m'en a  fait la tienne.

 

 

" C'est vers elle que nous nous dirigeons ce matin, impressionnés au premier coup d'oeil sur les douves qui la ceinturent. C'est un millier d'années avant notre ère que cette colline a vu les premières fortifications. Le général-héritier d'Alexandre, en bon soldat, la remit aux normes de son époque.
C'est un autre soldat, un des fils de Saladin qui s'installa ici, fit creuser le fossé que nous avons devant les yeux et maçonner les flancs de l'acropole avec des dalles solidement ancrées pour décourager toute invasion..."

 Je  pense  que Christian ne m'en voudrait pas   de piller ainsi   ses notes, mais ALEP, qu'il eut  la chance, avec Christiane  de visiter mérite bien  l'hommage    qu'il lui avait rendu.

  Regardez  ces photos  d'une époque  qui n'est plus,  qui ne sera plus jamais. Rares témoignages  du vécu de cette ville martyre  aujourd'hui, grâce à Christian nous plongeons dans cette cité  de respect et de  tolérance, telle qu'elle fut.

Les notes   de Christian remontent à mai 2009  vous pouvez suivre l'intégralité  de son voyage  en suivant le lien   en  bas  de la page.


AVANT

car aujourd'hui........

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

 

Retour vers les temps calmes et heureux

photos  Christian VIAL, "Le Grillon Heureux ", sans doute 

qu'aujourd'hui ce que  nous donnent à admirer ces photos 

a disparu, ces sourires, ces merveilles au Musée

archéologique,

  ces regards  qui, déjà, nous interrogeaient,   ...

     les images de Christian sont une mémoire.

Alep, Syrie,   martyr,  bombardemants,  Chjristian Vial, voyage, souvenir, mémoire, blog le grillon heureux

Alep, Syrie,   martyr,  bombardemants,  Chjristian Vial, voyage, souvenir, mémoire, blog le grillon heureux

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

 

Alep, Syrie,   martyr,  bombardements,  Christian Vial, voyage, souvenir, mémoire, blog le grillon heureux

Alep, Syrie,   martyr,  bombardements,  Christian Vial, voyage, souvenir, mémoire, blog le grillon heureux

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

alep,syrie,martyr,voyage,souvenir,mémoire,blog le grillon heureux,bombardements,christian vial

http://legrillonheureux.blog50.com/archives/category/voyage_en_syrie/index-7.html

08/11/2016

Vu de mon lit...petit coup d'oeil et de gueule

 

20161107_102404.jpg

Comme  moi, vous l'ignoriiez peut-être, mais joindre la CPAM  de

Pau par téléphone  est,  non seulement une galère, mais aussi

une ruine.

 

Numéro surtaxé   0890709434,

vous pouvez  vérifier  mes dires,  je l'ai testé. 

   L'appel est facturé  0,80 ct la minute

 

+le coût d'un appel local. 

 

    Sachant que la communication avec les administrations relève

 du dialogue de  sourds,    j'ai vite  compris que ,  obtenir des

renseignements  me coûterait entre 15 et 30 euros.

 J'ai depuis appris que  par le site Améli on peut joindre les

caisses au 3646 pour 6 cts /minute, c'est plus raisonnable  mais

ça reste anormal pour un service public. 

 J 'aimerais  que nos candidats    à la présidentielle    parlent

concret et connaissent, mieux que le prix de la chocolatine  le

tarif des appels vers les  services publics. ....

 

On peut rêver. .........

07/11/2016

Epanchement de synovie? Mais pas que ..................

et bien,ça ne s'arrange pas...la ponction s'est révélée

indispensable devant un genou  très gros, une articulation

totalement bloquée  et douloureuse.

Ce n'est pas de  la synovie qui a été  aspirée, mais du sang  

 

je  vous épargne la suite...

 

Je ne sais pas comment ça va  évoluer.  Sans doute un passage

en consultation  chirurgie.  

En attendant, repos +++ et je n'ai pas le  choix  !  

épanchement de synovie,immobilité,prothèse,genou,repos,antalgique

 L'eau de mer  me manque ,

      une bonne thalassothérapie dans mon bassin

              serait bienvenue. ..

 

San Antonio parlait d'épanchement de si beau vis,

 

  je dirais  tout  bêtement    épanchement  de  synovie,

et ça fait mal cette  cochonnerie,  immobilité    imposée,

ponction irréalisable sur un genou pourri d'arthrose  et

avec du matériel...

Tels  que je  commence à vous connaître,

certains  s'en réjouiront  et en riront même.     

épanchement de synovie, immobilité,  prothèse, genou,  repos,  antalgique,

 

épanchement de synovie,immobilité,prothèse,genou,repos,antalgique

 

Donc, on prend  son mal en patience,

         enfin pas trop quand même...

  faudrait pas   que ça dure  jusqu'à l'année prochaine,

la seule bonne nouvelle, c'est que la  prothèse n'a pas bougé.

 

Les  bouquins, la radio, de  beaux   films  à revoir en DVD

(Almodovar,  Visconti,  Gabriel Axel, une série dont je ne

me lasse pas , "Downton Abbey"...)

les amis ,

 

    mais pour le reste,

 

        basta ! je fais grève !

 

Et regardez  comme il est beau mon genou !

 

                gras, gros, rond et rose !

 

                             on en mangerait !

 

.

épanchement de synovie, immobilité,  prothèse, genou,  repos,  antalgique,

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique