logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/05/2014

D'un papillon l'autre

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps

Il pleut mais  nous savons bien que ça ne  va pas  durer,

 

déjà l'arc-en -ciel...

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

 

 Pour nous mettre le soleil au cœur, rien de  plus efficace  que la flore  des Pyrénées, 

 

et quelques papillons rencontrés ça et là, en montagne.

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps,georges brassens,la chasse aux papillons

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

 

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps,georges brassens,la chasse aux papillons

 

 

 

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps,georges brassens,la chasse aux papillons

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps,georges brassens,la chasse aux papillons

papillon, gentiane, bleu,  vitrail,  lumière, Pyrénées, faune, flore, Béarn, printemps

 

papillon,arc en ciel,gentiane,bleu,vitrail,lumière,pyrénées,faune,flore,béarn,printemps,georges brassens,la chasse aux papillons

07/05/2014

Pas son genre

 Titre  qui interpelle dans  cette époque  où le genre fait recette, et bien  non, ce n'est pas une histoire homosexuelle.

 Le film  s'ouvre sur une rupture, une femme demande à son amant de partir, maintenant , tout  de suite.

 

 Il part, s'installe  dans le  petit matin à la terrasse des Deux Magots, pour un petit déjeuner  avec le Monde, apporté comme en rituel quotidien par le garçon qui l'appelle par son nom  .

 Pas plus perturbé que ça le beau Parisien (excellent Loïc Corbery ) D'emblée , il m'a paru  moyennement   sympathique. Les sentiments , c'est pas  son truc, du tout.

 

 Ce   jeune et brillant intellectuel, professeur  de philo en lycée à Paris et chargé  de cours à L'Université,  nommé  à Arras pour un  an !  c'est l'écroulement : comment lui,  intello, cérébral, Parisien  jusqu'au bout des neurones, va-t-il survivre ? (on ne vit pas  à Arras, on y meurt...)

 

 Il part, le  regard  à la fois consterné et méchamment ironique sur cette province inimaginable pour lui.

 

  Très vite, il jette son dévolu  sur une coiffeuse,     (extraordinaire Emilie Dequenne, souvenez -vous , les frères Dardenne, Rosetta, 1999 )  Jennifer  ( prononcez bien "Djennifer" ) est jolie, (elle développera  sa théorie  jolie n’est pas belle, ce qui vaudra à  Clément  de la cataloguer kantienne...) généreuse, malicieuse, gaie, pétulante, pas bête pour deux sous, tellement  aux antipodes de son monde à  lui: karaoké,  presse people, séries  télé, films grand public, Anna Gavalda...

une histoire improbable,

  elle  cherche  un amour   au long cours, lassée des aventures, lui,  se veut surtout pas  s'engager, refuse l'idée de faire un enfant.

 

Une histoire  de cul ?

pas seulement:

 

 en cadrages serrés, le grain de la peau, les moindres détails des visages, les deux  acteurs  nous émeuvent, surtout elle, lui, le côté peu sympathique se confirme. La fusion des contraires, filmée sous tension, avec patience, lenteur.

 

 

 Largué à répétitions,  Clément arrivera-t-il à retenir  Jennifer, la petite  coiffeuse  kantienne , lui  dont l'égoïsme crève l'écran?

 

 Leurs mondes sont parallèles,

il se montre peu avec elle, on attendrait qu'il l'amène avec lui à Paris, non.

Et quand ils sont ensemble noyés dans la foule du Carnaval d'Arras, il se conduit comme un mufle suprême, il la tient à la lisière de son univers, ne mélange pas les choses...je ne raconte pas,  au cas où  vous verriez  ce beau film de Lucas  Belvaux

 

Dequenne est FORMIDABLE, elle joue, elle se fait et se défait, elle chante  magnifiquement  (I Will survive!)Pas son genre - © 
AGAT FILMS & Cie

 Pas son genre: Émilie Dequenne "se sent à sa place"

des évocations d'un film que j'avais en son temps beaucoup aimé, "La Dentellière "avec Huppert, un peu le même registre,

là  Emilie Dequenne nous en met plein la vue et pour  son personnage, nous sommes pleins d'optimisme. La vie ne la trahira pas.

Pas possible de trouver la bande son  de I Will survive chanté (formidable chanteuse ! ) par E Dequenne, je vous propose la version originale par Gloria Gaynor :

 Elle  a du punch, du niac la petite Jennifer  et  nous  adhérons totalement à son histoire.

 Joli film,délicat, bienveillant, vraiment.  Tout à fait mon genre !

14/04/2014

Ré, Trousse Chemise, un avant goût du Paradis

 

 

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

Pas beaucoup de temps, mais assez pour vous envoyer

une goulée d'air pur et iodé,

l'île de Ré, comme on l'aime, solitude et calme, plages pour nous 

 

Aux Portes en Ré, au nord de l'île là où tout n'est que calme et volupté, puis à Trousse Chemise, 

et un beau regard  de Fulvo vers vous :

poitou charentes,claude nougaro,île de ré,les portes en ré,trousse chemise,plage,écluses  à poissons,marée basse,charles aznavour

le banc des Bûcherons, la plage  de la Patache ,

la crique charmante et accueillante, ses plates ostréiculteurs,

 

 le soleil, un avant gout du paradis

dans un temps  de  printemps.

 

poitou charentes,claude nougaro,île de ré,les portes en ré,trousse chemise,plage,écluses  à poissons,marée basse,charles aznavour

 

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

 

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

poitou charentes,claude nougaro,île de ré,les portes en ré,trousse chemise,plage,écluses  à poissons,marée basse,charles aznavour

Poitou Charentes, île de Ré,  Les Portes en Ré, Trousse Chemise,  plage, écluses  à poissons, marée basse,

note de  l'auteur

 Peu de chances  que cette page n'emporte vos suffrages,

en matière d’intérêt  je ne saurai jamais  ce qui vous branche,

vous motive.

Ces photos, elles ne sont en ligne  que pour votre plaisir,

mon ego n'a vraiment  rien à  y gagner .

30/03/2014

Un remède à la déprime saisonnière du faux printemps

 Wonderfull...

paolo conte, banc  d'arguin, arcachon, la corniche, maldives,relaxation,bonheur,voyage,paradis

 

paolo conte, banc  d'arguin, arcachon, la corniche, maldives,relaxation,bonheur,voyage,paradis

 

paolo conte, banc  d'arguin, arcachon, la corniche, maldives,relaxation,bonheur,voyage,paradis

paolo conte, banc  d'arguin, arcachon, la corniche, maldives,relaxation,bonheur,voyage,paradis

 

paolo conte,maldives,relaxation,bonheur,voyage,paradis

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique