logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/11/2014

Automne en Béarn , premières neiges et colère.

Pau a connu une chaude  journée 

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

 

le 5 novembre,  premières neiges sur nos sommets, couleurs qui tournent au jaune-orangé, ciel chargé, vent,  

pau,manifestation,agriculteurs,tracteurs,agriculture,marché,circuits  courts,économie,gestion,gouvernement,taxes,bruxelles

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

dire qu'il y a  huit jours...................mais les maillots sont bien rangés au fond des sacs  de plage, 

 

En  ce   5 novembre, les tracteurs envahissent la ville,

saine et légitime colère, soutenue par les Palois, les Béarnais, les Basques, les Landais,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

 

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

   

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

             

                 Nos agriculteurs n'en peuvent plus :

 

  on peut comprendre quand on sait ce qu'ils gagnent, quand on sait  la paperasserie, le travail intense, les contraintes,...

  quand on sait que les grandes  surfaces  proposent de l'ail......chinois, des salades à plus  de 1 euro, produites  va-t-en savoir comment, des patates espagnoles , des  tomates marocaines, du  raisin  chilien, des  kiwis autres  que landais ou béarnais ...


  Quand on sait  que sur le carreau des halles, on achète trois salades béarnaises, pleines  de terre,  pour 0,90 cts, que les  premiers épinards  nouveaux sont là, que les courges  ( potimarons, citrouilles, butternuts, ...) sont superbes et très bon marché,...les choux fleurs, les blettes, les choux verts  arrivent, ne nous en privons pas, et aidons  les producteurs.

Pau,  manifestation,  agriculteurs, tracteurs,  agriculture,  marché, circuits  courts, économie, gestion, gouvernement, taxes, Bruxelles,

 

     

Achetons local, boycottons les achats  insensés.

Faisons vivre nos producteurs locaux!

 

Que vivent les circuits courts ! 

 

      

 

Ils  nous permettent de nous bien nourrir,

      ne les laissons pas crever de faim et mourir.

         Et merci pour tout  ce qu'ils nous offrent.

 

 

rosée sur chou.jpgtt vert.jpgraisins de jurançon.jpgchou vert.jpgchoux fleurs arrivent.jpgnoix et salades.jpgvariétés de potirons.jpgpotimaron.jpgcohabitation de saison.jpgescanouille.jpgorange, citrons verts, pomélos, grenade, kakis, pain d'épices,mimolette

10/10/2014

ENFIN ! la saison des champ's !

A l'examen de Doctorat en Pharmacie, l'examinateur :

 - "Comment reconnaît-on les champignons mortels ?"
 Le candidat :
- "A l'autopsie !

 

Deux amis discutent ensemble. Ils ne se sont pas vus depuis un bout de temps.
 - "J'ai entendu dire que tu t'es remarié."
 - "Oui, c'est ma quatrième fois."
 - "Et les précédentes ?"
 - "Toutes mortes, toutes."
 -"Mon Dieu ! Et comment ?"
 - "La première a mangé des champignons vénéneux."
 - "Pour l'amour du ciel ! Et la deuxième ?"
 - "Aussi."
 - "Et la troisième a mangé aussi des champignons vénéneux ?"
 - "Non, non, elle s'est cassé le cou."
 - "Un accident ?"
 - "Non, elle n'a pas voulu manger les champignons."
      
 Une malencontreuse erreur s'est glissée dans notre tableau des champignons vénéneux 
 (voir p.12 du numéro 477). Les survivants auront rectifié d' eux-mêmes.
 
     
 
 COLUCHE
"Les amours sont comme les champignons. On sait si elles appartiennent à la bonne ou à la
 mauvaise espèce que lorsqu'il est trop tard."

Tristan BERNARD
 
- "Où avez-vous attrapé ces mycoses ?"

 - "Désolé docteur, un vrai amateur ne révèle pas ses coins à champignons !"

 Philippe GELUCK
 
"Les champignons poussent dans les endroits humides, c'est pourquoi ils ont la forme d'un  
parapluie."
 Alphonse ALLAIS
"Le champignon n'a pas de sexe, l'inverse n'est pas toujours vrai..."


 

  J.F.DERECK
 "Tous les champignons sont comestibles, sauf certains...une fois seulement"
  
 
 Jean RIGAUX
 
"De tous les champignons, celui d'une voiture est encore le plus mortel."

   
    

 

 

BONNE CUEILLETTE ! ! !

champignons X.jpg

 

28/09/2014

La Haute Lande et la Gironde

  Les pins éternellement  verts , mais les sous bois  se teintent  d'automne, les fougères, mêlées aux bruyères , les parfums des  résineux humides, puis chauffés  par le soleil  de septembre, la  Haute Lande   se pare des charmes  que seuls  ses amants  coutumiers reconnaissent.

Haute Lande, pins,  fougères,  bruyères, sable,automne

Haute Lande, pins,  fougères,  bruyères, sable,automne

Haute Lande, pins,  fougères,  bruyères, sable,automne

Haute Lande, pins,  fougères,  bruyères, sable,automne

et maintenant,

 

SILENCE

haute lande,pins,fougères,bruyères,sable,automne

 

car des merveilles  nous regardent

et nous allons en retour les observer.

Le billet suivant sera donc à elles consacré.

Haute Lande, pins,  fougères,  bruyères, sable,automne

17/10/2013

Palombières et paloumayres, un fait de société local

 

C'est  de saison  on remet  en ligne, ( pour André  entre  autres )  

 

je ne  saurais jamais pondre une note plus  informative, alors,

 

 

                                   re re belote !

et régalons - nous  de l'automne,

de  ses  champignons,  de  ses petits matins brumeux et frais,

de l'air léger, en Béarn, en Pays Basque, partout ! ! 

 

 

   Ce matin , un parfum de landes , de  cèpes ,  de  girolles  

 

et de  fougères  humides  flotte sur le Béarn,

 

les vallées d'Aspe et d'Ossau regorgent  de champignons,

 

et la saison se profile

 

passée aux palombes,barcus,paloumayre,palombières,chabrol,cuite,apéro,confit,pastis

 

premier article  de saison  

dans le local "La République des Pyrénées"

alors c'est vraiment incontournable aujourd'hui. 

 

Article du  6 octobre

 

et bon anniversaire  à Séverine et à Ghyslaine

deux  d'un coup, quelle gachette ! ! !

 

 A la Saint-Michel, monte l'appeau. A l'approche de la migration des

palombes, le dicton est suivi à la lettre par les chasseurs de Béarn et

Soule. Cela fait quelques jours que les forêts résonnent de coups de

marteau, que les arbres de pause sont taillés ou que les tireurs des cols

pyrénéens habillent leurs postes de tir. Certains sont déjà prêts, d'autres

finalisent le secteur de pause, et dans quelques jours les appeaux auront

pris place sur les raquettes.

Quelques vols de rouquets ont été aperçus çà et là, prenant la direction

des Pyrénées, mais rien de bien significatif. Les palombières du nord du

département ont ouvert leur compteur grâce à quelques palombes

sédentaires qui viennent glaner sur les chênes. Il y a des glands à foison

cette année, et déjà de grandes parcelles de maïs sont ramassées, ce qui

fait le bonheur des belles bleues.

En montagne, les chasseurs ont les yeux rivés au ciel, mais pas de plume

à l'horizon. La clef des quatre temps annonce toutefois un mois d'octobre

doux et ensoleillé, avec un léger vent de nord-est, ce qui devrait porter les

palombes vers les cols.

La saison passée, les comptages organisés par le Groupe d'investigation

sur la faune sauvage (GIFS) ont fait ressortir un passage à hauteur de 1,6

million d'oiseaux. Pour le retour, en mars, les observateurs ont pu constater

un passage important de jeunes palombes.

Mais compte tenu de la semaine annoncée, il faudra prendre son mal en

patience : les grandes migratrices ne prendront le départ vers le soleil que

lorsque les températures auront sérieusement baissé en Europe de l'Est et

du Nord .

 

 

.

passée aux palombes,barcus,paloumayre,palombières,chabrol,cuite,apéro,confit,pastis

  Je  précise  que  je  ne prends  position ni pour ni contre, mais  relate un fait  de société de ma région, faites -en ce qui vous plaira.

 

 

           Et que perdurent les traditions, même controversées...

____________

 

L'éternel retour

quelques acquisitions dans un grand magasin  de sport 

un  après midi,

à la caisse, nombre  de chasseurs avec des boîtes  de cartouches, permis  de chasse en main pour pouvoir en faire l'emplette

ça m'a rappelé quelque chose..........................

 chasse.jpg

c'est de   saison tous les ans,

c'est pareil, mais on ne  s'en lasse pas!

 

 le temps  a changé , automne, palombes, palombières....

 

 

A sujet brûlant, débats ardents,qu'en dites -vous?

En avant, à vos plumes à  vous. C'est fait pour....

*

 

Paloumayre , c’est un art de vivre.

Parlons-en entre confit et apéro.

*

 

 

 Vivre quelques jours,  

voire six  bonnes semaines

entre spécialistes du rien à foutre,

de la bonne bouffe,  de la convivialité,   chabrol,

entrecôte bordelaise confit, foie gras,

haricots maïs, gâteau basque... et quelques bouteilles

( n'oubliez pas  de regarder  la vidéo en fin de note...)

*

 

 La fièvre chasseresse s'empare du Sud - Ouest

et le Pays Basque est le centre de cette ferveur collective.

medium_drapeau.jpg
 

 

Le mal bleu va encore frapper cette année 

et ce jusqu'à  mi novembre

*

 

Les palombes en font les frais pour finir grillées ou  en salmis.

On chasse de  tradition, au filet vertical , (la pantière )

dans les cols basques.

medium_palom1.jpg

 

*

Chasse cruelle,  tradition oblige.

La chasse à la pantière est une ancestrale pratique.

 

Mais, en plus de la chasse,

 la période de la passée est celle de la fraternité

et de la camaraderie   gastronomique.

A Bétharamm

le médecin prend  deux semaines  échelonnées entre le  1° octobre

et le  15 novembre, les commerces ferment,

les arrêts maladie , les RTT..

On parle alors de "congé de la plume "

 A Barcus le presbytère  annonce la couleur,  

medium_Resize_of_panneau_barcus.JPG
medium_Resize_of_P1020302.JPG

 

« Curé à  la chasse »

 

 sur la porte du presbytère.

 

Quantité de villages du Béarn,  des Landes,

 

 du Pays Basque , vivent au ralenti.  

 

Les paloumayres sont   de  sortie.

 

 Voici quelques aspects des palombières, 

en pleine activité saisonnière.

 

De la maladie bleue,

tous n'en meurent pas

mais tous sont touchés...

 

et pour tout savoir, ne ratez pas la vidéo...

je redis...

*

On s'active pour rendre les palombières les plus accueillantes possible, en prévision des longues heures à attendre les migratrices.

medium_Resize_of_P1000390.JPG
medium_Resize_of_P1000389.JPG
medium_Resize_of_P1000415.JPG
medium_Resize_of_P1000393.JPG

     medium_P1000387.JPG

medium_Resize_of_P1000404.JPG

 

medium_Resize_of_P1000409.JPG
 
 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique