logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/07/2014

Evaluation positive

 

 Pour l'anniversaire  de la 2300° note du Fatras en  Bleu , je me fais un petit plaisir:

Je relève les copies de la dictée  semestrielle 

( Note  de l'auteur  : je précise  que cette dictée est une pure invention,  que seule m'amusait  la possibilité d'évaluer  de manière positive,

mais  il n'est pas interdit d'imaginer que parfois, la réalité dépasse la fiction )

(conformément aux directives des inspecteurs  qui ne souhaitent pas de dictées fréquentes et pénalisantes pour les  moins bons élèves ) et je corrige  suivant le barème  de l'évaluation positive, 1 point sur 10 par  acquisition contrôlée (si vous dépassez les 10 points , le surplus sera reporté sur la dictée du deuxième semestre )  

  

"  Le ( 1 ) moi  deux ju hein  ai ariver  cent

  surprise  le ( 2 ) 1° geuin , come touts les 

( 3 ) zan,

 ils fût  bo ai cho.

 Une seule (4 . 5 ) journé de ( 6 )  movet  tan,

des ( 7 ) journé  agréable,  les ( 8 ) soiré  beles é

dousses,   la (9) police  des (10) cerize briles dent

les (11) arbre ,nou some belle é bien ( 12 ) dent  l'

(13) étez maintenent."

 

Commentaire  de l’évaluation:

 

les mots  soulignés sont justes et vous valent 1 point,

                  total : 10/10

                + 3 points  de report sur le deuxième semestre

 

En très net progrès : l'orthographe des déterminants est acquise, c'est très bien.  Un petit accroc  de  distinction entre   le numéral  " deux " et la préposition  "de ", mais c'est secondaire.

L'accord  de  l'adjectif  qualificatif "seule  "avec le nom commun féminin singulier  journée est respecté , c'est très bien. Fonds d'écran Art - Numérique smoker

_______________

 

extrait du texte officiel

 

 La dictée offre aux élèves l'occasion  de  se concentrer exclusivement sur la réflexion logique et la vigilance orthographique que nécessite la transcription d'un texte qui leur est lu. Ce cloisonnement des tâches à accomplir doit favoriser l'évaluation de compétences précises.

"privilégier une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles." et à l'initiative de l'inspection générale des lettres  relayée par la DGESCO, un barème graduel a été expérimenté lors de la correction de  la dictée du DNB 2013.

L'enjeu pédagogique est triple :

- distinguer les réussites et par conséquent, les compétences orthographiques des élèves.

- hiérarchiser les difficultés

- envisager des remédiations personnalisées , adaptées aux capacités distinctes des élèves.

 

PS : 

   

 

26/05/2014

Latino- helléniques injures

               Démarquez - vous, bon sang !

   Au milieu  de  ce gigantesque  coprolupanar, n'en avez vous pas assez de traiter votre voisin de cul terreux, votre belle mère de vieille carne, au volant de renvoyer les autres aux enfers des cons , de donner aux  politiciens  de tous poils  les noms d'oiseaux   que vous rêviez  de leur voir  porter  ?

  Voici une liste qui vous permettra de trouver toutes les variétés d'injures possibles, mais croustillantes, inspirées directement d'une étymologie greco-latine un peu capillotractée  d'accord, mais vous allez vous régaler, et je suis certaine que vous ne tarderez pas à utiliser à bon escient ces savoureuses propositions pour élargir le champ de votre lexique injurieux.

 Quand  vous lirez la presse aujourd'hui, ça vous aidera  à passer votre rogne...

 Puis, pour vous détendre,  allez consulter  le site   qui nous est devenu référence, hilarothanatogène à souhait , un petit bijou d'intelligence et de connaissances bien utilisées ! ça  fait un bien  fou.

http://www.cledut.net/xylo.htm

 

Alburostre" : Blanc-bec.


"Alvéopyge" : Personne particulièrement énervante ou trou du c...


"Ambisenestre" : Maladroit des 2 mains.


"Antirotodongyrateur" : Empêcheur de tourner en rond.


"Archéodendrite" : Vieille branche.


"Aspermogène" : Qui n'en a rien à foutre.


"Bovinoderme" : Peau de vache.


"Cacoglotte" : Mauvaise langue.


"Coprolithe" : Merde fossilisée.


"Coprolupanar" : Bordel de merde.


"Géopyge" : Cul-terreux.


"Hyperthyrroïdien des Alpes" : Crétin.


"Latérograde" : Qui marche à côté de ses pompes.


"Micromyxeux" : Petit morveux (Myxo : morve).


"Nanipabullophile" : Amateur de nain de jardin à brouette.


"Nodocéphale" : Tête de noeud.


"Oculogynécomane" : Mateur.


"Ostréipyge" : Fesse d'huître.


"Orchidoclaste" : Casse-couille.
A noter que le mot est prisé par l'excellent Gérard Oberlé, dont la devise mérite ici d'être rappelée :"Le bagage d'un homme, c'est ce qu'il a lu et ce qu'il a bu."


"Ovocéphale" : Enarque.


"Paléocapridé": Vieille bique

(variante : Paléotalpidé : Vieille taupe.)


"Phallosophe" : Qui ne raisonne pas avec sa tête.


"Phyllotétanique" : Dur de la feuille.


"Podoclaste" : Casse-pieds.


"Pseudopyge" : Faux-cul.


"Pyropyge" : Qui a le feu aux fesses.


"Stratocumulocéphale" : Rêveur.


"Suprapygoflatulent" : Personne qui pète plus haut que son c...

"Tabulopodosophe"  qui raisonne  comme un pied  de  table

"Tachycollapsotracteur " mauvais amant (qui tire  son coup en vitesse )

"Ypéritorhinotachytrope" :Colérique, qui s'énerve  rapidement .

"Zoocopulatoire" : Qui fait l'amour comme une bête.

08/04/2014

-EEEEEEE ,Un sorte d'Espèce, un Espèce de sorte....

 

 J'ai fait un drôle de rêve, un sorte de cauchemar pendant lequel  je changeais de sexe :

 

 - moi qui de tous temps, de  toutes  Epoques, appartiens au féminin, voici que par quelque impropriété de langage passée dans le courant , je me retrouve nantie d'un genre masculin.

 Après cela, on pourra dire  que j'ai mauvais genre.

 

 

 Et pourtant, pas plus tard que ce matin, j'ai bien vérifié, j'ai Examiné le dictionnaire, je me suis trouvée :

 

sorte , nom féminin; espèce, genre, catégorie d'êtres ou de choses

 

 Cette définition me sied , et sera parfaite pour illustrer mon propos.
Car ce cauchemar Epouvantable Est devenu réalité pour mon synonyme féminin, j'ai nommé « Espèce »

 

 Qui  d'Entre nous n'a fait l'Expérience de l'incongruité de langage qui pousse à masculiniser « Espèce »   sous prétexte qu'Elle Est suivie d'un complément de nom , lui, masculin ?

 

Alors poussons l'absurde jusqu'au bout, remplaçons Espèce  par moi, la sorte

 

et voyons si cela vous Ecorche ou non l'oreille :

 

 

 

 Un sorte de groupe sortit du brouillard, un Espèce d'individu, un

sorte de brute plutôt s'En détacha et En un Eclair, ce sorte de

personnage s'Eloigna et perça à l'aide d'un sorte de long couteau

les pneus du véhicule garé devant l'Etablissement Hospitalier

avant   de   s'Evanouir Etrangement dans la nature.

 

 

                                            Au secours!

 

Tu divagues Ecrivassière ignarde et farfelue!

                   On ne dit pas un sorte mais une sorte

 

                                                           Ah bon  ?

Eh bien, bande de nigauds, pourquoi ne réagissez vous pas de même quand ma sœur  " Espèce "   se trouve si mal traitée ?

 

Deux poids deux mesures, En sorte.......................

 

 

 

un espèce de sorte de coquelicot.jpg
un espèce  de coquelicot,
         pardon, un sorte de coquelicot,
                   pardon, un truc à pétales..............

 

19/03/2014

Monsieur Bricolage à angkor fraper

o fon  ceux  ki l'heure   un porte,

sé le komerse  avec  un K  comme kaka

 

orthographe,bricolage,fautes,langue,humour

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique