logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/10/2015

Paris, un autre fatras de saison

 C U R I E U X !

 

 cette fois-ci à Paris, je n'ai presque pas mis les

pieds Rive Gauche ! 

Un peu de Saint Germain, la rue du Bac, mais ce fut surtout

Rive Droite

 

 

comme quoi, il n'y a  que les imbéciles qui ne  changent pas !

 

 et je le prouve .

 

 

Marcher dans  Paris est un bonheur toujours renouvelé,

marcher, sans but, marcher pour  aller,

 

                    là ou ailleurs,

 

                partir  de la place  de l'Europe,

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

Au pas   de course ,traverser les galeries farfouillettes, juste

pour admirer la coupole, et  croiser Chinois, Coréens, les bras

 chargés  de paquets rien  que  du luxe...de nombreuses

    vendeuses sont  elles aussi asiatiques, pour  répondre  au

 besoin  de cette clientèle ,riche , dépensière et exigeante.

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

longer le Petit Palais, et  Clemenceau  

 

qui reste  de  bronze à mon salut.

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

 

             repartir  plein ouest,

 

Ranelagh  et son guignol, sous le regard  attendri de La Fontaine,

  corbeau et renard  à  ses pieds ,

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

      exposition    "La Villa Flora  " au musée Marmottan

 

voir notes précédentes 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

se faire  la traversée  de Paris, d'ouest en est

 

            une pause  au Trocadéro,

 

juste le temps  de  vérifier  que la dame   est toujours là,

 

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

continuer donc vers l'est, près   de  la Seine,

 

 

on passe  devant le Musée d'Orsay, file d'attente interminable

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

on continue,

 

 pont  de la Concorde , quai d'Orsay 

 

 

 on admire  les plus beaux  appartements  de Paris,

    quai  Anatole  France, à deux pas  du palais  Bourbon,

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

le  pont Alexandre  III, l'obélisque  de la Concorde

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

traverser les Tuileries,

 

           arriver  au Carrousel,  

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

sous le regard d' enfants en pique -nique,

 

eux mêmes sous le regard  des statues  de plomb de Maillol,

 

paris,ranelagh,musée marmottan,tuileries,louvre,maillol,carrousel  du louvre,trocadéro,palais  de chaillot,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

 

saluer la  Pyramide du Louvre ( on n'est pas tout seul...)

            note  sur  la  visite au Louvre plus tard

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

 

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

paris,ranelagh,musée marmottan,trocadéro,palais  de chaillot,ile d e  la cité,saint  chapelle,notre  dame,orgue,messe,quais,seine,rue des rosiers,rue pavée

   on continue  vers  l'est

 

   

                        vous me  suivez?

 

 

 .

03/10/2015

Les pires prénoms basques

    1. Une note  aux couleurs  basques,  bien   sûr : : :
  1. pour mémoire, le X  se prononce  -ch, ça peut aider.........
    1. Résultat de recherche d'images pour "drapeau basque"
    2. Agerkunde
      "Patxi et Maritxu sont heureux de vous annoncer la naissance
    3. d'Agerkunde. La maman et le bébé se portent à merveille."
    4. Eguzkiñe
      "Maman je peux aller dormir chez Eguzkiñe ? Elle a tous les dvd
    5. de Violetta ! Alleeeeez, dis oui, dis oui, dis oui !"
    6. Txomin
      "Txomin, je ne me répéterai pas. La prochaine fois c'est la
    7. fessée."
    8. Aitzuriaga

    9. "Aitzuriaga, au bain !"
    10. Gurutze

    11. "La petite Gurutze est attendue à l'accueil par ses parents.
    12. Je répète : la petite Gurutze est attendue à l'accueil."
    13. Ramuntxo

    14. "Hey Ramun, on se retrouve chez Gurutze ?
    15. Y'aura Pakita et Agurne."
    16. Bihotz

    17. "Oh Bihotz, tu peux choper un pack d'oldarki au passage ?"
    18. Ihintza

    19. "Je me fais du souci pour la petite Ihintza,
    20. elle discute beaucoup trop avec Maialen et Iban."
    21. Pakita

    22. "Zaldubi, je te présente ma cousine Pakita. Elle sort d'une relation
    23. sérieuse avec ce connard de Zaldubi, alors vas-y mollo."
    24. Irantzu

    25. "Irantzu, deux croques et une piperade pour la table 6 !"
  2.  

Si votre prénom figure dans cette liste, courage :

 

on vous aime fort.Résultat de recherche d'images pour "drapeau basque"

25/08/2015

Quand s'invitent les mirabelles de l'amitié

Nous aussi, en Pyrénées, nous savons faire  des bloguinades,

 

mais je préfère le terme  de  rencontres  amicales,

 

car , en principe, les  dites bloguinades

 

 

 invitent l'ensemble des participants aux blogs,

 

là, nous étions   en petit comité,

 

comme  celà  semble être  devenu  la coutume,

 

restreint et  pré sélectionné.

 

Je vous propose donc

 

quelques  lignes et images  de  cette  belle rencontre

 

 aux confins des Baronies

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

 Un  saut  de puce  vers l'est, vers les Hautes - Pyrénées, sur la

route de Bagnères, rencontrer André et sa  charmante épouse

Annie, 

 

 tout deux , si sympathiques et chaleureux, vivant  dans un écrin,  un paradis, un lieu protégé, qui semble ignorer les tracas      citadins, un jardin - potager,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

    des  moutons  , tondeuses naturelles, friands de

    pommes,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

un poulailler et ses occupantes  en nombre et espèces

diverses , des pommiers,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

des figuiers, des poiriers de Saint Jean,

un mirabellier qui croule cette année  sous les fruits.

 Partager des anecdotes, prendre un réel plaisir à la rencontre,

savourer  la tarte d'Annie,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

 

  et un  vin d'Alsace que  la conduite m'a interdit d'honorer

  trop  avant, recueillir pieusement la recette des gaufres

  locales...........

  Déguster les perles d'or tombées à terre, mettre en bouche ces

 fragments de soleil, sucrés, juteux, et ramener par kilos,

 pommes, mirabelles, et autres délices  de ce paradis bigourdan.

 Retour  dans la voiture embaumée par les parfums  des fruits 

 tout  chauds  de  cette  belle journée d'été.

  Et   se mettre  au travail : 

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

 Dénoyauter  les mirabelles  d'août est un travail exigeant,

lent, qui tache les mains  irrémédiablement  d'un jaune tanique,

qui demande précision du scalpel pour ôter  proprement  la petite

boule  boisée, risque  pour les quenottes , au beau milieu de la

tarte  moelleuse qui s'annonce.

( Annie et moi allons  faire un concours.

Et ensuite, nous nous mettrons aux gaufres ,clin d'oeil, André ...)

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

 

mirabelles,tarte,dénoyauter,évocation,gourmandise,patrick süskind,le parfum

Mais dénoyauter les mirabelles, c'est pour moi, aussitôt que les

fruits dorés, gorgés  de  soleil et de  sucre roulent  sous  mes

doigts, l'évocation intime et puissante  de   ce beau roman de

Patrick Süskind,

plus précisément du passage  où le héros Jean-Baptiste Grenouille

pénètre dans  cette arrière -cour  du Paris du XVIII° siècle

après avoir, narines ouvertes et yeux fermés, suivi le ruban du

parfum qui le  guidait jusque là.

 

 Là, une jeune fille, là des mirabelles, là, le début d'une

prodiguieuse  histoire...

mirabelles,  tarte, dénoyauter, évocation,  gourmandise,  Patrick Süskind,Le Parfum,

 

..." Il s'avança lentement  vers la jeune fille, s'approcha

 encore  pénétra  sous l'auvent et s'immobilisa à un pas d'elle .

 Elle  ne l'entendit pas.

 Elle était  rousse et portait une robe grise sans manches.

 Ses bras étaient très blancs, et ses mains jaunies par les

mirabelles qu'elle avait entaillées. Grenouille était penché au-

dessus d'elle et aspirait maintenant son parfum sans aucun

mélange, tel qu'il montait de sa nuque, de ses cheveux,

de l'échancrure de sa robe, et il en absorbait en lui le flot

comme une douce brise. Jamais il ne s'était senti si bien.

La  jeune fille  en revanche , commençait à  avoir froid..."

06/08/2015

Saint - Just de Valcabrère



 

            On vient    pour Saint Bertrand de Comminges,

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

   mais  c'est  Saint Just  de Valcabrère qui retient  d'emblée

   notre  attention .

 

  Sur les chemins   de   Saint  Jacques,  en Haute Garonne,

 cette petite  basilique , monument  Historique   depuis 1840

 classée au patrimoine  de l'UNESCO en 1998 , est une  merveille

 de  l'art roman des  XI°  et XII° siècles.

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 Consacrée en 1200  par l'évêque Raymond-Arnaud de

 

 

Labarthe, elle  a  été  édifiée  sur un site  occupé  de   fort

 

 

longtemps, Lugdunum Convenarum,   comme le   confirme la

 

 

présence  d'un sarcophage  du 4 °siècle et les nombreux remplois

 

antiques dans la construction, plaques de marbre, bas  reliefs,

colonnes, chapiteaux, masque de théâtre...comme souvent au

Moyen-Age.

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

Avant d'entrer dans le cimetière qui   cerne  la  basilique,  on regarde la  pierre dans le mur avec une croix gravée, juste à gauche de l'entrée. La croix  sous la forme d'un 'X' chevauchant un 'P'  , Χ (chi ) et Ρ (rhό), la première apposée sur la seconde.

   Il s'agit des deux premières lettres du mot Χριστός (Christ)

 

 cet entrelacs  est un Chrisme, un symbole chrétien très primitif.

 

 

  Le X et P du Chrisme représentent la sténographie (deux premières  lettres) pour 'χρηστός' le mot lui-même un symbole des premiers  chrétiens.   Les autres lettres sur la face de la croix sont « alpha » et

« oméga »,  première et dernière lettres de l'alphabet grec qui encadrent

l'alphabet grec, symbolisent la totalité : le commencement et la fin.

Par ailleurs, le verbe grec ainsi formé, ἄρχω,    signifie « diriger, aller en

tête, commencer » et renvoie à la double caractérisation de Jésus-Christ 

 

fondateur et premier chef de l'Église chrétienne naissante.

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 Le portail est surmonté d'un  tympan  où l'on peut voir un Christ en

 

majesté , bénissant de   sa  main droite et tenant un Livre dans sa main

 

 

gauche.

 

 

   Le  Christ est inscrit  dans   une mandorle  soutenue par Saint Marc

 

 

   flanqué  de  son lion, Saint  Jean   , avec  l'aigle , 

 

   entourés par les deux autres évangélistes

 

   Saint Mathieu et Saint Luc  surmontés de deux anges.

 

  De chaque côté du portail on trouve des statues colonnes représentant le

 

 

 diacre Saint Etienne,  Saint Just,

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 

et Saint Pasteur ainsi que  Sainte  Hélène. 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 Au-dessus de chaque statue, des chapiteaux    évoquent  le martyre  des

quatre saints.

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 

 

  Avant   de pénétrer,

 

admirons l'imposant  clocher et  l'extraordinaire    chevet  de la

 

basilique composé de  l'abside  et de deux absidioles disposées

 

sur un plan  polygonal avec des contreforts.

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 

  Ce dispositif engendre cinq réduits entre les deux absidioles.

 

L'abside centrale, enfermée dans un mur polygonal est couverte d'une

 

 

toiture à pans coupés.

 

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 

Le chevet, vu son architecture, ne peut être antérieur au  XII° siècle .

saint -just  de valcabrere,midi pyrénées,haute  garonne,histoire d e l'art,art roman,lugdunum convenarum,vestiges

 

 

                                                                                   visite  à suivre ... .....

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique