logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/05/2016

PAU ,17 mai ; il y a 116 ans

 

 

17 mai 1900 , Pau,

un autre  anniversaire

 

et une grande et douce  pensée au nouveau  sexagénaire du jour ;

 

 

 

inauguration  de 54 plaques bleues  le long   de la promenade du

 

 

boulevard des Pyrénées, scellées   sous des entailles  faites  dans

 

 

la rambarde, et qui  indiquent au promeneur   attentif le nom des

 

 

pics, cols,  crêtes, massifs, stations et villes  de France

 

 

 

et d’Espagne depuis l'Ariège jusqu'au Pays Basque.

 

S'ajoutent l'altitude  ainsi que la distance  depuis la ville de Pau

 

 

(à vol d'oiseau ) 

 

Pour   repérer avec exactitude l'endroit, il suffit de  viser le

paratonnerre de la cheminée de brique de l’ancienne usine  de

Tramways et dans son alignement, on localise  ce que l'on vient

  de lire.

Ainsi,  Balaïtous,  Pic du Midi de Bigorre, Gourette, Gabizos,

pic  d'Anie, Mont Perdu, Cauterets, Tourmalet, Aspin,Néouvielle,

lac de Gaube  Jaca, Marboré, pic du Midi d'Ossau, Gavarnie,

 Bassia, Vignemale 3298 mètres, ... au total 47 pics, cols

et crêtes et 14 villes

 tous  ces lieux mythiques  s'offrent à votre imaginaire :

 

 Lire ces 54 plaques conduit au rêve, au voyage immobile et féerique; l'esprit  avance sur un chemin  qui pour certains resterait inaccessible, il suffit d'arpenter le boulevard des Pyrénées pour parcourir la Haute Route Pyrénéenne,

(ou presque ...)

 

NB : D'Hendaye aux lacs d'Arremoulit, 12 étapes pour traverser les Pyrénées-Atlantiques en altitude par la voie la plus directe, celle des hautes crêtes frontalières

Cet itinéraire, souvent hors sentiers, est balisé partiellement et s'adresse à

des randonneurs confirmés équipés pour la haute montagne. Il mène les

marcheurs à plus de 3000 m d'altitude et  se rapproche le plus possible des

lignes de crête en passant alternativement sur les versants français, espagnol et

andorrane.  La Haute Route Pyrénéenne  se  situe au dessus du GR 10 en France

et GR 11 en Espagne et en Andorre

 

Car   ces paysages extérieurs  à la ville, éloignés d'elle, participent depuis toujours à sa vie, 

il n’est que d’évoquer les récits , les exploits des montagnards fous  de leurs " terrains  de jeux", ces Pyrénéistes qui ont marqué l'histoire  de la montagne,  de l'escalade, des premières voies ouvertes, les premières  hivernales. Tous  ces Ramond, Schrader, Jean et Pierre Ravier,...

 qui lit Vignemale, ne peut pas ne pas songer au Comte Henry Russell,  

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

si vous le souhaitez,

nous pourrons parler un jour  de son aventure pyrénéenne.boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne,boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

 

 

 

 

 

Ces petites plaques nous mettent en relation directe avec un patrimoine  naturel grandiose, et  ce n'est pas là leur moindre intérêt.

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

  Déambuler le long du boulevard, du Parc  Beaumont au Château

c'est repérer tous les lieux prestigieux chers aux Pyrénéistes, aux

Béarnais jaloux  du spectacle.Notice

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

 

  Au fil des saisons,  la chaîne des Pyrénées  depuis le boulevard

 dans toutes  ses  splendeurs, par tous les temps, par tous les

 ciels.

 

 

boulevard des pyré"nées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

 

 

boulevard des pyré"nées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

 

 

 

 

boulevard des pyré"nées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

La balustrade du boulevard  des Pyrénées sous la neige

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

Le Gabizos en été, en hiver

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

Le Pic d'Anie enneigé

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms,cols,comte  henry  russel,pyrénéisme,haute route pyrénéenne

 

 cheminée

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

Le Pic du Midi d'Ossau

ou comment les Béarnais ont une molaire  dans le cœur...

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

Le Pic du Midi de Bigorre et la station météorologique 

 

boulevard des pyrénées,pau,balustrade,plaques,sommets,pics,noms

 

 

26/03/2016

Vendredi Saint, 25 mars 2016 , et Annonciation

 

 Curieuse rencontre   de dates,  en ce  25 mars 2016, nous célébrons,

à la fois, l'Annonciation,  quand Marie reçut la nouvelle de son divin

enfantement  et la Mort de son Enfant, 33 ans plus tard, sur la Croix ;

 

 

dessin  de Saint Jean  de  la Croix

vendredi saint,25 mars,peintures,mantegna,dali,semaine sainte,passion  selon saint mathieu,bach,karajan,kathleen ferrier,irmgard   seefried,philarmonique de vienne,crucifixion,calvaire,peinture,pieta,christ,croix,jean malouel,rogier van der weyden,rembrandt,fra angelicoannonciation

pause   jusqu'à dimanche .

 

Psaume 26 , leçon  de ténèbres

 

 

 

 

 

Wir setzen uns mit Tränen nieder
Chor
Wir setzen uns mit Tränen nieder
Und rufen dir im Grabe zu :
Ruhe sanfte, sanfte ruh !
Ruht, ihr ausgesognen Glieder !
Euer Grab und Leichenstein
Soll dem ängstlichen Gewissen
Ein bequemes Ruhekissen
Und der Seden Ruhstatt sein.
Höchst vergnügt schlummern
da die Augen ein.
  Choeur
Christ bien-aimé, nos larmes coulent,
Entends l’adieu jailli du coeur :
Dans la tombe, dors en paix !
Corps sanglant, couvert d’outrages,
Sur ta tombe l’âme lasse et désolée accourra
Chercher un calme et solitaire abri.
O sommeil souriant, viens fermer mes yeux !
Christ bien-aimé, nos larmes coulent,
Entends l’adieu jailli du coeur :
Dans la tombe, dors en paix !

 Passion  selon Saint Mathieu,

         JS Bach  Bwv  244 

 

Concentus Musicus  Wien

 

dir  Nikolaus Harnoncourt

 

Vendredi Saint,

 

Jean Malouel, Rogier van der Weyden, Fra Angelico, Giotto, Rembrandt, Michel-Ange, Andrea Mantegna,  Dali nous offrent leurs visions de la Crucifixion, de la douleur de Marie, Calvaire et  Piéta, mise au tombeau,

autant d'images  de la douleur à  son paroxysme, dans une chronologie non pas  des  peintres mais  de la Crucifixion et de la descente de Croix,

de la Croix   aux bras  de la Mère, Pieta  douloureuse, et mise au tombeau  conclusive (Andrea  Mantegna )

 

     Dieu  fait homme , jusqu'au bout.  Est-il plus  grande  preuve d'amour  que  de donner sa vie pour ceux qu'on aime ?

 

      Celui qui aime vaincra les ténèbres de la mort.

 

 

              silence  jusqu'à dimanche,

 mais la lumière de Pâques est proche, la Résurrection sera.

 

 

 

 

 

choeur  final  : "Christ bien -aimé, nos larmes coulent,

Entends l'adieu jailli du cœur;

dans la tombe dors en paix !

 

Corps sanglant, couvert d'outrages,

Sur la tombe du Sauveur,

L'âme lasse et désolée accourra

Chercher un calme et solitaire abri.


O sommeil souriant, viens fermer mes yeux !

 

Christ bien -aimé, nos larmes coulent,

Entends l'adieu jailli du cœur :

Dans la tombe dors en paix ! "

 

 

Rogier_van_der_Weyden_.jpg

 
 
fra angelico.jpg
Giotto Crucifixion et cour angélique.jpg
Dali Christ en Croix. 2.jpg 

semaine sainte,passion  selon saint mathieu,bach,karajan,kathleen ferrier,irmgard   seefried,philarmonique de vienne,crucifixion,calvaire,peinture,pieta,christ,croix,jean malouel,rogier van der weyden,fra angelico

 
mise au tombeau.jpg

semaine sainte,passion  selon saint mathieu,bach,karajan,kathleen ferrier,irmgard   seefried,philarmonique de vienne,crucifixion,calvaire,peinture,pieta,christ,croix,jean malouel,rogier van der weyden,fra angelico

pieta rogier van der weyden avec donateur et orant.jpg

pieta Vatican Michel Ange.jpg
 
 
jean malouel grande piéta ronde.jpg
 
 
 
Andrea Mantegna lamentation sur le christ mort.jpg
 
 

08/03/2016

Je m'arroge un droit . Anthologie de la prose française, Suzanne Julliard- Agié

 En cette journée  des Droits  des  Femmes, et non pas  le  jour  de la femme ,

je m'en arroge un,  celui de  mettre  de mettre à l'honneur  un portrait de femme. Un visage   inconnu, un visage  qui ne fait pas la Une,  

 

 

un visage éclipsé,  un nom pourtant  bien connu,

mais elle.............?

suzanne julliard.jpg

de  son Aveyron natal, elle a conservé l'accent  chantant,

une belle voix profonde qui ce  samedi 28 novembre a

couru sur les ondes, nous a  émus, captivés.

 Dialogue  avec Fabrice  Luchini,  dialogue orchestré  par

 Alain Finkielkraut  dans

                        " Répliques "

l'émission  hebdomadaire de France Culture  

qu'anime le philosophe .

 Saviez-vous  que, quand  vous ne dites pas  de la poésie,

vous faites  de la Prose?

 

  Oui-da, j'ai bien lu mon Bourgeois Gentilhomme

et je connais  mon Molière sur le bout  de la plume.

  Afficher l'image d'origine

 

  Ce regard de professeur qui vous vrille, mais avec

bienveillance. Elle est fière de ses lauriers et désolée que

le galimatias des demi-savants s'interpose entre l'élève et

le texte. Les inspecteurs de l'Éducation nationale l'ont

toujours couverte d'éloges, avant qu'elle rejoigne les

classes préparatoires du lycée Fénelon à Paris, où elle a

exercé son magistère pendant trente ans. À son mari, qui

n'est autre que le «pseudo-intellectuel» Jacques Julliard,

(sic ) elle a laissé le fracas des combats politiques et

intellectuels. Mais elle ne dédira pas ce qu' a écrit son

bretteur de mari récemment dans le magazine Marianne,

à propos  de la réforme en cours des programmes  par

Najat  Vallaud- Belkacem ...je vous  y renvoie.

 Il faut  se plonger dans les arcanes  de la langue

française,  de la poésie, de la prose, les deux intimement

 réunis dans son livre .

 Fénelon,  Colette, Chateaubriand, Proust, Céline, Balzac...

ces génies   de la  littérature  chez  qui Suzanne Julliard  

décèle les influences poétiques, la mélodie de la phrase

qui échappant à la simple prosodie, se  métamorphose en

poésie. Suzanne Julliard avait publié  déjà une

superbe anthologie  de la poésie française,

 

 

ce nouvel opus nous comble !

28.11.2015 - Répliques
Poésie de la prose française 52 minutes Écouter l'émission

Enregistré le 17 novembre 2015 dans le cadre des 30 ans de Répliques   Qui sont les grands prosateurs ? et comment les distinguer ?   Pour en débattre, Alain Finkielkraut a réuni Suzanne Julliard qui vient de publier une anthologie de la prose française ordonnée par genres ( des orateurs aux critiques) et le comédien Fabrice Luchini qui, sans son dernier spectacle "Poésie ?"  va chercher la ...

julliard  s.jpg

 

 

ENTRETIEN – Pour l'amour de la littérature française – avec ...

20/02/2016

Arcachon, février 1956 : La neige, il y a 61 ans

C'était il y a  61   ans...février ,jours pour  jours...

__________

 

 

Pas d'école en ce jeudi, ciel bas et terne,

lumière tirant sur le jaune.


Je ne connaissais pas,

habituée que j'étais à la clarté lumineuse

du bassin d'Arcachon, aux grisés bleus de l'hiver 

calme et doux

sur les grèves atlantiques.


Ce jeudi là, tout était différent

les premiers flocons voltigèrent

vers midi,

légers,

légers,

inhabituels sur mon coin d'océan.

Légers,

légers,

légers,

puis plus denses,

serrés,

prenant du poids et des rondeurs,

de plus en plus palpables.

Le nez collé à la verrière du studio,

comme on appelait ce petit salon donnant à l'est,

tout vitré,

je regardais ma première vraie neige,

espérant secrètement qu'elle ne s'arrêterait jamais.

Jamais,

je priais au fond de moi,

car la prière c'est l'avenir au présent,

je n'osais le dire car mon papa montrait

 des signes d'énervement,

semblait contrariépar cette atmosphère nouvelle.


Toujours pessimiste, il imaginait déjà quelque catastrophe.


La neige continuait,

continua,

et l'après midi,

et la soirée, .

Vers 17 heures,

un ami médecin dérapa dans la côte de notre rue,

 et sa voiture s'immobilisa

le nez dans un réverbère, juste devant chez nous.

« Bah, je la récupèrerai demain.

Surveille - la »   lança-t-il goguenard à papa  .

 

Le dîner fut électrique.

Maman "très enceinte" comme je disais,

ne pouvait calmer mon excitation,

j'allais et venais de fenêtres en verrière .

La nuit , bleu marine,

était scintillante de ces mouches blanches qui commençaient à imprimer

leur graphisme sur ma rétine.Je ne voyais plus qu'elles.

Le coucher fut tardif.


Il neigeait .

Au matin, il me fut annoncé qu'il n'y aurait pas école.


Derrière les vitres, 

le spectacle le plus incroyable m'attendait.

 

avenue gambetta depuis la terrasse de la maison 02 1956.jpg

l'avenue Gambetta, notre rue

depuis la terrasse de notre maison

Photo Jean Cottard

*


Le jardin n'existait plus,nivelé, englouti,

la chaudière à charbon ne tirait pas,

comme étouffée par l'atmosphère sans vent, enserrante.

Il faisait froid dans la maison,

mais mon cœur battait d'une brûlante chamade.

Il neigea tout le vendredi.


Au matin du samedi,

la ville n'était plus qu'un gigantesque champ uniforme,

d'une blancheur qui m'était inconnue.

*

medium_cours_lamarque_avec_la_boucherie.jpg
cours Lamarque
medium_av_gambetta_ski.jpg 
avenue  Gambetta, devant le garage  Dufourc
medium_inaccessibles_galeries.jpg
angle rue du Casino /cours Lamarque

*

 

Si j'avais dû la comparer à des sons,

je l'aurais qualifié de « stridente » 

aussi insupportable aux oreilles qu'elle l'était

à mon regard

Trop brillante, trop ardente,.

La voiture de l'ami Gilles avait disparu sous

une gangue glacée.

hiver arc 56.jpg
   Elle resterait trois semaines au même endroit,

car pendant plus de 20 jours,

nous connûmes un froid sibérien : tuyaux d'eau gelés,

il fallait remplir de neige la baignoire pour récupérer

de l'eau ,

la faire bouillir...Pénurie de charbon.

J'ai usé un petit balai de paille pour  le simple plaisir

de déblayer la neige des marches

qui descendaient au jardin.

Nous, les enfants,si heureux de ce cadeau du ciel,

nous dévalions l'avenue Gambetta

avec des  cartons en guise de luges;

et  pour les grands, l'école reprit, bon an mal an.

Je conserve un souvenir extraordinaire ?

celui de mon père chaussant ses skis de bois ,pour,

 avec un ami du quartier,

effectuer la descente vers le centre ville

le premier matin de paralysie,

histoire de remonter pain et lait à des Arcachonnais

bloqués dans leurs  maisons

totalement inadaptées à ce climat.

Le bassin charriait de la glace,

les arbres s'effondraient sous le poids ,

vous pouvez ne pas me croire,mais de mes souvenirs,

il demeure des traces photographiques.

*

medium_le_bassin_pris_ds_les_glaces.jpg
le bassin charrie de la glace  entre les pinasses
 
medium_devant_st_Yves_bd_de_la_plage.jpg
boulevard de la Plage
vers  Saint Yves
 
medium_balcon_pharmacie_1°_étage.jpg
 depuis  le balcon de la pharmacie Ardouin
rue du Casino
au fond, le Casino  Mauresque  qui  brûla en 1977
 
 Casino mauresque arcachon.jpg
 

arcachon,bassin d'arcachon,neige,hiver,fevrier 1956,blanc,photo,noir  et blanc,leo neveu,jean cottard,robert fleury,exceptionnel,avenue gambetta!,anniversaire,la dépêche  du bassin

 avenue Gambetta pharmacie    Fleury 

vue du balcon de l'étude   de mon grand père

medium_2_cv_règlementaire.jpg
devant la mairie
 
medium_hôtel_richelieu_et_café_repetto_place_thiers.jpg
place Thiers

*

Photos incroyables, (Léo Neveu ) collection personnelle

et celles que Noël Courtaigne,

passionné des vieux clichés d'Arcachon

m'a autorisé à publier.(coll Ardouin )

et des photos personnelles

dues à l'objectif de mon papa.

 

Authentique souvenir d'enfance,de ceux qui vous laissent

un goût de conteet d'irréel.

*

medium_tranchée_devant_le_café_Le_Victoria.jpg
medium_place_thiers_le_bassin.jpg
tonton robert déneige devant la pharmacie.jpg
Tonton Robert déneige place Thiers
 
 
medium_les_mouettes_sur_la_ville.jpg
 boulevard de la Plage

 

arcachon,bassin d'arcachon,neige,hiver,fevrier 1956,blanc,photo,noir  et blanc,leo neveu,jean cottard,robert fleury,exceptionnel,avenue gambetta!,anniversaire,la dépêche  du bassin

Gaby devant le Club

arcachon,bassin d'arcachon,neige,hiver,fevrier 1956,blanc,photo,noir  et blanc,leo neveu,jean cottard,robert fleury,exceptionnel,avenue gambetta!,anniversaire,la dépêche  du bassin

l'Hôtel de France, boulevard   de la Plage,

aujourd'hui disparu

clin  d'œil à Monsieur Bernadac, à Jeanine.

arcachon,bassin d'arcachon,neige,hiver,fevrier 1956,blanc,photo,noir  et blanc,leo neveu,jean cottard,robert fleury,exceptionnel,avenue gambetta!,anniversaire,la dépêche  du bassin

Le Café Thiers, ancien Repetto

arcachon,bassin d'arcachon,neige,hiver,fevrier 1956,blanc,photo,noir  et blanc,leo neveu,jean cottard,robert fleury,exceptionnel,avenue gambetta!,anniversaire,la dépêche  du bassin

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique