logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/10/2016

Objectif........plumes ! palombes et paloumayres...

Mon grand père maternel le proclame

haut et fort

 

" Mon cor est à moi " 

 

gd père maternel.jpg

   Sans doute beaucoup de réactions  négatives

       devant cette  chasse de  sauvages,

 

 mais  laissez moi rire !  les fêtes approchent  vous allez

 tous baffrer et bouffer  foie gras, dinde , oie grasse, filet  de

 bœuf et autres  mets   dont vous savez pertinemment  qu'ils

sont animaux, et que leur abattage  ou leur engraissement  sont à

tout le moins  moyens- moyens,

(  je vous entends  déjà: "ah oui, mais là, c'est pas pareil..." )

 

Alors   allez  jusqu'au bout  de vos idées, soyez  logiques

 

et honnêtes  avec vous mêmes 

 

 renoncez à TOUT APPORT ALIMENTAIRE ANIMAL 

 

    Mais  c'est culturel:

 

      la chasse à la palombe, les exquis passereaux ,

 

     faut pas ! tant pis, moi,  je revendique !

 

                           Sud Ouest toujours !

 

   C'est  de saison  on remet  en ligne, d'autant plus que

 samedi dernier, nous les avons  dégustés et testés, ces exquis

 volatiles qui n'ont , pour eux  que le tort  de passer au dessus

 du Sud Ouest

 

   et  en plus, en terre d'Ovalie on est à la fête, putaing,

      top 14 , et bientôt le tournoi des  Six Nations,

 

 

 

je ne  saurais jamais pondre une note plus  informative,

et au cas où des petits  nouveaux  y auraient échappé....

 

 

 

                                   re re belote !

et régalons - nous  de l'automne,

de  ses  champignons,  de  ses petits matins brumeux

et frais, de l'air léger, en Béarn, en Pays Basque, dans les Landes,  partout ! ! 

 

 

   Ce matin , un parfum de landes , de  cèpes ,

 de  girolles  et de  fougères  humides  flotte sur le

 Béarn,

palombe,palombière,paloumayres,chasse,tradition,pays basque,landes,gironde,sud ouest,famille

 

les vallées d'Aspe et d'Ossau regorgent  de champignons,

 

et la saison se profile

 

passée aux palombes,barcus,paloumayre,palombières,chabrol,cuite,apéro,confit,pastis

 

premier article  de saison  

dans le local "La République des Pyrénées"

alors c'est vraiment incontournable aujourd'hui. 

 

Article du  6 octobre

 

 

 A la Saint-Michel, monte l'appeau. A l'approche de la migration des

palombes, le dicton est suivi à la lettre par les chasseurs de Béarn et

Soule. Cela fait quelques jours que les forêts résonnent de coups de

marteau, que les arbres de pause sont taillés ou que les tireurs des cols

pyrénéens habillent leurs postes de tir. Certains sont déjà prêts, d'autres

finalisent le secteur de pause, et dans quelques jours les appeaux auront

pris place sur les raquettes.

Quelques vols de rouquets ont été aperçus çà et là, prenant la direction

des Pyrénées, mais rien de bien significatif. Les palombières du nord du

département ont ouvert leur compteur grâce à quelques palombes

sédentaires qui viennent glaner sur les chênes. Il y a des glands à foison

cette année, et déjà de grandes parcelles de maïs sont ramassées, ce qui

fait le bonheur des belles bleues.

En montagne, les chasseurs ont les yeux rivés au ciel, mais pas de plume

à l'horizon. La clef des quatre temps annonce toutefois un mois d'octobre

doux et ensoleillé, avec un léger vent de nord-est, ce qui devrait porter les

palombes vers les cols.

La saison passée, les comptages organisés par le Groupe d'investigation

sur la faune sauvage (GIFS) ont fait ressortir un passage à hauteur de 1,6

million d'oiseaux. Pour le retour, en mars, les observateurs ont pu constater

un passage important de jeunes palombes.

Mais compte tenu de la semaine annoncée, il faudra prendre son mal en

patience : les grandes migratrices ne prendront le départ vers le soleil que

lorsque les températures auront sérieusement baissé en Europe de l'Est et

du Nord .

 

 

.

passée aux palombes,barcus,paloumayre,palombières,chabrol,cuite,apéro,confit,pastis

  Je  précise  que  je  ne prends  position

ni pour ni contre,

mais  relate un fait  de société de ma région,

faites -en ce qui vous plaira.

 

 

           Et que perdurent les traditions,

même controversées...

____________

 

L'éternel retour

quelques acquisitions dans un grand magasin  de sport 

un  après midi, à la caisse, nombre  de chasseurs avec

des boîtes  de cartouches, permis  de chasse en main pour

pouvoir en faire l'emplette

ça m'a rappelé quelque chose..........................

 chasse.jpg

c'est de   saison tous les ans,

c'est pareil, mais on ne  s'en lasse pas !

 

palombe,palombière,paloumayres,chasse,tradition,pays basque,landes,gironde,sud ouest,famille

 le temps  a changé , automne, palombes, palombières....

 

palombe,palombière,paloumayres,chasse,tradition,pays basque,landes,gironde,sud ouest,famille

 

A sujet brûlant, débats ardents,qu'en dites -vous?

En avant, à vous plumes  à vous,   c'est fait pour....

*

 

Paloumayre , c’est un art de vivre.

Parlons-en entre  confit et apéro

*

 

palombe,palombière,paloumayres,chasse,tradition,pays basque,landes,gironde,sud ouest,famille

 

 Vivre quelques jours,  

voire six  bonnes semaines

entre spécialistes du rien à foutre,

de la bonne bouffe, de  la convivialité, du chabrol,  

entrecôte bordelaise, confit, foie gras,

des palombes au capucin,

haricots maïs, fromage  de  brebis,

gâteau basque... et quelques bouteilles

palombe,palombière,paloumayres,chasse,tradition,pays basque,landes,gironde,sud ouest,famille

( n'oubliez pas  de regarder  la vidéo en fin de note...)

*

 

 

La fièvre chasseresse s'empare du Sud-Ouest et le Pays

Basque est le centre de cette ferveur collective.

medium_drapeau.jpg
 

 

Le mal bleu va encore frapper cette année et ce   jusqu'à

fin novembre, voire  début décembre

 

*

 

Les palombes en font les frais pour finir grillées

ou  en salmis.

On chasse de  tradition, au filet vertical , (la pantière )

dans les cols basques.

medium_palom1.jpg

 

*

Chasse cruelle,  tradition oblige.

La chasse à la pantière est une ancestrale pratique.

 

Mais, en plus de la chasse,

 la période de la passée est celle de la fraternité

et de la camaraderie   gastronomique.

A Bétharamm

le médecin prend  deux semaines  échelonnées

entre le  1° octobre

et le  15 novembre, les commerces ferment,

les arrêts maladie ,les RTT ..

On parle alors de "congé de la plume "

 A Barcus le presbytère  annonce la couleur,  

medium_Resize_of_panneau_barcus.JPG
medium_Resize_of_P1020302.JPG

 

« Curé à  la chasse »

 

 sur la porte du presbytère.

 

Quantité de villages du Béarn,  des Landes,

 

 du Pays Basque , vivent au ralenti.  

 

Les paloumayres sont   de  sortie.

 

 Voici quelques aspects des palombières, 

 

en pleine activité saisonnière.

 

De la maladie bleue,

tous n'en meurent pas

mais tous sont touchés...

 

et pour tout savoir, ne ratez pas la vidéo...

je redis...

*

On s'active pour rendre les palombières les plus accueillantes possible, en prévision des longues heures à attendre les migratrices.

medium_Resize_of_P1000390.JPG
medium_Resize_of_P1000389.JPG
medium_Resize_of_P1000415.JPG
medium_Resize_of_P1000393.JPG

     medium_P1000387.JPG

medium_Resize_of_P1000404.JPG

 

medium_Resize_of_P1000409.JPG
 
 

 

10/07/2016

Mémoire embaumée de tilleul

   Non, je ne vous dirai rien sur le  foot, allez astiquer vos pronostics ailleurs,

 

           je préfère, et de loi'n, évoquer la douce mémoire de Jean-Marie Pelt avec qui  j'ai cultivé  

          le goût  de la passion  botanique. 

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

  Ce matin,une brève  rediffusion  d'une de ses interventions radio parlait   " cerise  ", je lui répondrai

" tilleul  " en ce chaud dimanche  de  juillet. 

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

Il suffit d'une journée  de     chaleur, même douce,  pour que

  la ville prenne ses quartiers d'été dans  ce bain de tilleul qui

  signifie chez nous l'arrivée des  grands beaux jours .

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

  Les tilleuls ont explosé dans une floraison aussi soudaine que violente, leurs parfums inondent tout Pau, la ville aux mille tilleuls.  

  Partout des effluves enivrants, jusque dans les maisons, surtout  le soir, partout des ondes de douceur sucrée.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

 

    Ces jours bénis me plongent dans les souvenirs les plus délicieux

 ceux que véhicule l'odorat, les souvenirs de ma grand mère

maternelle, toujours d'une rigueur soignée et qui utilisait comme

un rituel savon, talc, et parfum au tilleul.

    Une goutte de camomille en contrepoint du miel de la fleur  de

 tilleul, un parfum merveille.parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

  Petite fille, j'aimais tout particulièrement les

 baisers dans son cou parfumé, j'aimais ses mains

 toujours frottées de talc raffiné, j'aimais cet arôme,

 et la vie m'a conduite  en Béarn, où chaque fin de printemps ou

 début d'été, je retrouve les délices des souvenirs lointains.

 

  Oui, c'est bien par les parfums, les fragrances, les bouquets, les

senteurs, que notre enfance ressurgit avec le plus d'acuité, de

vivacité, de vérité. 

Tilleuls si beaux dans le ciel palois,  majestueux et précieux

encensoirs, balançant leurs  ombrelles pour déverser le suave

parfum tel un encens sacré en ma mémoire fidèle.

 

  Tilleul, fraîcheur d'été acidulée,

parfum de  nature, printanier et innocent,

tout à la fois léger  et miellé, poudré et paillé ,

voile végétal impalpable , aquatique et lacté,

souvenir merveilleux d'un passé odorant.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

parfum,tilleul d'orsay,fleurs,grand mère,pau,floraison

 

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

01/07/2016

On était encore loin des normes...

en Creuse, photo Georges Dupont

pain,baguette,2cv,campagne,livraison,bruxelles,contraintes,l'europe,ventes,francs

...les campagnes  vivaient, peinardes, la 2 CV    camionnette sillonnait les  petites départementales, on payait la  baguette  sans OGM  20 cts  - de francs, on  se  foutait  du joyeux  bazard poussiéreux  du coffre, des pognes calleuses du chauffeur qui prenait la pain à pleines  mains,  Bruxelles n'existait pas, ou alors  seulement dans nos têtes comme une ville exotique du  grand nord ! on était  nous aussi peinards, -enfin presque.  La vie, loin des contraintes qui nous tomberont sur le coin du bec, n'était pas un long fleuve tranquille, mais, vaille que vaille, ça n'allait pas  si mal.


  C'était dans un  autre temps... c'était une autre vie.

 

pain, baguette, 2CV, campagne, livraison, Bruxelles, contraintes, l'Europe, ventes, francs,

pain, baguette, 2CV, campagne, livraison, Bruxelles, contraintes, l'Europe, ventes, francs,

pain,baguette,2cv,campagne,livraison,bruxelles,contraintes,l'europe,ventes,francs

 

pain, baguette, 2CV, campagne, livraison, Bruxelles, contraintes, l'Europe, ventes, francs,

pain, baguette, 2CV, campagne, livraison, Bruxelles, contraintes, l'Europe, ventes, francs,

26/06/2016

Remercier Philippe MEYER, "La prochaine fois, je vous le chanterai"

Philippe Meyer,  la prochaine fois, je  vous le chanterai, france inter, chansons, découvertes, qualité, mélodies, textes, , l'esprit public, france  culture,

  C'était  ( difficile d'utiliser déjà l'imparfait ) c'était donc une émission  que je suivais  avec bonheur et fidélité depuis 16 ans, c'était le rendez vous avec la belle chanson

 

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

  une émission qui narguait les modes et les combines des maisons  de disques, une émission qui nous offrait qualité, plaisir, découvertes, c'était l'émission  hebdomadaire de France Inter qui réservait  -encore - une plage  de pureté, sans enjeu financier ni médiatique, sans promo, sans lancement  de Cd, sans  annonce  de concert, de  tournée  ou autre marchandise à nous fourguer.

 

 Juliette,  Gilles Vigneau, Félix Leclerc, Gilbert Bécaud, Léotard, Claude Nougaro, Francis Blanche,  Brigitte  Fontaine,  Mouloudji, Chanson  plus bifluorée, Bénabar,  les frères Jacques,  Brassens, Pierre Perret,  Ferrat, ...

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

 C'était la chanson à l'état pur, la pureté des  textes et des mélodies, des chanteurs que nous n'entendons nulle part ailleurs; ne  s'y est pas trompé  François MOREL, qui, hier  vendredi, dans  sa chronique  de 8h55 nous  faisait part d'un véritable deuil.

Le billet de François Morel / France Inter

 J'y rajoute mes remerciements , ma reconnaissance à Philippe MEYER, pour  ces heures  de bonheur, que la chance et la technique nous permettra  d'écouter en pot de caste , comme il se plaisait  Philippe Meyer à la fin  de chaque émission. Aujourd'hui, Philippe Meyer est autrement  remercié par la direction éclairée de France Inter...

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

 Un  adieu  donc,  avec une fenêtre d'écoute qui, je l'espère   demeurera à la rentrée sur France Culture  le dimanche, pour retrouver le journaliste Philippe Meyer, animateur de la remarquable émission  " L'esprit Public " fenêtre   ouverte  sur l'actualité politique, économique, nationale et internationale.

La prochaine fois je vous le chanterai / France Inter

Le lien vers l'ultime...

 

https://www.franceinter.fr/emissions/la-prochaine-fois-je-vous-le-chanterai/la-prochaine-fois-je-vous-le-chanterai-25-juin-2016

  Docteur en sociologie, Philippe Meyer entre à Radio France en 1982. Producteur ou chroniqueur, musique ou débat, France Culture ou France Inter. Philippe Meyer, touche-à-tout brillant, est un passionné de tout et de tous : chansonnier, auteur de nombreux ouvrages, éditorialiste, professeur à Sciences Po... Il a reçu le Laurier d'honneur 2003 de la radio pour « La Prochaine fois je vous le chanterai » (France Inter) et « L'esprit public » (France Culture).

Philippe Meyer,  la prochaine fois, je  vous le chanterai, france inter, chansons, découvertes, qualité, mélodies, textes, , l'esprit public, france  culture,

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique