logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/08/2017

La donna è mobile, ou l'histoire d'un clafoutis,

Giuseppe di Stefano

Tullio  Serafin

choeurs et orchestre de la Scala de Milan


podcast

 Variation  culinaire  du jour

en musique .

 


  

Salivez,
 
salivez,

 

 il n’en reste plus,

 

 salivez , salivez,

 

 il n’en reste guère.

clafoutis prunes rouges.jpg

 

Souvent femme varie,

 

Bien fol est qui s’y fie

 

 

Clafoutis aux prunes et amandes grillées

 La saison avance,

 les pêches sont moins sucrées,

 

 les cerises depuis belle lurette disparues, les poires encore trop vertes,

 

 je m’attache aux prunes pour clafouter.


Sur le thème du clafoutis, tout est permis.

 

 3 œufs

 

4 CàS de farine

 

4 CàS de sucre

 

80 gr de beurre fondu

 

1 /4 de litre   de lait environ

 

une douzaine d’amandes entières

 préalablement grillées

 

(au moment du préchauffage du four ,

 

dans un moule à gâteau posé sur la sole)

 

250 gr de prunes  d’Ente dénoyautées

 

et coupées en deux.

 

 Mélangez progressivement tous les ingrédients :

 

Oeufs battus

 

+ farine

 

+ sucre

 

+ beurre fondu

 

+ lait  en les liant au fouet

 

Cette opération peut se faire au robot si vous en possédez un.

 

Versez dans un moule beurré,

 

Répartissez les prunes et les amandes, Versez en pluie un peu de sucre,

 

Cuire à  250 ° 15 minutes,

 

Remettre un peu de  sucre

 

 pour « croustiller » la surface,

 

Cuire encore 10 à  15 minutes à 200 °

 

Laisser refroidir dans le four.

 

Peut se consommer tiède, c’est encore meilleur.

 

Les amandes sont remontées  et forment de véritables pralines.

 

 HUMMMMMMMMMM

*

*

 

 

 
clafoutis aux prunes d'août.jpg

 

Trop tard, il n’y en a plus.

*

*

Je voudrais juste rajouter :

Pendant la cuisson,

la pâte se soulève,  se craquèle

 et laisse apparaître la lave sucrée et beurrée,

 forme des bulles transparentes,

de petites explotions délicates  dont le parfum exquis

remplit la maison. Faites des gâteaux,

 faites, faites

et changez sans cesse de recettes,

La donna  è mobile...

*

*

pssstt...

 

les mirabelles,

vous avez pensé aux mirabelles ???

*

HUMMMMMMMMMMM

 

clafoutis mirabelle.jpg

 

 

 

 

 

16/05/2017

Un jeune homme de 450 ans

        Oui, oui,  450  ans   en ce    15 mai

 et une jeunesse,

 une pertinence inventive jamais démentie,

 une allégresse,  une fraîcheur,

une modernité ,  pour l'inventeur  de l'opéra,  et pour  ses

somptueux  madrigaux. 

 

Désolée,  Claudio , ce siècle  d'incultes barbares  ne peut que

mépriser et ignorer   votre génie.  

Mais rassurez vous,

 on vous écoutera  encore dans 4 siècles , quand d'autres auront

moins duré que la saison  des pissenlits......

 

 

 

              Une beauté,  que dis-je,    la Merveille .!

 

                        Claudio    Monteverdi 

 

Claudio_Monteverdi_4.jpg



 

 

20/04/2017

Francis Jammes, (7)l Lilas de printemps et amours délicates


francis jammes,lilas,clairières dans le ciel

 

Mon doux poète chante les amours et les lilas,

les lilas  doux et parfumés  en Béarn

*

Clairières dans le ciel

Francis Jammes

Elle avait emporté des brassées de lilas.


Et, comme elle partait couverte de printemps,

 

elle était comme un lys qu'un pollen ravissant

 

aurait poudré. Son front est lisse, un peu trop grand.


Les lilas qu'elle avait, elle les posa là.


Je me suis approché de ces fleurs fatiguées

 

d'avoir été tenues un moment dans ses bras.


Courbé comme un enfant de chœur par l'encensoir,

 

sur leur sombre parfum ma bouche s'est posée.


Elle a tendu la main et m'a dit au revoir.

 

*

medium_cadre_premiers_lilas.jpg
medium_cadre_lilas_las.jpg
medium_cadre_lilas.jpg

francis jammes,lilas,clairières dans le ciel

francis jammes,lilas,clairières dans le ciel

 

16/04/2017

Dans la joie de Pâques, BACH, le seul après Dieu

            Belles et Saintes fêtes de Pâques  à vous.

     La musique plus que jamais , est là,  la peinture, pour célébrer la

Résurrection  de notre Seigneur Jésus  Christ. 

bach,orgue casavant,orgue notre dame de versailles,fugue,prélude et fugue en ré majeur bwwv 532,georges robert

 

 La fugue du prélude et fugue en ré majeur, BWV532, sous les

doigts et les pieds de Georges ROBERT, 

 

une fugue  d'allégresse et de joie, qui convient à la joie de Pâques,

sommet de l'année liturgique pour les Chrétiens  et  qui reste  dans

mon cœur et mon esprit à tout jamais, 

le génie de  Bach dans une œuvre  d'une  construction

intellectuelle incroyable, l'enregistrement  de cette soirée  de

décembre 2000 , à Notre Dame de Versailles,  moins d'un an avant

la disparition de Georges ROBERT , n'est pas  exploitable

 sur l'ordinateur, impossible de l'insérer sur le blog.

 Je m'en console   en écoutant le CD   sur ma chaîne.

 

 Ici, je  vous propose  une version  de cette fugue  en    vidéo ,

       juillet  2010

 

Récital à l'orgue Casavant opus 2216
de l'église Saint-Sixte de St-Laurent, Québec.

Georges Robert  avait joué cet orgue en son temps lors  de   ses tournées au  Québec.


Dr Jonathan Oldengarm, directeur de la musique à l'église St. Andrew and St. Paul à Montréal.

 

 
 
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique