logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/10/2016

Nature morte automnale et épisode cévenol

aaatableau  a.jpg

 

 et quand Gine  transcende  les épisodes  cévenols,

 regardez  ce que  nous dit l'automne :

nature morte,tableau,automne,fruits secs,fruits,saison,réalisme

RSS feed  Images de Gine

17/10/2016

Pour vivre heureux, vivons cachés

   La Ville d'Hiver, la ville jardin, la ville -forêt ,

 Arcachon, maisons  habilement dissimulées dans  la

forêt,  au fil des rues qui  serpentent et musardent au flanc des

dunes , à  l'abri des vents marins.

 C'est à peine parfois si l'on  distingue les architectures nichées

dans la verdure. 

 

  Echappées  secrètes, belles demeures aux façades

presque masquées par  les arbres dont  les branches

basses constituent le meilleur des paravents.

  On rêve aux  grandes familles,  réunies le temps des

vacances, des petites filles  s'envolant sur des balançoires

qui nous échappent, et dont  nous ne percevons que les

couinements métalliques,    quelques jappements  de

   jeunes chiens , les  cris et les rires d'enfants qu'on ne

fait qu'imaginer, des grand mères confiture somnolant

dans l'ombre  douce  des  bow-windows, des amis prenant

le thé au jardin, tous cachés derrière  les buissons,

derrière les hautes haies, abrités par les  frondaisons

protectrices, petits   gredins  jouant aux  explorateurs

dans la verdure balsamique,

        chut ! soyons discrets !

  laissons -les tous  à leur retraite arborée, au bonheur

de vivre à Arcachon,  ne serait-ce que le temps des

vacances.

arcachon,  bassin, ville d'hiver, maisons,  architecture,  ermitage,  cahé, vacances,  dunes, forêt, jardins, verdure,

 

pr vivre hrx vivons cachés b.jpg

arcachon,  bassin, ville d'hiver, maisons,  architecture,  ermitage,  cahé, vacances,  dunes, forêt, jardins, verdure,

pr vivre hrx vivons cachés r.jpg

pr vivre hrx vivons cachés.jpg

pr vivre hrx vivons cachés f.jpg

 

arcachon,  bassin, ville d'hiver, maisons,  architecture,  ermitage,  cahé, vacances,  dunes, forêt, jardins, verdure,

arcachon,  bassin, ville d'hiver, maisons,  architecture,  ermitage,  cahé, vacances,  dunes, forêt, jardins, verdure,

pr vivre hrx vivons cachés g.jpg

 

pr vivre hrx vivons cachés  échappée marine.jpg

pr vivre hrx vivons cachés m.jpg

pr vivre hrx vivons cachés  s.jpg

28/09/2016

Les galips et le hapchot

 Un joli mot  gascon pour  nommer  ces fragments  de pin  que les résiniers détachaient des troncs à la serpette ( le hapchot  )pour entailler l'arbre et laisser couler la résine.

pignes,galips,gascogne,landes,forêt,pins,feu,cheminée,cuisinière

pignes,galips,hapchot,gascogne,landes,forêt,pins,feu,cheminée,cuisinière

pignes,  galips, gascogne, Landes, forêt, pins,  feu, cheminée, cuisinière

haute lande,solférino,napoléon  iii,eugénie  de montijo,nationale  10,vacances,sud ouest,gascogne,pins,forêt,biarritz

  On n'en trouve plus guère  dans nos forêts    de pins , mais je garde  la nostalgie de leur "cueillette "  dans les grandes  forêts  des Landes

 

pignes,  galips, gascogne, Landes, forêt, pins,  feu, cheminée, cuisinière

sèches, elles faisaient un  épatant départ  de feu dans les  cuisinières  et les cheminées, et les pignes  qui éclataient  sous  l'ardeur des flammes réjouissaient le  feu  et l'oreille

pignes,  galips, gascogne, Landes, forêt, pins,  feu, cheminée, cuisinière

pignes,  galips, gascogne, Landes, forêt, pins,  feu, cheminée, cuisinière

 

04/08/2016

Connaissez-vous le keiki ?

  Il y a  quelques temps, j'ai remarqué qu'une de mes

orchidées montrait de  drôles de signes, une 

excroissance  haut placée  sur une  hampe  florale  en fin

de floraison, j'ai, en premier lieu, cru à une nouvelle

hampe  florale, mais quelle ne  fut pas ma surprise, de

voir apparaître à plus de 40 cm de la base, une ,

puis  deux, puis  trois feuilles, associées à une, puis 

deux, puis trois racines aériennes.

 

 Il s'agit donc  d'une nouvelle plante, qui prouve   que le

pied -mère se plaît là où il est:

le  keiki est dû à l'accumulation d'hormones  de

croissance,  soit  forcées , soit naturelles, comme pour

mes plantes;

  il faut attendre  que la  taille du rejet,  l' " enfant "

 ( keiki en hawaïen ) soit suffisamment importante, on

sectionne  alors la tige  avec un couteau   aiguisé et 

préalablement bien aseptisé.

  Pour un phalaenopsis, cela peut demander de six à douze

mois . À ce stade, il peut être enlevé soigneusement avec

un couteau pointu et repiqué dans son propre pot. De

préférence au printemps.

 Lors du prélèvement, il est conseillé de couper la tige en

dessous et au-dessus du rejet pour laisser une partie de

la tige adhérente au keiki. On peut aussi laisser le keiki

se développer directement  sur  la tige  de sa plante-

mère.

   Et c'est reparti ! elle refleurira, c'est sûr et certain

 

un lien   qui peut  vous être utile ,

 http://www.tropi-qualite.fr/?p=1928

Voilà mon dernier bébé :

et je précise pour RM,  ce n'est pas une ampoule  LED ...

orchidée, phalaenopsis, keiki,  rejet,, hampe  florale,  racine, feuille,sustrat, hormone  de  croissance,  botanique, passion

orchidée, phalaenopsis, keiki,  rejet,, hampe  florale,  racine, feuille,sustrat, hormone  de  croissance,  botanique, passion

orchidée, phalaenopsis, keiki,  rejet,, hampe  florale,  racine, feuille,sustrat, hormone  de  croissance,  botanique, passion

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique