logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/03/2017

Les premières,

 

 On rapporte  que Fontenelle en était fou :

est-ce    cette passion  gourmande  qui lui  permit d'  approcher

le centenaire ? Lui  les   dégustait ainsi   :

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 Préparer et cuire classiquement les asperges et les œufs à la coque. Sauce : pendant la cuisson des œufs, faire fondre 50 g de beurre puis ajouter le jus d'1/2 ou d'un citron ( goûter) saler, poivrer. Déguster en trempant l'asperge dans l'œuf puis dans la sauce : c'est plus subtil que la classique vinaigrette.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 

 La querelle entre les deux académiciens, Fontenelle et l’abbé Terrasson sur la meilleure manière d’accommoder les asperges reste l’une des anecdotes les plus savoureuses de la gastronomie !
 
 Louis XIV s’en enticha au point d’en vouloir sur sa table en toutes saisons.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

Il la préférait lui aussi en mouillette dans un œuf à la coque. asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes
 Son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de culture en serre et sous « couche chaude » pour  répondre aux désirs du Roi tout au long  de l'année .

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

asperges,les premières,fontenelle, louis XIV, La Quintinie, Versailles, serres  chaudes, potager  du roi, béarn,primeurs,landes

 

Ici,  les premières,  vertes et bio.

Notre Béarn , tout comme les Landes  ,  sait nous offrir

les merveilles  de la terre .

Vinaigrette , beurre , crème ou nature,

  Pour moi, ce sera nature avec un pain craquant,  pour

 profiter des saveurs printanières , de la  tendreté

 exquise, sans en laisser le moindre petit  bout .

Asperges, les premières, Fontenelle, Béarn, primeurs, landes

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes Connue des Romains, cultivée en France depuis le XVe siècle, l'asperge est devenue un hôte habituel de nos jardins potagers. Les premières asperges sont une des joies du gastronome : elles signent la fin de l'hiver et le retour des légumes frais poussés dans nos jardins. Il existe trois grands types d'asperges, qui sont toutes cultivées de nos jours :

l'asperge sauvage, verte, plus fine et au goût plus marqué, que l'on peut encore récolter dans certains régions du pourtour de la Méditerranée, qui est en fait une graminée et non une asperge véritable ; l'asperge verte, plus précoce, verte et charnue, tendre, dont la région de prédilection est la Provence au sud du Luberon, le Pays d'Aigues où poussent dans les alluvions sablonneuses de la Durance les fameuses asperges de Lauris et de Pertuis, qui furent célébrées par Auguste Escoffier.
  Les asperges blanches, souvent appelées en Italie asperges violettes, plus tardives, goûteuses, dont la base est plus ferme et qui doivent être impérativement épluchées : leurs régions de production se partagent entre les terres sablonneuses du Val de Loire, la Sologne (depuis 1870) et l'Alsace, bien que les types originels viennent de Hollande et d'Argenteuil, où, cultivée depuis 1805, malheureusement les grands ensembles ont remplacé les maraîchers. En fait, c'est le mode de culture, et la façon dont on les butte qui détermine la couleur de l'asperge : quand elle pousse complètement sous terre, elle est de couleur blanche ; quand la pointe sort de terre, sa couleur devient violette, et si elle pousse à l'air libre, elle se colore en vert.

  Les asperges sont originaires de l'Asie mineure et elles étaient présentes et consommées sur les bords de la Méditerranée dès l'Antiquité. On les retrouve sur les fresques de la première pyramide égyptienne, celle de Djéser à Saqqarah il y a trois millénaires. Les Grecs s'attachèrent surtout à leurs vertus aphrodisiaques supposées en rapport avec la forme ithyphallique de la pousse d'asperge, et diurétiques : Hippocrate la recommandait sur ces deux préceptes pour les douleurs de l'urètre ! Les Romains furent fous d'asperges et, selon Pline, on en cultivait à Ravenne qui étaient si grosses qu'il en fallait trois pour faire une livre, ce qui leur valut d'être taxées comme produit de Luxe par « l'Édit du Maximum ». Elles disparurent ensuite des tables européennes, furent réintroduites par les arabes en Espagne, puis réapparurent sur la table des Rois de France. 

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

 

 

 

 

 

 

 

16/03/2017

Pasa calle, Passacaille, à JACA, en musique de circonstances

 

    Jaca, petite ville  du haut Aragon ne manque pas  de charme;

  toute proche des Pyrénées, elle ne  bénéficie plus du climat

  humide   du versant nord .

 

      En fin d'après midi, on se retrouve tous  pour el paseo, balade

  rythmée à travers les rues par les arrêts  tapas...

passacaille,lully,espagne,paseo,bach,calle,richter,orgue,lente,jaca,maurice duruflé,haut  aragon,balade

passacaille,lully,espagne,paseo,bach,calle,richter,orgue,lente,jaca,maurice duruflé,haut  aragon,balade

passacaille,lully,espagne,paseo,bach,calle,richter,orgue,lente,jaca,maurice duruflé,haut  aragon,balade

passacaille,lully,espagne,paseo,bach,calle,richter,orgue,lente,jaca,maurice duruflé,haut  aragon,balade

je pense  à la passacaille ...

 

Le  terme  de passacaille  vient  de l'espagnol, puis de l'italien

 

 

 

calle,   c'est la rue en espagnol,  le mot  exprime dont une déambulation à travers les rues, nostalgie des marins    rivés  à leur  bateau et qui  chantaient en boucle la nostalgie  de la terre,  sous  forme  de lentes litanies,  l'usage  du mot a abouti à nommer une pièce musicale , danse  lente à trois temps, d'une grande  noblesse.

 

 Très  connue  dès la Renaissance espagnole, la Passacaille trouvera  son apogée   avec  Bach  qui la magnifiera    dans la Passacaille et fugue en do mineur  BWV 582 pour orgue,(deux  versions  bien différentes ici) un  faible  personnel indéniable pour la deuxième,

(Maurice Duruflé aux Grandes Orgues Victor Gonzalez de la Cathédrale Saint-Gervais & Saint-Protais de Soissons  1963  ) Maurice Duruflé, un    de nos très  grands  compositeurs, et virtuose de l'orgue,   fut titulaire  de Saint-Etienne - du - Mont à Paris, il nous a  laissé, parmi  un grand nombre d'œuvres très riches,  un sublime  Requiem.

 La première vidéo  permet  de suivre le jeu de l'organiste,

intérêt plus visuel que musical, je ne suis pas  fan de Richter

à l'orgue...

 

 

en fin  de note, je  vous propose une autre passacaille  d'un rare

noblesse, extraite de l'opéra  Armide  de J B Lully,

musique sur laquelle on voit le Roi puis les dames de cour danser

dans "L'allée du Roi " de Nina Companez .

 

 

 

cadre avenida de oroel.jpg
cadre azulejos en jaca.jpg

passacalle,passacaille,lully,jaca,promenade,espagne,aragon,balade,armide,paseo,federico monpou,musica callada

passacalle,passacaille,lully,jaca,promenade,espagne,aragon,balade,armide,paseo,federico monpou,musica callada

 
cadre corazones.jpg

passacalle,passacaille,lully,jaca,promenade,espagne,aragon,balade,armide,paseo,federico monpou,musica callada

cadre traversia.jpg
cadre citadelle.jpg
cadre jaca la citadelle sud.jpg
cadre canon de la citadelle.jpg
cadre calle de la salud.jpg
cadre farmacia.jpg

14/03/2017

Semaine du Cerveau

ça tombe bien   pour  moi dont le cerveau  est ectoplasmique avec

son QI l'huître et depuis longtemps,  présentant un électro-

encéphalogramme  plat

 

médecine,recherche,sciences,semaine du cerveau,vacances,qi

 

         je vais pouvoir prendre  sans scrupule une  semaine de

             vacances encéphaliques. 

médecine,recherche,sciences,semaine du cerveau,vacances,qi

cerveau-humain-3d.jpg

cerveau_3.jpg

Cerveau-philosophie.jpg

13/03/2017

Je n'ouvrirai pas les guillemets...

Comprenez que j'hésite à ouvrir,

 

            voire , entr'ouvrir les guillemets. Non ,pas les  volets,

 

guillemets,du coup,voilà,tics de langage

             je dis bien,

                               les guillemets 

 « « « «  """"" « « « « « « « « « " « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

 

« « « « « « « « «  "" « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

 

« « « « « « «

 « « « « « « « «

 « « « « « « « « « « « « « « « « « 

« « « « « « « « « « « 

 

    Imaginons un instant qu'un courant  d' air s'y engouffre, même un

 zéphyr et que le souffle aussi léger soit-il, m'interdise à tout

 jamais de refermer la ponctuation que je souhaitais voir

installée temporairement ?

 

  Du coup,  au jour  d'aujourd'hui,  on impacte au quotidien  tous

les propos de " entre guillemets ",

 du coup, voilà, .......du coup....et voilà. ...

 

   Qu'  adviendra-t-il  alors  du  message murement  réfléchi, mais

 atténué délibérément par le double signe si tolérant pour

moduler   la pensée émise? 

 

 Si même la ponctuation se met à me jouer des  tours, je resterai

donc close,  bouche cousue,  gardant au fond de mon cœur le

secret  des  mots qui ,  à cause  du  léger courant d'air pourraient

bien engendrer des tempêtes effroyables, des raz de marée,

un tsunami,  un nouveau Déluge , que sais-je encore ?

 

      Et ça,  jamais,   foi de moi.

 

 J'hésitais,  je tergiversais, ma décision est maintenant prise,

 je clos ici , avant même  de débuter, ce que j'aurais aimé dire,

et c'est tant  mieux  pour  la paix  dans  le monde .

« « « « « « « « «  "    « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

 

 

 

 

« « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique