logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/08/2016

Haut Marbuzet, un chant d'amour

   " La fleur  de  la  vigne .henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

 Le frisson jaunissant des étamines 

copulantes, promesses sous forme de 

lamelles où l'abeille ne trouve pas 

mêmes sa ration   de miellat ,

spectacle  olfactif paradisiaque  ,

plus  fin  que le jasmin,  léger chèvrefeuille    qui va

durer  8 jours, symbole  qui intrigue les hommes depuis

des  siècles."...

 

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

 Ecouter  Henri Duboscq se raconter, raconter sa passion,

raconter cet amour réciproque pour  sa vigne et  de sa

vigne pour lui, car  autant qu'un vigneron, autant qu'un

créateur  , autant qu'un artiste, Henri Duboscq est un

conteur,  oui, écouter Henri Duboscq, c'est pénétrer dans

un monde mystérieux et  magique, dans lequel le 

vigneron, le vinificateur  sont  des Merlin enchanteurs.
 

 J'ai bénéficié d'une expérience  qui m'a profondément

marquée, celle de la visite toute particulière de Haut

Marbuzet,  ce château du Médoc  dont les vins  enchantent 

depuis longtemps nos tables   . (un immense merci à Delphine

qui fut un guide  d'exception, à la hauteur  du vin de Haut

Marbuzet )

    Un terroir  qui m'a frappée  au cœur,  entre océan et 

estuaire de la Gironde, un vignoble de 70 hectares dont

l'histoire me fut contée avec talent et passion.

 

  Imaginez un beau jour  de juillet,  une certaine fraîcheur, un

grand vent  marin, de hauts et beaux nuages blancs dans le

ciel médocain, tout pour profiter  de l'incursion dans le

vignoble de Saint-Estèphe.

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

  L'accueil à Haut Marbuzet est chaleureux,  tout de suite

convivial et amical. Nous sommes loin des visites anonymes  et

commerciales , bien loin. 

Nous sommes  là en terre  de passion et de  passionnés.

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

 L'histoire  de  ce château qui ne fut pas classé Grand Cru  

en 1855 car à l'époque, il ne comptait pas le nombre  requis

d'hectares ( 70 )  ; le vin du Château Haut Marbuzet est

resté  Cru Bourgeois  d'Exception ,  et d'ailleurs,

qu'est-ce que ça change?  puisque , comme le dit avec saveur

et amusement Henri Duboscq,  s'il n'est pas le meilleur  ,

                              il est le Préféré !

    et n'est-ce pas l'essentiel.henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

 

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

henri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fenduehenri duboscq,haut marbuzet,saint estèphe,médoc,bordeaux,baccalan,la robe fendue

 


     Haut Marbuzet et son propriétaire ont fidélisé depuis

   longtemps une clientèle inconditionnelle.


 Mais pour quoi donc?

     En quoi Haut Marbuzet justifie -t-il tout cela?

 

 Si cela  vous tente  de  connaître  le pourquoi  du comment,

de suivre  l'histoire et l'aventure  de Haut Marbuzet,

rendez vous demain, pour la suite.

 

 

 

Et  , en  amuse-bouche,  pour commencer  la dégustation,

 

Henri Duboscq  raconte

 

 

 

Le vin à la robe fendue - La passion en héritage

26/06/2016

Remercier Philippe MEYER, "La prochaine fois, je vous le chanterai"

Philippe Meyer,  la prochaine fois, je  vous le chanterai, france inter, chansons, découvertes, qualité, mélodies, textes, , l'esprit public, france  culture,

  C'était  ( difficile d'utiliser déjà l'imparfait ) c'était donc une émission  que je suivais  avec bonheur et fidélité depuis 16 ans, c'était le rendez vous avec la belle chanson

 

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

  une émission qui narguait les modes et les combines des maisons  de disques, une émission qui nous offrait qualité, plaisir, découvertes, c'était l'émission  hebdomadaire de France Inter qui réservait  -encore - une plage  de pureté, sans enjeu financier ni médiatique, sans promo, sans lancement  de Cd, sans  annonce  de concert, de  tournée  ou autre marchandise à nous fourguer.

 

 Juliette,  Gilles Vigneau, Félix Leclerc, Gilbert Bécaud, Léotard, Claude Nougaro, Francis Blanche,  Brigitte  Fontaine,  Mouloudji, Chanson  plus bifluorée, Bénabar,  les frères Jacques,  Brassens, Pierre Perret,  Ferrat, ...

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

 C'était la chanson à l'état pur, la pureté des  textes et des mélodies, des chanteurs que nous n'entendons nulle part ailleurs; ne  s'y est pas trompé  François MOREL, qui, hier  vendredi, dans  sa chronique  de 8h55 nous  faisait part d'un véritable deuil.

Le billet de François Morel / France Inter

 J'y rajoute mes remerciements , ma reconnaissance à Philippe MEYER, pour  ces heures  de bonheur, que la chance et la technique nous permettra  d'écouter en pot de caste , comme il se plaisait  Philippe Meyer à la fin  de chaque émission. Aujourd'hui, Philippe Meyer est autrement  remercié par la direction éclairée de France Inter...

philippe meyer,la prochaine fois,je  vous le chanterai,france inter,chansons,découvertes,qualité,mélodies,textes,l'esprit public,france  culture

 Un  adieu  donc,  avec une fenêtre d'écoute qui, je l'espère   demeurera à la rentrée sur France Culture  le dimanche, pour retrouver le journaliste Philippe Meyer, animateur de la remarquable émission  " L'esprit Public " fenêtre   ouverte  sur l'actualité politique, économique, nationale et internationale.

La prochaine fois je vous le chanterai / France Inter

Le lien vers l'ultime...

 

https://www.franceinter.fr/emissions/la-prochaine-fois-je-vous-le-chanterai/la-prochaine-fois-je-vous-le-chanterai-25-juin-2016

  Docteur en sociologie, Philippe Meyer entre à Radio France en 1982. Producteur ou chroniqueur, musique ou débat, France Culture ou France Inter. Philippe Meyer, touche-à-tout brillant, est un passionné de tout et de tous : chansonnier, auteur de nombreux ouvrages, éditorialiste, professeur à Sciences Po... Il a reçu le Laurier d'honneur 2003 de la radio pour « La Prochaine fois je vous le chanterai » (France Inter) et « L'esprit public » (France Culture).

Philippe Meyer,  la prochaine fois, je  vous le chanterai, france inter, chansons, découvertes, qualité, mélodies, textes, , l'esprit public, france  culture,

 

30/04/2016

On prépare le bac philo, avec Albert Dupontel

  Un bon exercice  de  révision   concocté par l'inégalable Dupontel, pas  certain    que ça marche pour obtenir la moyenne, mais qu'est ce que c'est drôle !

25/04/2016

Entre les Bras, avec YURI NAGAYA

 

 

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

 Une  note  réactualisée pour Yuri,   qui alla déguster là  bas, au pays de la gastronomie d'exception, à Laguiole

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

Toute l'équipe de " l'Amateur  de Thés " 

avec Sébastien Bras

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 Yuri Nagaya en compagnie  de Sébastien Bras, au Suquet

 

Yuri, dont je connais et admire la cuisine et chez  qui je retrouve des  caractères communs avec l'excellence  de la gastronomie  des Bras...

    Yuri Nagaya, chef  " L'Amateur de Thés  "   Pau

 

 

Pour le plaisir, pour mon bon plaisir,

 

je remets   en lumière les Bras

 

et le  film magnifique qui leur  est consacré.

 

Cette note n'a pas pour  objectif  de vous convertir

à la grande  cuisine des  chefs  étoilés,

nous conservons tous nos attaches viscérales et justifiées

au pot au feu familial,

à la blanquette, aux pommes   vapeur et au jambon beurre,

 

il s'agit d'un coup  de  coeur  de ma part

pour un documentaire  formidable

diffusé sur le  grand écran.

Vous admirez Versailles, Angkor, l'Hermitage , Chenonceau ...

sans pour autant dire

"C'est beau mais je préfère vivre dans mon trois pièces"

Vous admirez  Vinci,  Caravage, Monet, ou  Klimt

sans pour autant déclarer,

"Je ne le verrai pas  chez moi,

je préfère le calendrier des  Postes"

Il faut savoir repérer  l'Art là où il se trouve.

Michel Bras est un très grand artiste,

son fils Sébastien également.

 

Régalez  vous par les yeux et l'intelligence,

ce n'est pas  si fréquent dans notre  monde.

-------------------------

__________________

Le cinéma est quand même un truc formidable,

 

 je pousserai un jour  la porte du restaurant gastronomique des Bras, je ne peux  pas faire autrement!

( prononcez Braz ) Michel et son fils Sébastien

Grâce à ce beau documentaire de Paul Lacoste ( mars 2012 )

                     « Entre les Bras »

nous réalisons une plongée au cœur de l'univers de la très grande cuisine,

de la cuisine déclinée comme un art majeur,

et un moment très fort, celui du passage de flambeau, car Michel Bras ce chef extraordinaire natif de Laguiole, laisse progressivement la succession à son fils Sébastien, dit Séba.

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

père et fils Bras.jpg
entre les Bras.JPG

Le chef triplement étoilé au Michelin pendant plus de dix ans, officie à l’enseigne du Suquet, son hôtel-restaurant planté à plus de 1 000 m, sur les hauteurs du plateau de l’Aubrac, tout près de Laguiole. Un lieu magnifiquement filmé au fil des saisons, où le vaisseau immense du Suquet domine et embrasse le paysage à 360°.

laguiole restaurant michel bras.jpg
laguiole-michel-bras-2071.jpg

 

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 

tablebras.jpg

 

on va  déguster,france  inter,cinéma le méliès,gastronomie,laguiole,restaurant gastronomique,aubrac,japon,michel bras,sébastien bras,le suquet,gargouillou

 

 



On voit la complicité et la complémentarité des deux hommes, on suit l'angoisse du fils, héritier d'une charge si lourde où il faut prouver sans cesse son excellence, et surtout rester « en haut » comme le dit Michel Troisgros, autre chef triplement étoilé .

 

Monter , cela se fait progressivement, Michel Bras a expérimenté avec talent et brio cette ascension, mais rester en haut sera la tâche de Sébastien.


On le voit donc écrasé par cette responsabilité, héritier des Trois Etoiles qui rayonnent sur la haute gastronomie jusqu'au Japon où Michel a créé un autre lieu fabuleux de cuisine d'exception.

 

Beaucoup de pudeur et de retenue dans les rapports des deux hommes,  des confidences discrètes qui éclairent leurs parcours respectifs, la famille comme soutien et comme inspiratrice, un passage de relais délicat, car comment s'affirmer sans trahir l'héritage?

 

La réalisation d'un plat en trois parties que Séba baptise « Cheminement » nous ramène à ses souvenirs et goûts d'enfance, confiture de mûre et fromage de Laguiole, crème de lait et chocolat râpé au couteau économe sur les larges tartines que lui préparait sa grand mère, connivences, écoute, respect,  partages père – fils autour des fourneaux, l'avis que Sébastien réclame au père sur un plat inspiré du Japon, les petits matins ensemble au marché, choix des légumes, herbes, fleurs, qui seront tous et toutes utilisés à la réalisation d'assiettes magnifiques,

 

 
 

 

un lien pour l'émission "On va déguster " sur France  Inter

http://www.franceinter.fr/emission-on-va-deguster-michel-et-sebastien-bras

 

ah le Gargouillou du 28 mai ! Un tableau de légumes, d 'herbes, de feuilles et de fleurs de  saison à croquer ! Une explosion de fraîcheur et de tonalités impressionnistes. Un équilibre parfait de textures, de couleurs, de saveurs;

regardez  ce merveilleux extrait du film  jusqu'à son terme et  en plein écran , un  ravissement pour les yeux et l'oreille, la langue et le doux accent de Michel bras apportent au tableau la poésie des mots, c'est un enchantement. Ne  restez pas insensibles  à cette poésie, vous vous priveriez d'un grand bonheur esthétique.

michel Bras Gargouillou_de_légumes.JPG

et pourquoi pas ensuite un aligot juste titillé par une truffe aveyronnaise ?

 

 

 

Nous avons la chance, à Pau, avec le cinéma Le Méliès de pouvoir bénéficier d'une programmation qui n'a rien à voir avec les productions américaines à gros budgets, et qui nous offre des films de qualité , de grande qualité.
«  Entre les Bras » ne doit pas être diffusé partout mais s'il passe par chez vous, dans un cinéma d'art et d'essai, ne le ratez pas, c'est un moment d'intimité et de découverte d'un univers mal connu et d'hommes passionnés et touchants dans leur art.

Un autre  volet  de l'Histoire  de l 'Art.

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac
Photos de Michel Bras, Laguiole en Aubrac

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique