logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/05/2017

Pavillon du Butard, patrimoine en danger.

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

Connaissez-vous le pavillon de Butard, à la Celle -Saint - Cloud ? 

   Ce  ravissant pavillon de chasse  voulu par Louis XVI, et conçu par  Ange -Jacques Gabriel entre 1750 et 1754, au  coeur de la forêt de  Fausses Reposes,   faisait partie du Domaine   de Versailles et à  ce titre , devrait y  rentrer aujourd'hui au même titre que les pavillons des jardins de Trianon.

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration,pavillon du butard,la celle saint cloud,patrimoine,domaine de versailles

 L'Etat en a décidé autrement :

 la vente du Pavillon du Butard  menace comme déjà beaucoup de notre patrimoine. 

 

 Une association de citoyens engagés  lutte contre ce projet, et pour la sauvegarde et l'ouverture au public de ce bijou.

             Les amis du Butard

Malheureusement, les dernières nouvelles sont fort inquiétantes.

Comme nous nous y attendions, le Conseil d'Etat, dans sa décision N°393610 du 15 mars 2017, a rejeté le recours de la SPPEF et de l'association Yvelines Environnement contre le décret de février 2015 qui avait inclus le Pavillon du Butard et ses maisons forestières dans la liste des biens pouvant être vendus par l'Etat. 

Le vente pourrait donc s'engager avec France Domaine à la manœuvre. Notre mobilisation et nos actions vont donc redoubler pour trouver une alternative à une privatisation pure et simple du Pavillon du Butard qui priverait le peuple français d'un bien magique et unique qui fait partie de son patrimoine national et que nous voulons faire revivre. Qu'on se le dise !

 

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration,pavillon du butard,la celle saint cloud,patrimoine,domaine de versailles

 

25/04/2017

Autre temps, autres moeurs

La Rotonde.... c'était  parfois, les jours ensoleillés des printemps de jadis, l'occasion d'un café en terrasse, histoire de regarder le mouvement parisien à Montparnasse, notre quartier.

   Falguiere,  Duroc, Necker , rue de Sèvres, Cherche Midi, rue  Madame , le  Bon Marché  et Germaine, rue Pierre  Leroux,   boulevard Raspail,  tout  un pan de vie heureuse. 

paris,montparnasse,la rotonde,saint germain,rue de madrid,balade

 

paris,montparnasse,la rotonde,saint germain,rue de madrid,balade

  On remontait le boulevard sous les arbres qui retrouvaient les

tendres feuilles, c'était charmant, on s'arrêtait au  Duroc, ou

au François  Coppée , au   Chien qui Fume,

au bar de la Marine  et parfois, à la Rotonde. On y refaisait le

monde du jour, on n'avait rien à y fêter, on y prenait un express,

avant de descendre la rue de Sèvres  jusqu'à  Saint Germain,  la rue

Bonaparte et la Seine. La rive droite,  les guichets du Louvre. 

  Traversée de Paris ,  parfois jusqu'à la rue de Madrid , c'était

merveilleux. Claquant,  et merveilleux. 

  Aujourd'hui,  la Rotonde est mise en lumière  ,  à grand renfort

de  pseudo célébrités , pour  célébrer dès   le premier tour, et

 avant  l'heure   un sacre   annoncé à grands renforts de

 journalisme .

Paris, Montparnasse, la Rotonde, saint Germain,  rue de madrid,balade,

Je préfére le Montparnasse  de ces années 80,  car déjà, le ton des

années  à venir est donné. 

 

 

 

15/04/2017

La Mère se tenait debout.


 

chris20.jpg

ob_878e78_musee-la-rochelle-et-chats-020.jpg

 


11/04/2017

Des âmes simples

en  fin de note,  interview de Pierre Adrian. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 On ne pouvait imaginer titre mieux approprié,  la vallée a  toujours donné  jour à ces âmes pures et simples, robustes et riches, empreintes  de spiritualité  dépouillée dont on trouve traces sur les raides sentiers,  dans le sauvage cirque de Lescun ;

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

  Mais  c'est  sans doute à Sarrance qu'elles s'expriment le mieux, ces âmes simples.

      Au coeur de ce minuscule  village,

                                     là   où,  pour vivre,   il faut   être né. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

Village humide et ombreux , que le gave mouille  de ses vertes

eaux

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

et qui, les jours d'été même  ne voit la lumière solaire que

quelques heures,  flanqué de sommets abrupts  qui

l'enserrent   , le  protègent et aussi l'étouffent ,    l'isolant

du monde hostile. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 

 Oui  , de la vallée, il faut en découvrir et boire  l'atmosphère

jusqu'à la lie,  il faut en peler les écorces une à une afin de

parvenir au  coeur. 

 Le beau livre de Pierre  Adrian, aux éditions Équateur Littérature,

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 nous conduit au coeur de ce coeur,  met à jour et en pleine

lumière  l'homme le plus discret, le plus "sauvage " qui soit.

 

  Prêtre dans la vallée depuis 50 ans  , je l'ai connu moine -

curé d'Accous,  sillonnant les petites routes, les chemins, les

pentes à lacets  dangereux, toujours à l'assaut des

rencontres,  marie bien peu, baptise encore ,  met en terre,

beaucoup,  apportant réconfort et paroles dans les deuils, ou

restant taiseux , bien que maîtrisant basque et béarnais , les

mains ouvertes, le regard  doux et pourtant si pénétrant,

l'accueil incarné,  l'accueil du Christ,  le seul accueil, le seul

Amour qui vaille d'être vécu. 

 Puis,- le livre vous  racontera  -,  installé  au monastère de

Sarrance avec ce désir profond d'y faire renaître l'accueil ,

la vie  monastique, et bien sûr la Pastorale.

   C'est bien à un Pasteur à qui  nous avons   affaire  ici.

 

 

  Frère  Pierre, moine Prémontré

                                           a  chaviré la vie de Pierre Adrian.

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 Ce dernier par un jour de décembre, a poussé grille  et

portes toujours ouvertes  du monastère de  Sarrance, cette

grande bâtisse froide, dépourvue du confort  moderne qui

nous semble maintenant indispensable,  pour  partager le

déroulé des jours, avec l'autre Pierre,  au rythme des

offices, et des accueils, au rythme de la vie des errants

blessés qui posent leurs vies, des vies pauvres, mais pas  de

pauvres vies, repos quelques temps,  ou  plus longtemps...,

parmi ces  pierres grises et froides, là où il n'y a rien, mais où

il y a tout, dans  la chaleur de l'accueil, du partage, de la

reconstruction des vies.

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

 Il en résulte un livre magnifique,  porté par une belle

écriture,  parfois un peu trop travaillée "   - péché  de

jeunesse ?  - mais quel témoignage  ! quelle richesse , qui nous

conduit nous aussi vers La Richesse ,  la plus précieuse,  

celle de l'écoute,  du pardon, du  rien qui donne tout.

                   La transcendance,  elle est là. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique