logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/08/2017

Paisible et trompeuse campagne béarnaise,

 

Hier, nouveau passage à  Gurs

avec de très chers  amis, américain  et  japonaise ,

avides de découvertes, engagés dans les luttes anti racistes.

La visite fut passionnante,  émouvante comme jamais dans le grand silence ombreux,

 

Non,  les touristes ne se bousculent pas sur ce lieu de mémoire ,

non, la mémoire ne les travaille pas...

Pas davantage les lecteurs du blog...

Et après, ils viendront donner des leçons de pensée correcte..il vaut mieux en sourire...

 

Nous ,  nous   avons pu en toute paix retrouvée,  méditer,  échanger,  partager.

Je rajoute quelques nouvelles photos. 

Je sais que vers Nice quelqu'une, elle ,    lira  avec intérêt. ..

 

Je republie cette note de mémoire et  de respect.

 

Et relire  avec une émotion difficile à surmonter

les commentaires  de Betty, Gazelle, Crabillou, Christian,

à l'heure où vivaient nos blogs avec fraternité,

intelligence, échanges puissants.

 

------------------

Dans la paisible campagne béarnaise, sur fond de chaîne des Pyrénées,

il existe un lieu à côté duquel on passe sur la route

qui va d'Oloron à Navarrenx.

*

medium_aen_route_pour_gurs.jpg
sur la route d'oloron.jpg
 
medium_prémonitoire.jpg

*


Juste en bord de route.


Il faut vouloir s'y rendre,
on n'y va pas par hasard.

Et mieux vaut un jour  gris et de  bruine estompé.

*

medium_cadre_jour_de_bruine_et_ciel_bas.jpg

*

 

A l'origine ,

la volonté du gouvernement de la 3° république

d'accueillir les réfugiés républicains espagnols,

24 530 au total



*

medium_26_avril_70_ans_devant_la_gare_d_oloron.jpg

*

70 ° anniversaire de l'arrivée des Républicains espagnols en France.

Ils seront parmi les premiers à prendre les armes

contre l'occupant allemand,

et à former dans les Pyrénées des réseaux de Résistance.

 
podcast

*

Fuyant le régime franquiste,

volontaires des brigades internationales,

combattants de l'Armée Républicaine,

ils sont arrivés par milliers traversant les Pyrénées pour échapper dès avril 39 

à l'installation du régime de Franco.

actualité,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish,anti semitisme


Les baraques prévues

(environ 380 )

 

se sont rapidement révélées insuffisantes :

entassement, conditions précaires, la boue des pluies du printemps béarnais :

les morts se sont multipliées dans de telles conditions.

Mais le gouvernement Daladier a fait en son temps ce qu'il a pu dans l'urgence.

Mai 1940 :

 

L'Histoire bascule :

 

 

le Régime de Vichy, saisit l'opportunité de cette installation pour interner des réfugiés provenant de la région bordelaise, et même parisienne, ainsi que des politiques basques;

 

la sale histoire de Gurs est en marche.

*

3 octobre 1940

 

le nouveau statut des Juifs conduit à leur internement massif .

*

medium_affiche_sur_le_camp_de_Gurs.jpg
 

*

 

Arrivent par camions des Juifs français, allemands, d'Europe Centrale.

 

 

On assiste à plusieurs vagues d’internement à Gurs.

La première date du 22 Octobre 1940, ce sont 6 538 juifs

originaires du Pays de Bade, de la Sarre et du Palatinat,

qui après avoir été expulsés d’Allemagne

sont internés dans le camp du Béarn.

Le gouverneur du pays de Bade

nommé  également gouverneur d’Alsace, put s’informer  et remarquer que Gurs

était presque vide.


Ce sont en majorité

des personnes âgées et des enfants qui n’avaient  pas pu suivre

le mouvement d’exode de 1938, qui se sont retrouvés pris dans les rafles d’octobre 1940.

Cette déportation s’inscrit dans la réalisation du plan

« Madagascar »

prévoyant de faire de l’île un immense ghetto juif.

Ce plan ne fut pas appliqué.


Entre le 25 et le 31 octobre,

ce sont  7010 internés d'autres camps

 

(Saint Cyprien, Rivesaltes, Les Milles, Noé...)  qui rejoignent Gurs

*

medium_embarquement_2.jpg

 

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

*

Les camions repartent après qu'on y ait embarqué femmes, enfants, vieillards, malades,

et via les gares d'Oloron et de Pau,

*

medium_une_si_jolie_petite_gare.jpg
medium_oloron.3.jpg

*

direction Drancy puis ultime voyage,

Auschwitz-Birkenau ;

ils seront 12 000 à effectuer la route vers l'extermination depuis Gurs.

En 1962

restauration et transformation de Gurs en lieu de mémoire et de recueillement

sont réalisées

 

*

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

medium_à_gurs.2.jpg
medium_barraquement_reconstitué.jpg

*

 

La charpente d'un baraquement est érigée,

*

medium_ss_les_ombrages_paisibles.jpg
medium_au_bout.jpg

*

une voie ferrée symbolique construite sur quelque 200 mètres,

aboutit à une dalle cernée de barbelés,

métaphore des camps d'extermination.

MEMORIAL.

*

medium_cadre_pr_ne_pas_oublier.jpg
medium_piège_à_gurs.jpg
medium_le_voyage_commence_ici.jpg

*

Mais on meurt déjà à Gurs avant le départ .

Absence d'hygiène et de nourriture,

boue, pluie, froid,

thyphus, dysentrie, entassement...

*

medium_moulage_d_mains.jpg

 

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

medium_ds_la_boue_et_la_pluie.jpg
medium_mourir_à_gurs.jpg

*

medium_chemin.2.jpg

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

 
medium_cadre_un_peu_d_e_paix_ss_l_arbre.jpg

*

L'émotion est à son paroxysme dans le cimetière,

restauré en  1962  et entretenu par le Consistoire

des Pays de Bade et diverses associations

dont d'anciens Brigadistes espagnols

Là se dressent environ  mille stèles portant

noms prénoms et dates de ceux dont le voyage s'acheva à Gurs.

*

 
medium_arrivée_au_cimetière.jpg

*

Les tombes des Juifs et des Républicains espagnols

cohabitent pour l'Eternité,

sous les grands arbres calmes,

qui imposent une certaine vision de la Paix.

Sous la pluie d'avril,

la terre détrempée, la boue , laissent entrevoir l'enfer

de la vie quotidienne à Gurs,

*

medium_cadre_un_peu_d_e_paix_ss_l_arbre.2.jpg
medium_tombe.jpg
medium_bruno_marie_babette.2.jpg
l'arbre et la tombe.jpg

 

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish


Kaddisch

 

« C'était là, c'était là ! »

 

sous ces ombrages du vert printemps, dans cette douce campagne

sur le chemin de Saint Jacques,

« C'était là   ! »

et chantent les oiseaux

dans le ciel d'avril.

N'oublions jamais.

*

actualité,profanation,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish

medium_cadre_passage.jpg
medium_28_ans.2.jpg

*

Gurs, une drôle de syllabe,


comme un sanglot  qui ne sort pas de la gorge ."

Louis Aragon

 

 

En mai 1940,  Hannah  Arendt politologue, journaliste et philosophe allemande naturalisée américaine,  est internée au camp de Gurs avec d'autres apatrides  et dans la confusion de la signature de l'armistice de juin 40,

elle est libérée et parvient à rejoindre son mari à Montauban, début d'un périple qui les conduira un an plus tard aux US  avec 2500 autres réfugiés juifs grâce à l'intervention d'un diplomate américain,  Hiram  Bingham . 

Et une grande pensée pour la mémoire de Roselyn  Wolker,

 elle aussi passée par Gurs

actualité,cimetière juif,camp de détention de gurs,pyrénées atlantiques,photos personnelles,extermination,républicains espagnols,réfugiés,ay carmela,kaddish,anti semitisme

 

 

 

**

Amicale du camp de Gurs
Tour Carrère
25 avenue du Loup
64000 PAU
Email administrateur :
abauzit99@orange.fr

Visites
Le camp et son mémorial sont ouverts en permanence.

L'accès est libre et gratuit.

Accès

A 90 km de Bayonne via Peyrehoarde et Escos

par l'A 64/E 80 (sortie n° 6 Peyrehoarde),

puis la D 936.
A 45 km de Pau via Tarsacq, Noguères, et Mourenx,

par la D 2, la D 33, la D 281, la D 111, la D 947, puis la D 936.
A 65 km de Saint-Jean-Pied-de-Port

par la D 933 en direction de Sauveterre-de-Béarn, puis la D 936.
A 6 km de Navarrenx par la D 947, puis la D 936

*

*

Iconographie

-  aquarelles et dessins du mémorial de Gurs

-  photographies personnelles tous droits réservés

*

Pour utilisation,

merci d'en demander l'autorisation et d'en préciser l'emploi prévu.

*

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, 
Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,
c'est en pardonnant qu'on est pardonné,
c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie.

Saint François  d'Assise

 

*

valise ou tombeau à Gurs.jpg

 

 

 

KADDISH , prière des Morts

 

Maurice RAVEL

chanté par  Azi Schwartz

au piano Fadi Deeb.

 


Recorded live at the Jerusalem Music Center, June 8th, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20/08/2017

Boulevard des Pyrénées," la plus belle vue de terre "

Absurde et  atroce

L'absurde est ce qui est contraire

et échappe à toute logique

ou qui ne respecte pas les règles de la logique.

*

 

Alors, oui, absurde, atroce, cette  errance   de l'humanité déracinée et sans  toit,

-que nos sociétés

puissent engendrer de telles énormités et distorsions.

Absurde qui nous conduit à  plonger 

 inévitablement dans  le pessimisme

quant à la qualité même de la nature humaine.

 Oui,absurde, atroce  et révoltant;

bien souvent l'un ne va pas sans l'autre.

Là moins que jamais on ne peut les dissocier.

Un dimanche  à Pau , boulevard livré à la liesse des Hestiv'Oc, 

pau,boulevard des pyrénées,hestivoc,sdf,lamartine

  le boulevard des Pyrénées dont Lamartine disait :

"...La plus belle vue de terre "...

                   

révoltant et absurde.jpg
 
« Ce monde en lui-même n’est pas raisonnable,
c’est tout ce qu’on peut en dire.
Mais ce qui est absurde,
c’est la confrontation de cet irrationnel
et de ce désir éperdu de clarté
 dont l’appel résonne au plus profond de l’homme. »
 Albert Camus,
                                                               Le Mythe de Sisyphe

06/08/2017

Je préfère l'opéra au foot

 

foot,scandale,mercato,salaire,indécence,le veau d'or

Je ne sais ce qui me répugne le plus :

 l'argent mis en jeu pour un joueur de foot , l'argent venu de....

 histoire de vendre un peu plus la France,

ou bien l'adulation de la foule abrutie,  prête à  tout pour approcher

le Veau D'Or, toucher le dieu nouveau, être là où il est. 

 

 Écoeurante foule  et un footeux qui aurait bien tort de se géner  et

de refuser le pactole.

Panem et circenses ,

on continue, et  d'ailleurs, le peuple en redemande.

    Tant pis pour sa poire s'il se réveille avec la gueule de bois.

 


14/05/2017

Clap de fin pour les beaux arbres

 

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

regardez les bien,admirez les,  ces superbes témoins verts, ces

illustres anciens qui ont bercé leurs branches dans le beau ciel de

Pau  depuis des lustres, qui avaient fait de l'entrée nord dans la

ville une percée verte prometteuse pour les arrivants ,  ils vont

disparaître par la seule volonté municipale, pour laisser place

libre à un bus tram, cette monstruosité  inutile à Pau où les bus

desservent parfaitement bien les différents quartiers .

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

  On devrait gagner....5 ou  7 minutes ....sur le même trajet...

hôpital /ousse des bois -gare sncf.

Sans doute une manip  politique , sans doute des arrière pensées

que j'ignore, je ne vois que le scandale végétal.

Pour un coût de 30 millions,

 

   Du balai, les arbres centenaires,

                          du balai, les jeunes nichées d'oiseaux du printemps

pau,massacre,arbres,bus tram,chantier,tronçonneuse,inutilité,volonte politique,bayrou,écologie,protection  des arbres

Pau, volonte politique, Bayrou,  massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

 quand on nous sensibilise à juste titre  au ravage  des forêts,

 quelle image pour la cité ! 

 

   2 ans de massacre programmé,  et chaque fois que je passe par

 là, que je vois   cette horreur contre la nature même de  ma ville,

une  violente douleur, une envie de hurler  au massacre . On nous

 annonce de nouvelles plantations, mais avant que celles ci

 n'offrent le panorama  qu'on nous détruit,  il faudra beaucoup,

 beaucoup de temps,  et bagnoles et bus tram auront triomphé

 d'un poumon vert palois.

 

  Massacre à la tronçonneuse,  dans une sorte  d'indifférence

collective, où sont les écologistes,  où sont les amoureux   de la

belle ville verte qu'on détruit ,  où sont les Palois pour défendre

leur patrimoine,

personne pour manifester,

 

 on nous rebat les oreilles  sur Pau Ville  Jardin,...

    et de sourire jaune....

             Bravo Bayrou. ...mais appelé  à un autre destin, il ne voit

que la grandiloquente  édification de la pseudo modernité.  

   Les voies des seigneurs sont décidément impénétrables ,

      j'en suis malade.

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

pau,massacre,arbres,bus tram,chantier,tronçonneuse,inutilité,volonte politique,bayrou

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique