logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/07/2018

Rectificatif, débordement et ras le bol

37296169_1001476220025686_6402046588918693888_n.jpg

supporters,biere,debordemens,coupe du monde,foot,les bleus,victoire

supporters,biere,debordemens,coupe du monde,foot,les bleus,victoire

supporters,biere,debordemens,coupe du monde,foot,les bleus,victoire

 

20180715_194653_resized_1.jpg

19/05/2018

La mort des oiseaux...?

 

On en reparle sérieusement aujourd'hui,

j'en profite pour remettre cette note en ligne  :

Un jour, un printemps silencieux ? 



    Avez-vous remarqué que, depuis  quelques années,

 les  trajets en voiture ne souillent plus pare-brise et calandre

des centaines d'insectes que la vitesse  jusque là  stoppait  net

dans leur vie brève,

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

et qui s'écrasaient, sanglants sur nos véhicules ?

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

  A force de jouer aux apprentis sorciers,  les hommes inondant la

planète agricole et autre d'insecticides, ont ébranlé la fragile

chaine alimentaire. Les oiseaux ne trouvent plus de quoi vivre et

bientôt survivre. 

 

      Où sont passés tous ces insectes,  toutes les graines,

                             la  nourriture  des oiseaux  ?

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

 

 

   Une disparition vertigineuse,

      les populations d'oiseaux se sont réduites d'un tiers

           en quinze ans.

 L'accélération    lors des 2   dernières années  s'est

encore intensifiée.

     Nous sommes proches de la catastrophe écologique. La fin des

 jachères, des chaumes hivernaux,   la flambée des cours du blé, la

reprise du suramendement au  nitrate, la généralisation des

néonicotinoïdes, insecticides neurotoxiques.

biodiversité, oiseaux, disparition, campagne,modèle agricole,  neocotinoïdes, extinction ,



biodiversité, oiseaux, disparition, campagne,modèle agricole,  neocotinoïdes, extinction ,

  La disparition des alouettes, des chardonnets  élégants,

des bouvreils des pivoines, des grives, des martins-pêcheurs,

des bécassines des marais,

 des petits piafs passereaux, de ces chanteurs des saisons, va-t-

elle,  enfin ! faire prendre conscience des folies que nous

 multiplions?  

    A la vitesse de notre folie,  nous entamons sans doute le dernier

 millénaire de notre  pseudo-humanité .

  Moins d'insectes,  moins de pantes sauvages,

presque plus de  prairies naturelles, moins de graines;

si nous  voulons enrayer le déclin de la biodiversité, il est

urgentissime  de modifier le modèle agricole. 

  Je n'ose imaginer la campagne dans ce silence de mort que nous

même  aurons engendré .  Comme notre  prope disparition. 

    Guettez la presse, de nombreux articles en ce moment.

 Photos du net.  

Et un peu de la musique qu'ont inspirée les oiseaux.

      Prétexte à re entendre le Catalogue des oiseaux  

            d'Olivier Messiaen .

       Ici, l'alouette lulu par Yvonne Loriod

      épouse au nom prédestiné  du compositeur

      et qui fut         professeur de piano  au Cnsm de Paris

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction


biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

biodiversité,oiseaux,disparition,campagne,modèle agricole,neocotinoïdes,extinction

 


17/05/2018

J'ose la critique

 

Le 16 au  soir sur Arte, un film et quel film!

si le foot vous  a  gonflés .  

 

 

      Oui, j'aime  le cinéma, toute  bête et stupide  que je suis, 

 et  j'ose même donner mon avis;

 "Mais   quand même, de   quel  droit tu te  permets  de  dire des

choses  , toi ?"

 

    Vous  rappelez  - vous la citation  , sans  doute  apocryphe  ,

de Voltaire ,

     «Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu'à

              la mort pour que vous puissiez les exprimer»

et   n'ayant peut  - être  pas l'esprit aussi borné que celui qu'on me

prête,  j'aime TOUT le cinéma, des comédies déjantées aux films

de Bergman, de Louis  de Funes, d'Audiard à Eric Rohmer, des Us

au Japon,    des pays  d'Europe de Nord  à l'Amérique latine ,

 d'Inde  du nord et du Sud au Mali,  de l'Espagne  à l'Italie,

 d'Angleterre  au Canada,et  même,   et oui, !  de la Palestine   à la

Turquie, j'ose tout, et j'aime  tout.

  Je reste  peut être un peu dubitative    sur le cinéma nord

coréen,  excusez  mon  absence  d'ouverture intellectuelle.

 

                 Pour une oie inculte , ce n'est pas si mal, non ?

 

 Je  n'ai pas oublié un jour avoir été qualifiée d'oie inculte sur un

post  d'un blog 50. 

 

 

 Aujourd'hui, un   film dont je n'avais pas   encore parlé   un très

grand film,  dont le  succès  public  a confirmé  l'extraordinaire

qualité et la portée  remarquable, un film d'une  femme  et  de

femmes, 

(quoi ? tu t'intéresses au sort des femmes dans  le monde , TOI  ? ) 

 

un film engagé  ,    quoi   ?   tu es  engagée , TOI ? )

                                                                  oui et je vous emm.

 

Mustang   , ce cheval indomptable,  indocile, cette fougue 

irrépressible, c'est bien celle de  cette jeunesse   cloîtrée  de  cinq

jeunes filles  " incarcérées  " en famille   en attendant les mariages

arrangés  ; mais    ce ne sont pas des victimes consentantes ; une

extraordinaire  fougue quasi animale,  un désir de liberté ,  de vie

vraie animent  les cinq sœurs   retenues en prison. Elles   sont 

drôles, belles,  déterminées, tragiques aussi, elles sont  pleines

d'une  soif de revanche  sur la vie qu'on veut leur imposer, ces

filles -femmes,  héroïnes de  ce que l'on aimerait n'être qu'une

fable sociale et culturelle, nous enchantent dans leur  quête  de

liberté   fondatrice et nous donnent une leçon de  vie 

sensationnelle.

 

 Oui, moi, l'incapable, la nulle, la bornée,  j'ai été  transportée par

  ce film quand je l'avais vu  sur grand écran, je sais qu'il passe 

actuellement  sur  Arte,  si vous avez l'occasion, ne le ratez pas

 en replay     . 

  Émouvant,  politique, et jubilatoire, c'est rare et d'autant plus

précieux.  Un  film au grand galop  de l'émancipation des filles.   

Magistral !

 

 

 

Mustang est un film réalisé par Deniz Gamze Ergüven, 36 ans, née à Ankara,
 avec Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu. César 2016  du premier film

Mustang,  TurquieDeniz Gamze Ergüven , Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu,  femmes,  libération, sexisme, éducation,

mustang,femmes,libération,sexisme,éducation,güneş nezihe Şensoy,doğa zeynep doğuşlu,turquie,deniz gamze ergüven

mustang,femmes,libération,sexisme,éducation,güneş nezihe Şensoy,doğa zeynep doğuşlu,turquie,deniz gamze ergüven

                    signé  : le QI d'huître

 

29/04/2018

Merci le chemin de fer...

...qui mettait Paris à 8 heures du bassin. 

 

         Ah,  ça roulait à  cette époque.!

chemin de fer du midi, train, villégiature,  arcachon, affiche, vacances, bains de mer,

chemin de fer du midi, train, villégiature,  arcachon, affiche, vacances, bains de mer,

chemin de fer du midi, train, villégiature,  arcachon, affiche, vacances, bains de mer,

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique