logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/04/2017

Dans la joie de Pâques, BACH, le seul après Dieu

            Belles et Saintes fêtes de Pâques  à vous.

     La musique plus que jamais , est là,  la peinture, pour célébrer la

Résurrection  de notre Seigneur Jésus  Christ. 

bach,orgue casavant,orgue notre dame de versailles,fugue,prélude et fugue en ré majeur bwwv 532,georges robert

 

 La fugue du prélude et fugue en ré majeur, BWV532, sous les

doigts et les pieds de Georges ROBERT, 

 

une fugue  d'allégresse et de joie, qui convient à la joie de Pâques,

sommet de l'année liturgique pour les Chrétiens  et  qui reste  dans

mon cœur et mon esprit à tout jamais, 

le génie de  Bach dans une œuvre  d'une  construction

intellectuelle incroyable, l'enregistrement  de cette soirée  de

décembre 2000 , à Notre Dame de Versailles,  moins d'un an avant

la disparition de Georges ROBERT , n'est pas  exploitable

 sur l'ordinateur, impossible de l'insérer sur le blog.

 Je m'en console   en écoutant le CD   sur ma chaîne.

 

 Ici, je  vous propose  une version  de cette fugue  en    vidéo ,

       juillet  2010

 

Récital à l'orgue Casavant opus 2216
de l'église Saint-Sixte de St-Laurent, Québec.

Georges Robert  avait joué cet orgue en son temps lors  de   ses tournées au  Québec.


Dr Jonathan Oldengarm, directeur de la musique à l'église St. Andrew and St. Paul à Montréal.

 

 
 

15/04/2017

La Mère se tenait debout.


 

chris20.jpg

ob_878e78_musee-la-rochelle-et-chats-020.jpg

 


11/04/2017

Des âmes simples

en  fin de note,  interview de Pierre Adrian. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 On ne pouvait imaginer titre mieux approprié,  la vallée a  toujours donné  jour à ces âmes pures et simples, robustes et riches, empreintes  de spiritualité  dépouillée dont on trouve traces sur les raides sentiers,  dans le sauvage cirque de Lescun ;

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

  Mais  c'est  sans doute à Sarrance qu'elles s'expriment le mieux, ces âmes simples.

      Au coeur de ce minuscule  village,

                                     là   où,  pour vivre,   il faut   être né. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

Village humide et ombreux , que le gave mouille  de ses vertes

eaux

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

et qui, les jours d'été même  ne voit la lumière solaire que

quelques heures,  flanqué de sommets abrupts  qui

l'enserrent   , le  protègent et aussi l'étouffent ,    l'isolant

du monde hostile. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 

 Oui  , de la vallée, il faut en découvrir et boire  l'atmosphère

jusqu'à la lie,  il faut en peler les écorces une à une afin de

parvenir au  coeur. 

 Le beau livre de Pierre  Adrian, aux éditions Équateur Littérature,

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 nous conduit au coeur de ce coeur,  met à jour et en pleine

lumière  l'homme le plus discret, le plus "sauvage " qui soit.

 

  Prêtre dans la vallée depuis 50 ans  , je l'ai connu moine -

curé d'Accous,  sillonnant les petites routes, les chemins, les

pentes à lacets  dangereux, toujours à l'assaut des

rencontres,  marie bien peu, baptise encore ,  met en terre,

beaucoup,  apportant réconfort et paroles dans les deuils, ou

restant taiseux , bien que maîtrisant basque et béarnais , les

mains ouvertes, le regard  doux et pourtant si pénétrant,

l'accueil incarné,  l'accueil du Christ,  le seul accueil, le seul

Amour qui vaille d'être vécu. 

 Puis,- le livre vous  racontera  -,  installé  au monastère de

Sarrance avec ce désir profond d'y faire renaître l'accueil ,

la vie  monastique, et bien sûr la Pastorale.

   C'est bien à un Pasteur à qui  nous avons   affaire  ici.

 

 

  Frère  Pierre, moine Prémontré

                                           a  chaviré la vie de Pierre Adrian.

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

 Ce dernier par un jour de décembre, a poussé grille  et

portes toujours ouvertes  du monastère de  Sarrance, cette

grande bâtisse froide, dépourvue du confort  moderne qui

nous semble maintenant indispensable,  pour  partager le

déroulé des jours, avec l'autre Pierre,  au rythme des

offices, et des accueils, au rythme de la vie des errants

blessés qui posent leurs vies, des vies pauvres, mais pas  de

pauvres vies, repos quelques temps,  ou  plus longtemps...,

parmi ces  pierres grises et froides, là où il n'y a rien, mais où

il y a tout, dans  la chaleur de l'accueil, du partage, de la

reconstruction des vies.

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

 Il en résulte un livre magnifique,  porté par une belle

écriture,  parfois un peu trop travaillée "   - péché  de

jeunesse ?  - mais quel témoignage  ! quelle richesse , qui nous

conduit nous aussi vers La Richesse ,  la plus précieuse,  

celle de l'écoute,  du pardon, du  rien qui donne tout.

                   La transcendance,  elle est là. 

frère  pierre  moulia,premontrais,monastère de  sarrance,vallée d'aspe,des âmes simples,pierre adrian,équateur littérature,vocation

Frère  Pierre  Moulia, premontrais,  monastère de  Sarrance, vallée d'Aspe, des âmes simples, Pierre Adrian,,équateur littérature,  vocation,

 

 

 

 

 

07/04/2017

Le bonheur est dans le Gers

 

gers,midi-pyrénées,bassoues,montesquiou,bastide,agriculture,coloris,colza,luzerne,terre labourée,bonheur,lumière

 Eventrée et retournée, labourée et ensemencée, la terre  emplie des promesses qu'elle tiendra s'offre, ouverte, d'un ocre rouge chaud,  enveloppant. Ses  larges bandes  encore vierges  alternent avec les éclats de colza, les  verts profonds et vifs de la luzerne, le ciel parfois laiteux, parfois éblouissant, les  horizons voilés  où à peine  se devinent les pics des Pyrénées . Les caquètements des poules, le vent léger, nul bruit  qui viendrait briser l'équilibre; ici, tout ce qu'on perçoit des odeurs, des frémissements, tout contribue à l'unisson de la sereine et paisible  harmonie de ce  monde préservé, unique. Parfois, le paysage  nous parle de Toscane, mais non, c'est bien le pays  gascon.

gers,midi-pyrénées,bassoues,montesquiou,bastide,agriculture,coloris,colza,luzerne,terre labourée,bonheur,lumière

gers,midi-pyrénées,bassoues,montesquiou,bastide,agriculture,coloris,colza,luzerne,terre labourée,bonheur,lumière

 

 Le Gers est une palette, un monde, un havre de paix, de sérénité, il n'est que voir trois personnes   ensoleillées , ensommeillés sur le pas de la porte, les pieds dans la rue, la tête ailleurs, il n'est  que d'admirer celui qui travaille  en son potager, arcbouté  sur l'ouvrage,  déchirant la terre, avec force et respect, il n'est  que  de contempler les pivoines  sans doute trop tôt écloses, les lilas  des haies vives, il n'est que  de humer  l'air gascon.

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

 

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

gers, midi-pyrénées,bassoues, montesquiou,  bastide,  agriculture,  coloris, colza,  luzerne,  terre labourée,bonheur, lumière

 

gers,midi-pyrénées,bassoues,montesquiou,bastide,agriculture,coloris,colza,luzerne,terre labourée,bonheur,lumière

gers,midi-pyrénées,bassoues,montesquiou,bastide,agriculture,coloris,colza,luzerne,terre labourée,bonheur,lumière

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique