logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/06/2018

Retour vers 1983 , 21 juin Fête de la Musique à Paris

  
  En ce soir de l'été 1983, Paris porte une tenue grisée mais 
douce

 agrémentée d'un vent qui promet déjà de forcir.

 C'est donc le 21 juin, jour de l'été,

choisi depuis l'année précédente pour célébrer la Musique

partout en France   . 1983, année  de lumière et de bonheur.

     Partis  de la place    de l'Europe, nous descendons vers le

centre de la ville pour une grande balade nocturne à la rencontre

de la fête.


       De Saint Lazare à l'Opéra, rien.

 

 Les rues sont désespérément calmes , pas une note, pas un son

qui sortirait des appartements, pas d'instruments , point de gens.


Où sont donc les Parisiens?

 

Où est donc la fête annoncée?

 

Plus nous nous rapprochons de la place de l'Opéra, plus nous

sentons que quelque chose se passe, que quelque chose se serait

concentré au cœur même de Paris, au Temple de la Musique et

de  la Danse.

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 

Lieu magique et somptueux , ce soir  désacralisé.

 

 

    En haut des marches du Palais Garnier, une gigantesque sono

crache ses décibels dans la nuit maintenant tombée.

 Musique brésilienne: la foule écoute , mais ne participe pas.

 

 

 Levant les yeux, nous découvrons les machinistes de l'Opéra en

bleu de travail jambes ballantes dans le vide, assis en rang

d'oignon au bord du toit, entre les statues.


 Soudain un homme sort de la foule, se met à danser sans

retenue, symbole de la fête libérée et retrouvée.

 Il danse à contre temps, ne se soucie de rien, ne voit rien, fou

de bonheur, de rythme, ivre de décibels .


 A son tour, une grande fille rousse dégingandée quitte les rangs

sages, et le rejoint.

 

 

Étonnant contraste entre le cercle immobile et ces corps pulsés,

bousculés par la batterie.

 

 

 En eux la musique, et la fête éclate pour de bon, spontannée,

libérée, loin encore des institutions qui la muselleront  à l'avenir:

 

elle  se propage dans les corps et les cœurs.



  Nous quittons la place de l'Opéra livrée maintenant à la danse,

les oreilles vibrantes, nous rejoignions le Palais Royal.

paris,fête  de la musique,opéra,palais royal,carmen,jardin des  tuileries,brahms,quintette avec clarinette,passion,musique,musique  de chambre,fête,institution

 

 Parfois, à l'angle de deux rues, un jeune, un couple, harmonica,

tambour, guitare, ocarina, chacun à sa manière célèbre sa fête.

Paris s'émaille de sons échappés dans la nuit.


 Palais royal : lumières et colonnade, éclair pour l'œil, explosion

pour l'oreille.


 L'Orchestre de la Garde républicaine , éclatant de cuivres polis,

sanglé dans les uniformes de parade, fait claquer l'ouverture de

« Carmen » ; les enfants hurlent de joie , 

 

 

pas question d'écoute religieuse, mais une participation

bondissante et libérée, corps et âmes, à tout ce qu'offre cette

nuit.



 

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution Saint Roch,

les portes ouvertes , déverse des flots

d'orgue triomphal. 

 

 

 

 

 

Le vent s'est levé pour de bon, chargé des poussières

de la ville , des sons démultipliés se heurtent, s'entrechoquent ,

tournoient se marient  et se dispersent.





 Une clarinette solitaire perce la nuit ; nous en suivons le ruban

mélodique et pénétrons dans les Jardins des Tuileries.

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 


 Du sable soulevé par les bourrasques tièdes s'engouffre dans

les allées labyrinthiques.


 La musique nous guide.


      Assis sur un banc de pierre, un homme joue, seul.

 

 

A ses pieds , un radio - cassette diffuse la partie quatuor du

quintette avec clarinette de Brahms;

il joue, pour lui,   pour Brahms, pour la Musique,

       il joue sans nous voir, les yeux clos,

               tout entier immergé dans l'œuvre somptueuse,

              sa clarinette emplit l'espace des jardins.


 


    Ce 21 juin 1983 , sa contribution à la Musique s'ancre à tout

    jamais dans ma mémoire.

 

 

    Une larme de joie roule sur ma joue, je suis bien.

La musique,  

     ce n'est pas que le 21 juin, elle m'accompagne chaque jour,

     chaque heure , peut être  n'en ai-je jamais écouté comme ces

     derniers mois, et ne me demandez pas, à  la manière de

         Françoise  Sagan si j'aime  Brahms  ...!


   Mais  je ne sais pas encore que ce sera le seul 21 juin à

m'apporter ce bonheur indicible.

13/05/2018

Le jour de l'orgue, 12 et 13 mai

     

  Deux journées pour célébrer l'orgue, le faire, un peu, découvrir

au grand public.

    Nombreux appartiennent à une confrérie   pour le partage et

l'amour passionné  de cet instrument,  il n'est que  de  

répertorier  le nombre immense d'associations

d' Amis l'  Orgue en France . 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

 

       A lui seul, l'orgue  est une oeuvre  d'art, somptueux

buffets qui renferment des mécaniques  complexes souvent

très anciennes,  

                  un survol  mondial  de buffets  d'orgue :

  registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

                                   Notre-Dame de Paris

 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

                  L'orgue Riepp de la Collégiale de Dole, Jura

                                              1754

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne

                        Saint Bertrand de Comminges

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

                                    Conche en Ouche  (Eure)

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

                           Versailles, chapelle royale

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

 

                   Orgue du musée des Augustins, Toulouse 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

                   Saint  Thomas  de Leipzig,  Allemagne 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

                                          Varsovie

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

 

                                           En Russie, Kaliningrad

 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

                                             Cordoue

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

 

                         Chiesa di  San  Maurizio  (  Italie )

 

 

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

 

                                Oloron  Sainte Marie 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

                             Opera City Concert Tokyo 

registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt,histoire de l'orgue,buffets,bach,langlais,messiaen,couperin,césar  franck,louis vierne,buffets d'orgue,versailles,dole

             Cathédrale Saint paul, Melbourne, Australia 

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

Bordeaux,  orgue Dom Bedos  de Sainte Croix

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

PRAGUE

Et des buffets d'Espagne, avec les tuyaux horizontaux,

dits en chamade ...

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

un instrumentiste dissimulé  aux auditeurs,

derrière l'anonymat duquel se cachent de jeunes talents,

hommes ou femmes bardés de prix de conservatoires ou

simples amateurs qui animent les offices des dimanches dans

les paroisses . Un instrument que vous pouvez entendre le

plus souvent sans bourse déliée, un répertoire immense, la

grande musique française du XVII°, Louis et Francois Couperin,

Dandrieu, du Mage, Nicolas de Grigny...


la musique d'Allemagne du Nord, Bach et ses précurseurs,

 Buxtehude,


 


Mozart,  Fantaisie K608,

ici  à  Saint Sernin de Toulouse 


l'orgue romantique, Franz Liszt,  Brahms, Mendelssohn.......




les apports extraordinaires du  XIX°,  César  Franck, Louis

Vierne, Tournemire...


 


  Le XX° et les géants de l'orgue , Olivier Messiaen,  Jean

Langlais,   Maurice Duruflé,  compositeurs et organistes de

génie,

 




 

 


 et les interprètes  qui nous ont tant marqués,

  André Marchal, Gaston Litaize, Georges Robert,  

Helmuth   Walscha,

 Marie  - Claire Alain et son frère Jehan, compositeur,

  André Isoir,   Daniel  Roth,  Louis Robillard, Michel Chapuis,

 Lionel Rog, ...

    Et aujourd'hui,  une pépinière de talents, instrumentistes

 virtuoses et compositeurs parmi lesquels Thierry  Escaich,

 Eric Lebrun...


 

 

 

Si le piano est une instrument à cordes  frappées ,

(les marteaux frappent les cordes ), l'orgue est un

instrument à vent. Le vent arrive -ou non - à la base des 

tuyaux et la vibration des anches ou le souffle  sur toute

la hauteur des tuyaux ( jusqu'à 32 pieds ) produit  les

notes.

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

 

                   Mais quels tuyaux  faire parler ? 

C'est là le rôle  en  premier lieu  des tirants  , qui placés  de 

chaque côté des  claviers, 

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

commandent  vergettes et abrégés, toute une mécanique jusqu'au

registre , qui en coulissant,  permet l'ouverture ou la fermeture de

l'arrivée de l'air dans les tuyaux  du jeu choisi.

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

 

   Sur un orgue  à traction mécanique, l'organiste arrive à

se débrouiller seul quand la partition n'exige pas trop de

changements  de registres,  mais ce n'est pas  toujours le

cas.

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

     Une vidéo passionnante   révèle, non seulement

le travail   musical et   physique  de l'organiste  , mais

également le rôle des tireurs de jeux, sur les tirants des

registres, et les accouplements, les tirasses  du pédalier,

 

il  s'agit  de  surtout  ne pas se tromper.......

 

.......... il faut suivre rigoureusement les indications de

l'interprète,

 

cela demande des heures  de mise en place et de répétitions,

et je sais  de quoi je parle............

le tirage de jeux par la machine Barker permet de faire 

venir les jeux choisis par l'organiste , au bon moment.

   Dès que les registrations  se font nombreuses,

rapprochées sur la partition, les manœuvres   sont

impossibles à effectuer  par l'organiste seul dans des

pièces aussi complexes , ses mains , ses pieds déjà bien

occupés par les clavier et le pédalier.

daniel  roth,registration,orgue,saint sulpice,paris,tireurs de jeux,combinateur électronique,franz  liszt

 

   Ecoutez  Daniel Roth qui annonce  à ses tireurs  de jeux 

"attention ! ", puis le numéro de  la registration à faire

venir, ça me rappelle des souvenirs...

 

la plus  grande  trouille de  ma vie,   " L'Ascension  "

d'Olivier Messiaen,  sur un orgue entièrement mécanique,

pas de  combinateur électronique comme maintenant   très

souvent,  je n'ai jamais  autant transpiré de ma vie, tant

la trouille  de me tromper fut  grande  ce soir - là.


  Ici, Daniel Roth  sur l'orgue de Saint Sulpice 

interprète  la  spectaculaire Fantaisie et Fugue sur le

choral " Ad Nos , ad salutarem undam "  de Franz Liszt.

   Si l'orgue demande  une technique  de très haut niveau ,

différente  et complémentaire  de celle du piano, il exige,

en plus ,  la " science  "  de la registration, le choix des

timbres, la parfaite maîtrise des équilibres des plans 

sonores.


      La registration  s'enseigne, comme le reste. Elle est

exigeante , et révèle le sens artistique de l'organiste 

lors  de  ses interprétations, car tous les musiciens  ne

précisent pas  sur les partitions l'intégralité de la

registration requise. Il y va  du goût, du bon gout.

 

 

07/04/2018

Les premières,

 

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi,alain passard

On rapporte  que Fontenelle en était fou :

est-ce    cette passion  gourmande  qui lui  permit d'  approcher

le centenaire ?

 Lui  les   dégustait ainsi   :

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 Préparer et cuire classiquement les asperges et les œufs à la

coque. Sauce : pendant la cuisson des œufs, faire fondre 50 g de

beurre puis ajouter le jus d'1/2 ou d'un citron ( goûter) saler, poivrer.

Déguster en trempant l'asperge dans l'œuf puis dans la sauce :

c'est plus subtil que la classique vinaigrette.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 

 La querelle entre les deux académiciens, Fontenelle et l’abbé
 
Terrasson sur la meilleure manière d’accommoder les asperges
 
reste l’une des anecdotes les plus savoureuses de la
 
gastronomie !
 
 Louis XIV s’en enticha au point d’en vouloir sur sa table en toutes
 
 saisons.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

Il la préférait lui aussi en mouillette dans un œuf à la coque. asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes
 Son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de
 
culture en serre et sous « couche chaude » pour  répondre aux
 
désirs du Roi tout au long  de l'année .

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi,alain passard

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi,alain passard

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

asperges,les premières,fontenelle, louis XIV, La Quintinie, Versailles, serres  chaudes, potager  du roi, béarn,primeurs,landes

 

Ici,  les premières,  vertes et bio.

Notre Béarn , tout comme les Landes  ,  sait nous offrir

les merveilles  de la terre .

Vinaigrette , beurre , crème ou nature,

ou comme le  réalise le chef  Alain  Passard, sautées  doucement

au beurre, muscade, tombée de quelques feuilles d'epinards, et

un trait de vinaigre de  cidre.

  Pour moi, ce sera nature avec un pain craquant,  pour

 profiter des saveurs printanières , de la  tendreté

 exquise, sans en laisser le moindre petit  bout .

   Mais la recette d'Alain Passard  est une merveille de saveurs.

https://www.francemusique.fr/emissions/le-palais-musical-d-alain-passard/le-palais-musical-d-alain-passard-du-samedi-31-mars-2018-59738

Asperges, les premières, Fontenelle, Béarn, primeurs, landes

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes Connue des Romains, cultivée en France depuis le XVe siècle, l'asperge est devenue un hôte habituel de nos jardins potagers. Les premières asperges sont une des joies du gastronome : elles signent la fin de l'hiver et le retour des légumes frais poussés dans nos jardins. Il existe trois grands types d'asperges, qui sont toutes cultivées de nos jours :

l'asperge sauvage, verte, plus fine et au goût plus marqué, que l'on peut encore récolter dans certains régions du pourtour de la Méditerranée, qui est en fait une graminée et non une asperge véritable ; l'asperge verte, plus précoce, verte et charnue, tendre, dont la région de prédilection est la Provence au sud du Luberon, le Pays d'Aigues où poussent dans les alluvions sablonneuses de la Durance les fameuses asperges de Lauris et de Pertuis, qui furent célébrées par Auguste Escoffier.
  Les asperges blanches, souvent appelées en Italie asperges violettes, plus tardives, goûteuses, dont la base est plus ferme et qui doivent être impérativement épluchées : leurs régions de production se partagent entre les terres sablonneuses du Val de Loire, la Sologne (depuis 1870) et l'Alsace, bien que les types originels viennent de Hollande et d'Argenteuil, où, cultivée depuis 1805, malheureusement les grands ensembles ont remplacé les maraîchers. En fait, c'est le mode de culture, et la façon dont on les butte qui détermine la couleur de l'asperge : quand elle pousse complètement sous terre, elle est de couleur blanche ; quand la pointe sort de terre, sa couleur devient violette, et si elle pousse à l'air libre, elle se colore en vert.

  Les asperges sont originaires de l'Asie mineure et elles étaient présentes et consommées sur les bords de la Méditerranée dès l'Antiquité. On les retrouve sur les fresques de la première pyramide égyptienne, celle de Djéser à Saqqarah il y a trois millénaires. Les Grecs s'attachèrent surtout à leurs vertus aphrodisiaques supposées en rapport avec la forme ithyphallique de la pousse d'asperge, et diurétiques : Hippocrate la recommandait sur ces deux préceptes pour les douleurs de l'urètre ! Les Romains furent fous d'asperges et, selon Pline, on en cultivait à Ravenne qui étaient si grosses qu'il en fallait trois pour faire une livre, ce qui leur valut d'être taxées comme produit de Luxe par « l'Édit du Maximum ». Elles disparurent ensuite des tables européennes, furent réintroduites par les arabes en Espagne, puis réapparurent sur la table des Rois de France. 

Suivent quelques assiettes et réalisations d'Alain Passard,

 le maître  des légumes ,triplement étoilé.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14/02/2018

Mardi Gras sous la neige à Trianon

Charme inégalé  du Belvédère sous la neige.  

 

Michelangeli  joue Claude  Debussy, Des pas sur la neige


 

 

   Trianon  révèle  toute sa spendeur lors des jours  blancs

           de février   2018

Trianon, belvedere, neige,février 2018, domaine de versailles,

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique