logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/05/2017

Clap de fin pour les beaux arbres

 

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

regardez les bien,admirez les,  ces superbes témoins verts, ces

illustres anciens qui ont bercé leurs branches dans le beau ciel de

Pau  depuis des lustres, qui avaient fait de l'entrée nord dans la

ville une percée verte prometteuse pour les arrivants ,  ils vont

disparaître par la seule volonté municipale, pour laisser place

libre à un bus tram, cette monstruosité  inutile à Pau où les bus

desservent parfaitement bien les différents quartiers .

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

  On devrait gagner....5 ou  7 minutes ....sur le même trajet...

hôpital /ousse des bois -gare sncf.

Sans doute une manip  politique , sans doute des arrière pensées

que j'ignore, je ne vois que le scandale végétal.

Pour un coût de 30 millions,

 

   Du balai, les arbres centenaires,

                          du balai, les jeunes nichées d'oiseaux du printemps

pau,massacre,arbres,bus tram,chantier,tronçonneuse,inutilité,volonte politique,bayrou,écologie,protection  des arbres

Pau, volonte politique, Bayrou,  massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

 quand on nous sensibilise à juste titre  au ravage  des forêts,

 quelle image pour la cité ! 

 

   2 ans de massacre programmé,  et chaque fois que je passe par

 là, que je vois   cette horreur contre la nature même de  ma ville,

une  violente douleur, une envie de hurler  au massacre . On nous

 annonce de nouvelles plantations, mais avant que celles ci

 n'offrent le panorama  qu'on nous détruit,  il faudra beaucoup,

 beaucoup de temps,  et bagnoles et bus tram auront triomphé

 d'un poumon vert palois.

 

  Massacre à la tronçonneuse,  dans une sorte  d'indifférence

collective, où sont les écologistes,  où sont les amoureux   de la

belle ville verte qu'on détruit ,  où sont les Palois pour défendre

leur patrimoine,

personne pour manifester,

 

 on nous rebat les oreilles  sur Pau Ville  Jardin,...

    et de sourire jaune....

             Bravo Bayrou. ...mais appelé  à un autre destin, il ne voit

que la grandiloquente  édification de la pseudo modernité.  

   Les voies des seigneurs sont décidément impénétrables ,

      j'en suis malade.

Pau, massacre,arbres, bus tram, chantier, tronçonneuse, inutilité,

pau,massacre,arbres,bus tram,chantier,tronçonneuse,inutilité,volonte politique,bayrou

22/04/2017

La glycine, Edmond Rostand

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

 

 

"À mon balcon cette glycine
Tord ses bras fleuris dans le soir,
Avec le tendre désespoir
D’une princesse de Racine.

Elle en a la fière langueur
Et la mortelle nonchalance ;
Et lorsqu’un souffle la balance,
Et que le jour traîne en longueur,

Et tarde à partir, et recule
Le déchirement tant qu’il peut,
Elle exhale une âme d’adieu,
Bérénice du crépuscule !

Le livre glisse de mes mains.
Le petit drame se termine.
« Cruel ! » dit au jour la glycine.
Les cieux blessés ont des carmins.

Par la haute porte-fenêtre,
Mystérieusement, alors,
Une des branches du dehors,
Comme un geste vivant, pénètre.

Du frémissant encadrement
Ce bras jeune et souple s’échappe ;
Et je sens sur mon front la grappe
Qu’il laisse pendre tendrement !

Tout s’embaume. Et je remercie.
Et, pour lui dire mon amour,
Je donne à la fleur, tour à tour,
Le nom d’Esther et d’Aricie.

Et je compare, les yeux sur
Mon livre tombé sans secousse,
L’odeur plus forte d’être douce
Au vers plus ardent d’être pur !

Un divin poison m’assassine !
Et je doute, en le chérissant,
Si de ma glycine il descend
Ou s’il monte de mon Racine !"

           Edmond Rostand,

 

                Les Musardises, 1911

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

pau,glycine,printemps,balcon,edmond  rostand,glycine

11/03/2017

C'est si bon. ...

 des  semaines d'immobilisation  m'auraient pour un peu fait

oublier la verticalité  et le sens de la marche.  Je n'ai vu passer ni

l'automne,  ni l'hiver.  Comme si je me réveillais au printemps

 après un long sommeil engourdissant.  Bien  sûr,   même  à

la maison , le printemps me fait de l'oeil, jasmin,  kumquat,

 première tulipe, bougainvillier qui se déchaîne , 

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

mais quand même, aller voir dehors  ce n'est pas mal non plus. ....

 

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

Ce n'est pas encore la possibilité de grandes balades, mais déjà,

 aller jusqu'au  boulevard des Pyrénées pour constater que le

printemps est au rendez-vous,  que les garçons   se donnent des

sensations  rugby,  

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

   oserais-je  vous parler des 24-25

degrés aujourd'hui ,  oserais-je  vous montrer le ciel du Béarn,  la

lumière sur la chaîne,  au loin les fumées des écobuages , ici , les

somptueux tulipiers ,  les prunus, les pâquerettes  , petites fleurs

de Pâques prennent  de l'avance ,  oui,    j'ose !

 

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

 

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

 

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

Remarcher, pau,printemps, boulevard des Pyrénées,  tulipiers,parc Beaumont,  prunus, écobuages,

 

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

remarcher,pau,printemps,boulevard des pyrénées,tulipiers,parc beaumont,prunus,écobuages

10/07/2016

Mémoire embaumée de tilleul

   Non, je ne vous dirai rien sur le  foot, allez astiquer vos pronostics ailleurs,

 

           je préfère, et de loi'n, évoquer la douce mémoire de Jean-Marie Pelt avec qui  j'ai cultivé  

          le goût  de la passion  botanique. 

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

  Ce matin,une brève  rediffusion  d'une de ses interventions radio parlait   " cerise  ", je lui répondrai

" tilleul  " en ce chaud dimanche  de  juillet. 

tilleul,fleur,pau,jardin,parfum,odorat,effluves,mémoire,souvenir,tilleul d'orsay,grand mère

Il suffit d'une journée  de     chaleur, même douce,  pour que

  la ville prenne ses quartiers d'été dans  ce bain de tilleul qui

  signifie chez nous l'arrivée des  grands beaux jours .

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

  Les tilleuls ont explosé dans une floraison aussi soudaine que violente, leurs parfums inondent tout Pau, la ville aux mille tilleuls.  

  Partout des effluves enivrants, jusque dans les maisons, surtout  le soir, partout des ondes de douceur sucrée.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

 

    Ces jours bénis me plongent dans les souvenirs les plus délicieux

 ceux que véhicule l'odorat, les souvenirs de ma grand mère

maternelle, toujours d'une rigueur soignée et qui utilisait comme

un rituel savon, talc, et parfum au tilleul.

    Une goutte de camomille en contrepoint du miel de la fleur  de

 tilleul, un parfum merveille.parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

  Petite fille, j'aimais tout particulièrement les

 baisers dans son cou parfumé, j'aimais ses mains

 toujours frottées de talc raffiné, j'aimais cet arôme,

 et la vie m'a conduite  en Béarn, où chaque fin de printemps ou

 début d'été, je retrouve les délices des souvenirs lointains.

 

  Oui, c'est bien par les parfums, les fragrances, les bouquets, les

senteurs, que notre enfance ressurgit avec le plus d'acuité, de

vivacité, de vérité. 

Tilleuls si beaux dans le ciel palois,  majestueux et précieux

encensoirs, balançant leurs  ombrelles pour déverser le suave

parfum tel un encens sacré en ma mémoire fidèle.

 

  Tilleul, fraîcheur d'été acidulée,

parfum de  nature, printanier et innocent,

tout à la fois léger  et miellé, poudré et paillé ,

voile végétal impalpable , aquatique et lacté,

souvenir merveilleux d'un passé odorant.

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

parfum,tilleul d'orsay,fleurs,grand mère,pau,floraison

 

parfum, tilleul d'orsay,  fleurs, grand mère, pau, floraison

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique