logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/03/2017

-I comme Intempéries

 

 

peinture,intempéries,pluie,ides  de mars,caillebotte,estampe  japonnaise,impresionnisme

 

peinture,intempéries,pluie,ides  de mars,caillebotte,estampe  japonnaise,impresionnisme

peinture,intempéries,pluie,ides  de mars,caillebotte,estampe  japonnaise,impresionnisme

Impensable  de  passer à côté.Ce sont les Ides  de mars.

Ou presque...

 

 Les Intempéries  Ici comme ailleurs ,  sans  aller  jusqu'aux

Inondations, Irradient une atmosphère  presqu'Irréelle. 

 

Je m'Interroge : qu'est-ce que le beau temps ?

un Intervale  entre deux soleils ?  une Issue aux orages ?

une Idylle  éphémère dans le fond du ciel Inviolé?

 

  Et si le beau temps, c'était celui des Intempéries ?

 

 

  Il est Inhabituel  de chanter leurs louanges, elles qui , sur  la

toile, dans l'Immensité des ciels nous Initient, pauvres Ignorants

Imbus , à l'Image Illusoire des beautés Imprécises et fugaces.

 

                           Que ce billet  soit leur Interprète.

 

  La peinture nous Invite à appréhender leur Impalpable lumière,

les Inflexions du vent, et nous donne une Idée quoiqu'Imprécise, de

leur Identité.

 

 

              Impéritie, parapluie là  !

( mille pardons pour  ce très mauvais jeu de mots...Betty et Gazelle l'auraient adoré ! )

peinture,intempéries,pluie,ides  de mars,caillebotte,estampe  japonnaise,impresionnisme

 

 


 

15/03/2017

Faire-part basque

 

    A l'occasion  d'un passage récent  à  Barcus, j'ai eu envie de re publier cette note

  reflet typique  de la tradition basque .  Je laisse les commentaires de l'époque,

 retrouvant  ainsi avec émotion  les mots si bien choisis de Christian. 

 

  Bien que peu encline à la lecture de la rubrique nécrologique, je m’y plonge pourtant

depuis quelques temps avec avidité, pour vous entretenir d’une caractéristique de ma

" presque " région , de la Soule, une des composantes du Pays Basque la plus proche du

Béarn.

(  cette particularité est étendue à tout le Pays basque  )

 


Figurez- vous que le défunt dont le décès  est annoncé par voie de  presse
ne part

jamais tout seul :

 

Classiquement, parents, famille, alliés et amis sont nommés dans

 

« la douleur du décès »,

 

« le chagrin, de la disparition »,

 

«  la peine de la mort »,…

 

Mais la particularité de ces annonces basquaises réside en l’accompagnement

après le nom du défunt du nom de sa maison

 

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

 

Bernard Itturbide

 

Maison  Gure Etchea

 

 

Maïtena Iratzabal

Maison Etxegorri

 

 

Gaston Haristoy

Maison  Etxe Mahitsuru

 

 

Panxa Jaureguiberry

 

Maison Etxemendi

 

*

*

 

*

medium_sur_rue.2.jpg

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

*

medium_mur_basque.JPG

 

Etxea, (prononcez Etchea )

la maison, lieu de vie,

 

d’héritage et de coutumes, de patrimoine et de matrimoine,

 

lieu de joies et de  peines, est intimement liée à la vie, à la mort.

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

stèles.jpg

 

faire  part,tradition,etchea,maison,pays  basque,oldarra,chants  basques,barcus,chant basque,je vous salue marie

 

Sortetxeari

 

Oi gure etxe maitea,
orroitzapenez betea,
zorionaren atea !
Zure altzoan iragana dut
sortzetik orai artea.
Izanagatik pobrea,
bertzeak baino hobea
ni sortu nintzan etxea.

 

Amak, munduratekoan,
etxea, zure xokoan
hartu ninduen besoan.
Geroztik hunat eduki nauru
zure geriza goxoan.
Nabilalarik kanpoan
ez naiz sosegó osoan,
beti etxea gogoan.

 

Dudalarik zerbait pena
zu zaitut lagun lehena,
ihes leku hoberena.
Zure alderat inguratzen naiz
ahalik eta maizena.
Munduko leku maitena,
zuri zor dautzut naizena :
izana eta izena.

 

Arbason eskutik jina,
o egoísta atsegina,
ez dakit zure adina.
Heiek lurpean estale ziren
zutan utzirik arima.
Hain amultsuki egina,
heientzat zer bihotz mina
zutaz gabetzen bagina ! Etxetik hoinbertze gazte,
kanporat zorion eske
zoraturik bazoazte,
bizi-moduak behartuz edo
etxea ez aski maite ?
Gure faltaz balezate
Arrotzek etxe hau bete,
hobendun haundi gintaizke.

 

Zutaz hainbertze entzuna,
aunitzentzat ezaguna,
o bizipide urruna !
Nik betidanik arbuiatu dut
Zure aberastasuna.
Hau da guk deraukaguna,
zu baitan eskas duzuna :
etxeko goxotasuna.

 

Ene haur onak, badakit
Luzaro gabe engoitik
Joanen naizela mundutik.
Arbason ganik ukan dohaina
Ez utz sekula eskutik,
aldegitean hemendik
heier erraitea gatik :
Etxea han dago xutik !

 

Pertsu hauk bururatzean,
asken finez orroitzean,
emanen naiz otoitzean :
Etxea, noizbait utziko zaitut
Aunitz pena bihotzean ;
Jaunak, zure babesean,
nola bainintzan sortzean,
naukala heriotzean.

 

 

A la maison natale

 

O notre maison bien-aimée,
pleine de souvenirs,
porte du bonheur !
Je suis resté dans ton giron
depuis ma naissance jusqu’à ce jour.
Bien que pauvre,
meilleure que les autres
la maison où je naquis.

 

Au moment de ma naissance
ma mère me prit dans ses bras
etxea au creux de toi.
Depuis lors et jusqu’aujourd’hui tu m’as gardé
sous ta douce protection.
Lorsque je me promène au dehors
je ne suis pas dans une totale quiétude,
ayant toujours l’etxe à l’esprit.

 

Lorsque j’ai quelque peine
c’est toi mon premier soutien,
mon meilleur refuge.
Vers toi je reviens
aussi souvent que possible.
Endroit du monde le plus cher à mon cœur ,
c’est à toi que je dois ce que je suis :
et mon être et mon nom.

 

Reçue des mains des ancêtres,
ô agréable demeure,
je ne connais pas ton âge.
Ils ont été recouverts de terre
mais ont laissé leur âme en toi.
Construite avec tant d’affection,
quelle serait leur peine
si nous devions t’abandonner !

 

Hors de la maison tant de jeunes,
en quête de bonheur
s’en vont éblouis,
parce que la vie actuellement l’exige ou
faute d’aimer assez l’etxe ?
Si par notre faute
les étrangers emplissaient cette maison,
nous en serions les grands coupables.

 

O modes de vie lointains
on en entend tellement sur vous
et tant vous connaissent !
De tout temps
j’ai méprisé vos richesses.
Voici ce que nous avons-nous
et qui vous fait défaut :
la douceur de l’etxe.

 

Mes chers enfants, je sais
que désormais avant longtemps
je m’en irai de ce monde.
Le legs de vos ancêtres
ne le laissez jamais quitter vos mains,
en quittant ce monde
que je puisse leur dire :
la maison est là-bas debout !

 

En terminant ces vers,
me rappelant ma fin dernière,
je vais me mettre en prière :
Etxea, je te laisserai un jour
le cœur rempli de peine ;
que le Seigneur me garde sous ta protection,
au moment de la mort,
comme lors de ma naissance.

*

 

 

16/01/2017

On se bouge : L'hiver se donne en spectacle.

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

 

Chaussez -vous bien, 

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage

Ou choisissez un véhicule adapté, et

  En avant ...

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

 

Reconnaîtrez - vous ces pays,

 

    ces lieux, ces monuments,   ces  villes ,  

                enneigés  

 

                    et     métamorphosés ...?

 

Dans l'ordre d'apparition à l'image 

L'hiver  près de Moscou, chez les très  chers

amis  amoureux  du bassin d'Arcachon

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon

 

 

 

 

Les falaises  d'Etretat,  

 le Japon,

la Rhune  depuis Biarritz

l'hiver ,  extrait des Très Riches Heures

          du Duc de Berry,  

Bordeaux,

en Ecosse

le mont Fuji,

la côte bretonne ,

Florence  ,

le château de Vaux le Vicomte,

Toulouse,

Prague - le pont Charles,

Paris, vue des tours de  Notre Dame,

Venise,  

Pau,

en Bretagne intérieure ,

le temple de l'Amour  à Trianon,

Athènes,   Paris,  

la dune du Pilat,  

 opéra  de Paris,

Trianon,  

au Japon,  

Versailles 

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon,russie,écosse

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

neige,europe,japon,  russie,  écosse,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie,japon

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

neige,europe,hiver,découverte,voyage

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

neige,europe,hiver,découverte,voyage,paris,féerie

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

neige,europe,hiver,découverte,voyage

neige,europe,hiver,découverte,voyage

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

Neige, Europe, hiver, découverte, voyage,

 

 et cadeau...

neige,europe,hiver,découverte,voyage

neige,europe,hiver,découverte,voyage

neige,europe,hiver,découverte,voyage

 

 

neige,europe,hiver,découverte,voyage

31/12/2016

Délices chocolatées , d'ailleurs et d'ici.

 

chocolat à l'ancienne,   crémeux, onctueux, brûlant,

comme  en Allemagne, comme  en Autriche, comme en

Espagne, comme  à Bayonne sous les  arcades,

comme chez les grands  gourmands ,

 

                     savoureux parfum   d'enfance 

 

                            à boire  et  à croquer .

 

15697422_756561004496598_4082103324639361615_n.jpg

 

pays basque,chocolat,gourmandise,histoire du chocolat de bayonne,timbres chocolatés,bayonne

cadre bayonne.jpg

 

Le  grand froid  qui nous arrive est propice à  se régaler 

de l'histoire du chocolat

en la bonne ville de Bayonne,

on peut ainsi

 le déguster  sans prendre un gramme.

Mais   il me surprendrait que nous nous en contentions....

*

chocolat,velouté,gourmandise,goûter,enfance,onctueux,crémeux,bayonne,histoire  de  chocolat,délices,les arcades,pays  basque,noël

 

 

chocolat,velouté,gourmandise,goûter,enfance,onctueux,crémeux,bayonne,histoire  de  chocolat,délices,les arcades,pays  basque,noël

chocolat,velouté,gourmandise,goûter,enfance,onctueux,crémeux,bayonne,histoire  de  chocolat,délices,les arcades,pays  basque,noël

 

 

chocolat,velouté,gourmandise,goûter,enfance,onctueux,crémeux,bayonne,histoire  de  chocolat,délices,les arcades,pays  basque,noël

 

Les quais de la Nive

 

 

 medium_bayshop1.jpg

L'hiver, c'est une volupté de tenirmedium_top-choco.2.jpg entre ses doigts gourds la tasse brûlante et odorante,

 l'été , c'est de la folie gourmande !

et pas raisonnable

 

 

 

Qu'importe, il faut l'avoir connu,

dégusté, lapé avec délice ,

pour que puisse vous être contée

l'histoire du chocolat  de  Bayonne !

Il faut remonter à ...1492,

quand des rescapés espagnols ,

 convertis de force au Portugal ,dépouillés,chassés

 par les Tribunaux de l'Inquisition tentèrent , en vain ,

d'élire domicile à Bayonne.

 La ville les rejeta et ils trouvèrent refuge

de l'autre côté de l'Adour, à Saint-Esprit,

vite surnommée la Petite Jérusalem


 

 Trois siècles plus tard,

les descendants de ces premiers Juifs sont implantés

et font commerce, mais la ville continue de les mépriser;

on les humilie tout en venant négocier avec eux ,

 ou plutôt en les autorisant avec moult restrictions

à faire commerce en ville, mais gare!

interdit d'y séjourner et de vendre au détail ;

on les oblige à ne pas travailler le dimanche

 et à commercer le samedi ; les bourgeois catholiques

se ravitaillent la semaine en ...chocolat.

                                                                                                

 Car nos "Portugais "

comme on     les nomme pudiquement, ont apporté avec eux le

secret de la fabrication du breuvage velouté.

Du Venezuela ou des îles, le caraque arrive à Bayonne

 où les Portugais distillent le délectable breuvage

 à déguster fumant.

 

Au fil des années,

les "Portugais " initient quelques Basques du cru

à leurs secrets de fabrication, mélange savant d'épices

et de fèves torréfiées à point et ne voient poindre lamenace.

medium_baychur2.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

medium_trembleusedresden.jpg
Tasse à chocolat autrichienne
 
**
 
     Chocolatière d'argent
medium_chocolatiere-argent.jpg
 
medium_cuillerebaker.jpg
Cuillère d'argent
medium_moussoir-mexicain.jpg
 
Moussoirs
medium_moussoirgrosplan.jpg
medium_chocolatiere-moussoir.jpg
Chocolatière avec son moussoir

 
medium_cacao2.jpgLorsque ces apprentis chrétiens en sauront assez,
 le Roi, en 1761, décrétera
que la fabrication est dorénavant interdite
aux Portugais , donc aux Juifs.
On leur empêche, par ordonnance royale ,

de tenir boutique, et de confectionner le chocolat.

Voilà l'origine; la suite, vous la savez:

les Basques ont pris le relais,

ont affiné puis développé l'art du chocolat.

 Est apparu plus tard le chocolat en pâte,

 puis celui que nous connaissons aujourd'hui,  à croquer ,

 à laisser fondre sur la langue

en accompagnant une gorgée de café bien fort;

toutes les variétés possibles à Bayonne ,

 

 
 
cadre ss les arcades de bayonne.jpg

*

sous les arcades des noirs à 85 % de cacao

 

chocolat-bayonne.jpg
 
 
medium_spain-nougat.jpg
     Chocoturon espagnol avec sa sauce au chocolat

                                                                         

des doux au lait crémeux,

des fourrés ganache,

pralin,

pâte d'amande,

des bouchées, des bûchettes...

 

 

cadre mendiants.jpg

       

Chez Andrieu, medium_6212676_43e5355060_m.jpgon vous propose des bouquets de chocolat ,

 

 plus originaux à offrir à la maîtresse de maison

qui vous convie à dîner , qu'une douzaine de roses!

 

bouquet de chocolat.jpg

 

medium_piment_choc.jpgChocolat au Piment d'Espelette,

medium_20060107_p001_03_journal.jpg
dans le laboratoire de Andrieu
medium_choc_andrieu.jpg
medium_boutique_andrieu.jpg
 
medium_facade_puyodebat_4.jpg
chez Puyodebat
medium_fontaine_puyodebat.jpg
Fontaine à chocolat
 
medium_produits_puyodebat.jpg 
et chez Daranatz,
 
 

 

medium_groupe_020_fabrique.jpgà la Vanille Bourbon, aux épices ,

 

comme du temps des Aztèques !

 

 que de merveilles pour aiguiser le palais et arrondir les hanches !

 

 

les orangettes confites, enrobées de chocolat noir

 

 
      medium_269_1-chocolat-de-bayonne.jpg
 
Le célèbrissime "Béret Basque "
 
 
 
medium_chocolat_gd.jpg
Noir à 85 % de cacao
cadre ganache et gianduja.jpg
 
 
 
Chocolat de bayonne
 
Le linge basque a pris du goût et des couleurs!
 
 
       Torchon à l'effigie du chocolat de  Bayonne       
medium_torchonchocom.jpg
 


Le chocolat possède une action excitante comparable

 à celle de la caféine et de la théine,  riche en magnésium,

il contient de la vitamine A et D ,  de l'oxalate de calcium,

excite les sécretions digestives, apporte quelques 500 calories

aux 100 grammes. Mais n'en donnez pas  à votre chien :pour lui, POISON!

medium_cacaolacte.jpg


Ecoutons Madame de Sévigné :


"Je pris du chocolat avant-hier 
pour digérer mon dîner

avant de bien souper , et l'en pris hier pour me nourrir

et pour jeûner ce soir; voilà de quoi je le trouve plaisant :

c'est qu'il agit selon l'intention ."

 et François  de la Rochefoucauld

« Aimez le chocolat à fond,sans complexe ni fausse honte,

car rappelez-vous :« sans un grain de folie,

il n’est point d’homme raisonnable ». »  

cadre façades à Bayonne.jpg

 

Quand vous passerez par Bayonne,

 n'oubliez pas de pécher agréablement en ces lieux !

 

 
medium_chococho.jpg
medium_chocolatiere-3vienne.jpg
 
journée du chocolat.jpg
 
 
plaques timbres.jpg
ATTENTION  ?
 
 
NON !
*
*
*
A DEGUSTER SANS MODERATION.....
 
Iconographie:
photographies personnelles
Nikon D40
 
 
documents de sites consacrés
 à l'histoire du chocolat,
scanner des
timbres chocolatés émis par La Poste,
 
Quelques liens
pour des gourmands en mal d'idées  à l'approche des fêtes
 
 
cadre timbre en chocolat.jpg
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique