logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/02/2018

là l'orchestre, au loin les Pyrénées

Samedi 10 février, 

L'orchestre de Pau Pays de  Béarn  reçoit Nicholas Angelich

Concerto n°2  pour piano de Johannes Brahms.

Et la symphonie du Nouveau Monde de Anton  Dvořák.

 Oppb,pau,palais beaumont, Fayçal KAROUI, nicholas Angelich, Brahms, dvorak, concerto pour piano, bösendorfer,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nicholas Angelich,  silhouette gauche et massive, visiblement

timide et réservé,  nous offre un concerto splendide, technique  et

sensibilité à fleur de peau, un mot  sur le  troisième mouvement -

andante- particulièrement  exceptionnel, avec le thème  de 8

mesures du violoncelle repris par les  violons et le piano. Le chant

du violoncelle impose là une atmosphère quasi chambriste.  

Oppb,pau,palais beaumont, Fayçal KAROUI, nicholas Angelich, Brahms, dvorak, concerto pour piano, bösendorfer,

  La virtuosité de Nicholas Angelich  le place au firmament des

pianistes actuels, sa délicatesse et sa modestie en font une

personnalité  attachante  et servant magnifiquement la musique.

  Ci dessous, deux versions du concerto par Nicholas Angelich 

 




   Il nous offrit deux bis ravissants , une mazurka de  Chopin et la

première pièce des Scènes d' Enfants, de Robert  Schumann servis

 par l'excellence du piano Bösendorfer,  aux graves ronds et

somptueux .

 Après l'entracte qui nous  permit  d'admirer les Pyrénées depuis la

salle des Ambassadeurs du Palais  Beaumont,

20180210_210947.jpg

20180210_173009.jpg

 la symphonie du Nouveau Monde,

 brillantissime oeuvre  pour l'orchestre au grand complet. 

L'OPPB l'a donnée la semaine dernière avec un immense succès

lors de la Folle Journée de Nantes .  Oeuvre variée,  colorée,  que

nous connaissons par coeur et que l'interprétation de l'orchestre a

éclairée  d'une jeunesse  dynamique, avec un réel plaisir de la part

des musiciens qui nous ont fait partager leur joie communicative  .

Oppb,pau,palais beaumont, Fayçal KAROUI, nicholas Angelich, Brahms, dvorak, concerto pour piano, bösendorfer,

 

 

 

 

25/01/2018

En attendant samedi..

  Au programme de l'orchestre de Pau Pays  de Béarn  cette

semaine,  4 soirées extraordinaires.

 

 Et le double concerto violon /violoncelle de Johannes  Brahms.

 Edgar Moreau au violoncelle,

pau,oppb,fayçal  karoui,sarenik khourdouian,abonnement,brahms,concerto  violon  violoncelle,edgar moreau

  au violon  Saténik  Khourdoïan,

pau,oppb,fayçal  karoui,sarenik khourdouian,abonnement,brahms,concerto  violon  violoncelle,edgar moreau

orchestre sous la direction de son chef  Fayçal  Karoui.

pau,oppb,fayçal  karoui,sarenik khourdouian,abonnement,brahms,concerto  violon  violoncelle,edgar moreau

Puis, 3ème  symphonie de Rachmaninov.

 

  En  avant goût,   le  concerto  de Brahms 

 

   Gregor  Piatigorski,   violoncelle 

   Hascha  Heiftez,    violon,  

      version ancienne ,

        référence  d'exception 


 

22/06/2015

1983 21 juin Fête de la Musique à Paris

  
  En ce soir de l'été 1983, Paris porte une tenue grisée mais

douce , agrémenté d'un vent qui promet déjà de forcir.

 C'est donc le 21 juin, jour de l'été choisi depuis l'année

précédente  pour célébrer la musique partout en France

  Partis  de la place    de l'Europe, nous descendons vers le

centre de la ville pour une grande balade nocturne à la rencontre

de la fête.


De Saint Lazare à l'Opéra, rien.

 

 Les rues sont désespérément calmes , pas une note, pas un son

qui sortirait des appartements, pas d'instruments , point de gens.


Où sont donc les Parisiens?

 

Où est donc la fête annoncée?

 

Plus nous nous rapprochons de la place de l'Opéra, plus nous

sentons que quelque chose se passe, que quelque chose se serait

concentré au cœur même de Paris, au Temple de la Musique et de

la Danse.

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 

Lieu magique et somptueux , ce soir  désacralisé.

 

 

En haut des marches du Palais Garnier, une gigantesque sono

crache ses décibels dans la nuit maintenant tombée.

Musique brésilienne: la foule écoute , mais ne participe pas.

 

 

 Levant les yeux, nous découvrons les machinistes de l'Opéra en

bleu de travail jambes ballantes dans le vide, assis en rang

d'oignon au bord du toit, entre les statues.


 Soudain un homme sort de la foule, se met à danser sans

retenue, symbole de la fête libérée et retrouvée.

 Il danse à contre temps, ne se soucie de rien, ne voit rien, fou

de bonheur, de rythme, ivre de décibels .


 A son tour, une grande fille rousse dégingandée quitte les rangs

sages, et le rejoint.

 

 

Étonnant contraste entre le cercle immobile et ces corps pulsés,

bousculés par la batterie.

 

 

 En eux la musique, et la fête éclate pour de bon, spontannée,

libérée, loin encore des institutions qui la muselleront  à l'avenir:

 

elle  se propage dans les corps et les cœurs.



 Nous quittons la place de l'Opéra livrée maintenant à la danse,

les oreilles vibrantes, nous rejoignions le Palais Royal.

 

 Parfois, à l'angle de deux rues, un jeune, un couple, harmonica,

tambour, guitare, ocarina, chacun à sa manière célèbre sa fête.

Paris s'émaille de sons échappés dans la nuit.


 Palais royal : lumières et colonnade, éclair pour l'œil, explosion

pour l'oreille.


 L'Orchestre de la Garde républicaine , éclatant de cuivres polis,

sanglé dans les uniformes de parade, fait claquer l'ouverture de

« Carmen » ; les enfants hurlent de joie , 

 

 

pas question d'écoute religieuse, mais une participation

bondissante et libérée, corps et âmes, à tout ce qu'offre cette

nuit.



 

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution Saint Roch,

les portes ouvertes ,déverse des flots d'orgue triomphal.

 

 

 

 

 

Le vent s'est levé pour de bon, chargé des poussières

de la ville , des sons démultipliés se heurtent, s'entrechoquent ,

tournoient se marient  et se dispersent.





 Une clarinette solitaire perce la nuit ; nous en suivons le ruban

mélodique et pénétrons dans les Jardins des Tuileries.

Paris  fête  de la musique, Opéra,  Palais Royal, Carmen, jardin des  tuileries,  Brahms, quintette avec clarinette, passion, musique  , musique  de chambre, fête, institution

 


 Du sable soulevé par les bourrasques tièdes s'engouffre dans

les allées labyrinthiques.


La musique nous guide.


Assis sur un banc de pierre, un homme joue, seul.

 

 

A ses pieds , un radio - cassette diffuse la partie quatuor du

quintette avec clarinette de Brahms;

il joue, pour lui,

pour Brahms, pour la Musique,

il joue sans nous voir, les yeux clos,

tout entier immergé dans l'œuvre somptueuse,

sa clarinette emplit l'espace des jardins.


Ce 21 juin 1983 , sa contribution à la Musique s'ancre à tout

jamais dans ma mémoire.

 

 

Une larme de joie roule sur ma joue, je suis bien.


Et je ne sais pas encore que ce sera le seul 21 juin à m'apporter

ce bonheur indicible.

14/03/2012

Une grande première : un orchestre nord coréen à Paris

Un orchestre de jeunes nord-coréens va se produire en concert avec le Philharmonique de Radio France à Paris le mercredi 14  mars, dans le cadre d'un programme d'échanges culturels, selon le maestro sud-coréen Chung Myung-Whun.

myung whun chung.jpg

L'orchestre Unhasu se produira avec l'orchestre philharmonique de Radio France, dont le directeur musical est Chung Myung-Whun, à la Salle Pleyel le 14 mars. Le maestro, qui dirige aussi le Philharmonique de Séoul, avait  rencontré dans  ce but il y a  quelques mois des responsables nord-coréens à Pékin .  

Quelque 90  Nord-coréens, dont 70 musiciens, se rendront à Paris. Cent quarante musiciens des deux formations joueront des partitions de Johannes Brahms et des morceaux de musique non classique.

 

"Je voulais au départ un orchestre composé de musiciens des deux Corées  (...) mais c'était impossible, pour des raisons politiques", a déclaré le maestro. Le concert de Paris sera "une réunion des deux Corées et de la France car je dirigerai la formation", a-t-il ajouté. "J'espère que les deux Corées pourront jouer ensemble, bientôt".

 

Ce projet avait été annoncé en septembre par Chung Myung-Whun, invité en Corée du Nord après avoir fait la connaissance d'un musicien nord-coréen via l'ancien ministre français de la Culture Jack Lang.

La France, qui n'entretient pas de relations diplomatiques avec la Corée du Nord, avait annoncé en 2011 l'ouverture à Pyongyang d'un bureau de coopération, notamment linguistique et culturelle. En 2006, le chef d'orchestre sud-coréen a été invité à participer à un concert de la paix en Corée du Nord, mais l'événement avait été annulé après que la Corée du Nord eut conduit un essai nucléaire en octobre de la même année.

Au programme musique traditionnelle coréenne et la première symphonie  de J Brahms,

les extrêmes , eux verrouillés, nous en liberté, réunis par la musique , l'harmonie enfin accessible.

 

en  direct le 14 mars  sur France  Inter et sur France  Musique

 

L'histoire  ne dit pas  si tous les musiciens de l'orchestre repartiront   de leur plein gré.


Et je repense  à cette  petite blague  qui se racontait avant la dissolution de l'URSS en 1991

 

 

 

En URSS, qu'est-ce  que c'est

qu'un quatuor à cordes?

Un orchestre symphonique

 qui rentre  de  tournée.....

Pas possible  de vous mettre la première Symphonie  de Brahms,

alors 

"Am Gesteine rauscht die Flut"

par le Monteverdi Choir, dir John Eliot Gardiner

 

 qui reflète bien le génie du maître allemand
podcast
Je suis quand même heureuse 

que son nom soit parvenu jusqu'en Corée du Nord

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique