logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/12/2018

Versailles, la Chapelle Royale

 

     La Chapelle Royale   , dissimulée derrière une bâche qui la

représente de l'intérieur ,  est depuis le mois de mars et pour 3 ans,

 en pleine phase de restauration extérieure .

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

 Celle-ci était devenue d'urgence  cruciale, le toit,  des plombs aux

statues,  et à  la charpente.  

                 La Chapelle Royale menaçait ruine. 

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

 

       Immense chantier financé par des mécènes,

                 et  qui va lui rendre sa splendeur .


 

     « La beauté, l’ordonnance, la richesse des matières,

l’excellence de la sculpture et de la peinture, l’éclat de la dorure,

rien n’y est épargné : […] l’intention qu’on a eu de faire de cet

édifice, quoique renfermé dans un assez petit espace, un chef-

d’œuvre dans tous les genres, et la perfection des parties de détail

qu’on y remarque, sont autant de motifs qui doivent faire passer

par-dessus la prodigalité de la peinture et de la sculpture.

Cet édifice est digne surtout de servir de modèle à nos artistes,

soit par [sa] construction admirable, […] soit par la régularité de la

plus grande partie de sa décoration, soit enfin par la pureté de

l’architecture qui y préside, la correction des profils et le choix des

formes, ou en la considérant par la beauté de la sculpture et de la

peinture, qui s’y font admirer. »


               Blondel, L’architecture françoise, Paris, 1756, 

 


             Une fédération de mécènes      


  Dès l’annonce de son engagement pour la restauration

du clos et du couvert de la Chapelle royale en 2016,

la Fondation Philanthropia, qui soutient le château de

Versailles depuis 2012 dans la conduite de chantiers

prioritaires pour la préservation du patrimoine

         (restauration du bassin et du parterre de Latone et de

       Trianon-sous-Bois, pour un total de 8,5 millions d'euros),

a souhaité que d’autres mécènes puissent s’associer au

projet en prenant en charge des tranches de travaux

complémentaires pour les parties basses du bâtiment, ce

qui permettrait une restauration complète de l’édifice.


    C’est ainsi que l’entreprise Saint-Gobain, dont l’histoire

est intimement liée au château de Versailles, a décidé

de soutenir cette opération d’envergure.

    En 1665, c’est Louis XIV qui créé la Manufacture royale des

Glaces, fournisseur des miroirs de la galerie des Glaces ainsi que 

les glaces pour des vitraux de la Chapelle royale.

  Le château de Versailles et la Fondation Philanthropia

souhaitent continuer de fédérer d'autres mécènes, qu'ils

soient de grandes, moyennes et petites entreprises ou des

particuliers.

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,


                     Une restauration indispensable    


   Achevée en 1710 par Robert de Cotte, au terme d’un

chantier entrepris par Jules Hardouin-Mansart en 1687,

la Chapelle royale de Versailles, fruit d’une longue

maturation, constitue sans doute la partie la plus aboutie

du Château. La noblesse de son architecture et la qualité

exceptionnelle de sa décoration font de ce bâtiment l’un

des grands chefs-d’œuvre de l’art sacré.

Dernier vaste chantier mené à Versailles sous le règne de Louis

XIV, la    Chapelle est considérée comme le testament spirituel du

monarque.


   Les dernières interventions significatives pour restaurer

l’édifice datent des XIXeet XXe siècles.

  L’état de conservation précaire de la toiture et du décor sculpté

extérieur nécessite une action de restauration urgente sur

le clos et le couvert. Celle-ci portera sur la charpente, les

ardoises, les ornements en plomb et la dorure, les façades

en pierre de taille, ainsi que la statuaire et les vitraux.


               l'appel aux savoir-faire  des artisants d'art    


La restauration sera réalisée dans le respect des techniques

traditionnelles par des artisans et des compagnons aux

savoir-faire ancestraux : maîtres charpentiers, maîtres

couvreurs, maîtres verriers, serruriers, vitriers, tailleurs

de pierre, doreurs, sculpteurs, maîtres métalliers… Ces

restaurations, qui font appel à des métiers d’excellence,

sont l’occasion d’œuvrer pour la transmission des

techniques et des savoir-faire ainsi que de soutenir la

formation d’une nouvelle génération d’artisans d’art.


Le 5 mars 2018 débutent les travaux de restauration de la Chapelle

royale du château de Versailles prévus jusqu’en 2020.

Ce chantier d’envergure est initié grâce au mécénat principal de la

Fondation Philanthropia qui  a l’ambition de fédérer d’autres

mécènes. Saint-Gobain s’engage aujourd’hui en faveur de cette

restauration indispensable.


        Versailles, le 5 mars 2018




 

Merci à  Arthur  Livenais et Christophe  Duharte  pour leurs

extraordinaires photos  prises depuis le toit de la Chapelle

 et dans le chantier .

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,

Versailles, restauration, chapelle royale, plombs,charpente, statuaire, Louis XIV,  jordi saval,


20/08/2014

Un Grillon dans la charpente... en souvenir de notre ami Christian

 
 
Envie  de  revivre  ces moments  avec Christian à Monein,
 
je republie , pour lui, pour moi, pour vous.
-----------------
 
 
La venue d'une huile amie nous a conduit à revenir visiter Monein et sa charpente
je réactualise une ancienne note,
avec des photographies plus récentes et Palestrina
 pour accompagner la visite. 
Le lieu est toujours exceptionnel, et notre " huile " fut subjugué (e)

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


 
 
medium_pyrenees.jpg

 

 

 

A une  vingtaine de kilomètres à l'ouest de Pau, medium_cartes.2.jpg

 

 

 

 

 

 

la petite ville de Monein  jouit d'une réputation établie depuis l'antiquité romaine grâce à son vignoble rattaché aujourd'hui à l’appellation  "Jurançon". L'appellation Jurançon existe depuis 1936, mais le " vin de Monein " est bien connu depuis  fort longtemps ; c’est à lui  que la petite ville  doit sa renommée et sa fortune:  le vin de Monein aurait servi à humecter les lèvres d'Henri de Navarre pour son baptême.

 Monein, 414 feux en 1385,  compte aux XV et XVI plus de  5000 âmes, alors que Pau s'en dénombre  que 700.

 

 Ville prospère par son commence du vin, essentiellement donc,

 C'est sur cette commune que se situent aujourd'hui sans doute les meilleurs crus.

medium_vignoble_jurancon.jpg

 

 

 

 

 et   n'oublions pas la Roussane de Monein, délicieuse pêche que l'on déguste cueillie sur l'arbre ou en exquises confitures

 

Mais Monein s'enorgueillit également d'un autre patrimoine,

en la présence de l'église Saint Girons,

le plus grand témoignage de l'art gothique en Béarn.

 

De loin , se détachant sur le panorama de la chaîne des Pyrénées ,

l'église en impose avec son clocher de 40 mètres,

son toit d'ardoise bleue très pentu, ses murs de galets,

 de briques et de mortiers ocres .

Ne vous privez surtout  pas

de profiter de la visite

en musique avec les motets à 5 voix de Palestrina

 

(1584)

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 


medium_le_toit_de_la_charpente_23_08_2008.jpg

 
medium_Resize_of_P1090978.JPG

Bâti entre 1464 et 1530 ,

 cet édifice  a  de quoi surprendre à plus d'un titre mais ,

c'est essentiellement l'intérieur

qui nous réserve les plus grandes surprises architecturales:

-   nef et un seul collatéral  ,

(le second  collatéral ne put être  bâti,

risque d'effondrement dû à un sol meuble et instable )

richement décorés de sculptures et de peintures;

à noter,

la réalisation en trompe l’œil qui figure des briques,

au dessous, peinture fleurdelysée

 

medium_sirène_chapiteau.jpg
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_peinture_en_trompe_l_oeil.jpg
medium_gothique_et_fleur_de_lys.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein


Les peintres du Moyen Age ont effectué au milieu du décor,
 
 
comme pour apposer leur signature, d'étranges petits tableaux: 
 
une bécasse,
 
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 scène de chasse
 
 
qui n'est pas sans rappeler le "Livre de Chassede Gaston Fébus.

monein,charpente,saint girons,cagots

 orgue ( du XVII ° , actuellement en restauration ) au buffet de chêne

( mécanique due au facteur Aristide Cavaillé- Coll, 1857 )

medium_orguemonein.jpg
 
medium_ange_baroque.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots

 
medium_aigle_de_St_Jean_lutrin.jpg
medium_bleu_et_rouge_baroques.jpg
Le Béarn étant converti en forte majorité  au Protestantisme,
 
 
Saint Girons de Monein devint Temple luthérien.

Le mobilier du Moyen Age disparut 
et au 18° siècle,
 
 
quand l'église redevint lieu du culte catholique,
 
 
fut installé un mobilier baroque.
 
 
Au 19 ° stalles et maître autel
 
 
ont été barbouillés de  peinture chocolat
 
imitant le bois, le marbre ou autre.Mais on a retrouvé les traces  de  cette polychromie  somptueuse, 
 
la restauration à l'identique se fera,
 
medium_choeur_Retable_baroque_du_Maître_Autel.jpg
medium_retable_bois_du_choeur.jpg
medium_retable_baroque_St_Girons.jpg
 
retable du chœur:
 
le Christ en croix,
 ciel d'apocalypse
et lune rouge,
 Jérusalem au second plan.

Au dessus, Saint Girons,
 
qui aurait évangélisé la Chalosse,
 

monein,charpente,saint girons,cagots


les quatre évangélistes,
 
 St Marc

monein,charpente,saint girons,cagots


St Jean 

monein,charpente,saint girons,cagots


 St Mathieu 

monein,charpente,saint girons,cagots


 St Luc.

monein,charpente,saint girons,cagots


*
Tout en haut,
une représentation baroquissime de Dieu, échevelé,
tout en mouvement,
qui n'est pas sans rappeler un Poséidon
surmonté du Triangle de la Sainte Trinité

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
A la base, de chaque côté, deux pots de feu.

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
*
 
Aujourd'hui,
 
 
 des traces des polychromes baroques ont été mises à jour,
 
 
et un vaste projet de restauration est prévu.
*
Imaginons la splendeur du lieu 
rendu à ses coloris du 18° .

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_retouche_redresse_et_net.jpg
Ci dessous,
 
 
observez bien,
 
 
un des carrés a été rendu à sa couleur originale,
 
 
un beau rouge profond

monein,charpente,saint girons,cagots

 
 
 

Dans le collatéral, une chapelle avec une énigme :

une fausse porte , toute petite, surmontée d'un arc outre passé...

monein,charpente,saint girons,cagots,gothique,jurançon,vin de monein

L'église a été classée Monument Historique en 1913 .

 Henri IV  voyait en Monein avec sa place aux proportions

équilibrées et son église,

le " Paris du Béarn."

La plus grande spécificité de l'église Saint Giron ,

 il faut la chercher encore ailleurs.

medium_Resize_of_P1090982.JPG
medium_st_giron_clocher_23_8_08.jpg
medium_tour_du_clocher_23_08_2008.jpg
 
medium_bas_de_pilier_2.jpg
medium_tête_de_vieillard_ridé.jpg
medium_Resize_of_P1090983.JPG

 

 Sous l'immense toit pentu, se cache une forêt

d'au moins 1000 chênes,

une charpente en forme de coque de navire renversée

qui fait éclater à nos yeux éblouis tout le génie

et l'audace des charpentiers du Moyen-Age.

Les poutres de plus de 500 ans sont

dans un état de conservation étonnant :

(70 % de poutres d'origine )

  - les Cagots, medium_tete_cag.jpgces parias qui vivaient à l'écart des villages,

certainement descendants d'anciennes communautés de lépreux,

se mariant entre eux ce qui valut leur disparition,

n'avaient le droit de pratiquer

 que les métiers de  feu et de  bois :

forgerons  , menuisiers, 

charpentiers ,

 ils exerçaient et excellaient  en majeure partie

dans cette dernière catégorie.

 

 

 

 

 

 

medium_porte_des_cagots2.jpg
medium_porte_des_cagots.jpg

 

 

Parias juqu'à l'église,

dans laquelle ils pénétraient par une porte

 

       à eux seuls destinée , et disposant de leur propre bénitier .

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 
medium_cagot.jpg
 

Ils possédaient la science de la coupe des grands arbres ,

  les jours ,  les mois pendant lesquels les arbres,  

à sève descendante

pouvaient être coupés sans risque de pourrissement.

 C'était le temps où l'on prenait son temps:

les fils des fils travaillaient  70 ou 80 plus tard les troncs séchés

qu'avaient coupés leurs ancêtres.

Le bois , sain , l'est resté.

Aujourd'hui,

la charpente  de Monein est  dans un surprenant état 

de conservation :

pas de toiles d'araignées, pas d'insectes,

quelques chevilles ont été remplacées,

des boulons  disposés en sécurité,

 quelques poutres consolidées

mais trois fois rien en regard de l'immensité du vaisseau .

Toutes les poutres sont en cœur de chêne.

La charpente est posée,

elle avait été montée une première fois en extérieur,

les poutres marquées,

démontée ,

puis  reconstituée ensuite  comme un gigantesque puzzle.

 

Assemblage en éclair de Jupiter

 

monein,charpente,saint girons,cagots,  Gothique,  Jurançon, vin de Monein,

monein,charpente,saint girons,cagots,  Gothique,  Jurançon, vin de Monein,

 

Marques - traits sur poutres

medium_détail_des_marques_de_repérage_sur_les_poutres_avant_le_montage_final_23_08_2008.2.jpg

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

monein,charpente,saint girons,cagots

medium_charpente_5.jpg
medium_charpente_au_dessus_de_la_nef_23_08_2008.jpg
 
 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 

Une mise en scène son et lumière

éclaire d 'un jour historique et esthétique l'ensemble:

il suffit de gravir les 76 premières  

marches de l'escalier en colimaçon du clocher :

nous partons  

non sans avoir admiré un vitrail très rare du XIV ° siècle 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

et les deux portes qui voisinent 

l'une Gothique et l'autre déjà Renaissance, 

nous confortant avec l'idée que Saint Girons en fin de construction, est à la charnière de deux temps architecturaux, de  deux styles:

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

medium_envol_d_escalier_ds_le_clocher_de_Monein_vers_la_charpente_23_08_2008.jpg

monein,charpente,saint girons,cagots


 

 

medium_Resize_of_P1090971.2.JPG
 

On arrive  dans une petite pièce noire 

 dont on devine la rotondité des murs.

Une voix raconte , sur fond  de bruits de  campagne,

coq et moutons, vaches , et oiseaux.

 

La voix dit la construction de l'église

et le récit de l'aventure de la charpente, puis ,

tout doucement ,

dans la pénombre à peine trouée

de quelques vacillements de bougies,

 s'entrouvre une petite porte ,

et là, devant nous, le noir presqu'absolu.

 Nous avançons à tâtons sur un pont de bois dominant,

nous semble -t-il , un vide.

medium_charpentemonein.jpgQuelques mètres nous conduisent à une large plate-forme :

nos yeux s'accoutument à la pénombre, nous devinons des formes,

sentons au -dessus et face à nous une imposante présence ,

il fait chaud, d'une douce chaleur que seul le bois sait restituer,

 

 

 

 

et tout doucement, des lumières percent l’obscurité  braquées sur une partie de poutres entrelacées,

puis  s'éteignant, s'allumant sur un autre  angle de la charpente et accompagné par la musique et le récit, progressivement, avec le temps , comme au Moyen-Age, nous édifions visuellement la charpente . medium_charpenteeglise3.jpg

Enfin dans une explosion de lumière , elle se révèle à nous  dans toute sa majesté .

 

 

 

Nous avons pleuré d'émotion devant le spectacle du Temps passant le Temps , devant l'inégalable et inégalé travail de ces Maîtres - Charpentiers qui nous ont légué le chef-d'oeuvre de plusieurs générations d'artistes.

 

Vous n'aurez pas tous les jours l'occasion

de voir une voûte de nef et de collatéral

du dessus...

Enfermée sous les bardots de châtaigniers,

la charpente,

 aujourd'hui recouverte d'un toit d'ardoises

qui ont remplacé les bardots,

n'était visible de personne:

oeuvre muette et cachée,

juste pour Dieu, 

plus haut ,

encore plus haut,

toujours plus haut,

pour s'en approcher 

plus grand,

plus beau, pour le louer

AD MAJOREM DEI GLORIAM

medium_que_suis_je.2.jpg
medium_éclairage_3.jpg
medium_éclairage_4.jpg
medium_éclairage_5.jpg
medium_éclairage_6.jpg
 
medium_charpente3_.jpgmedium_charpente_colatéral.jpg
 
 
medium_au_dessus_du_colatéral.jpg

 

monein,charpente,saint girons,cagots

 

Pour visiter la charpente de Monein ,

 il suffit de s'adresser à l'Office du Tourisme de Monein

(face à l'église )

qui met des guides

;

et un affectueux coucou à Anthony

 


Je revois son regard attentif et concentré en classe,

 (il est toujours adorable, et rieur.)

 à la disposition des personnes intéressées

 en groupes ou en individuels.

contact@coeurdebearn.com

téléphone Office du Tourisme : 05 59 12 30 40.

téléphone Mairie  : 05 59 21 30 06

*

*

medium_Resize_of_P1090972.JPG

*

*

*

photos :  photographies  personnelles

 et  source Internet( pour le Jurançon et les Cagots)

*

*

*

*

09/07/2012

La maison a eu chaud

C'est presque une histoire ancienne, ( 13 juin ) mais l'émotion  fut  si grande  que je suis tenté   de la faire partager bien que maintenant les choses aient repris leur cours normal:

voir le toit tout entier dévoré par les flammes d'un incendie  sans doute dû à un court circuit dans les combles,  ce n'est heureusement pas  si fréquent. La toiture d'ardoises, sa  charpente ancienne, tout est parti en fumée.

Arrivée  des pompiers et de  la police à 21 h 45  prévenus par une voisine qui a vu les flammes sortir des chambres des  combles,évacuation  de  la totalité des trois étages  de la maison, départ des sauveteurs à 5 heures  du matin, retour dans la matinée pour sécuriser le quartier, tout déblayer. Une vision d'apocalypse; après trois jours  en galère d'eau, gaz et électricité, le feu vert a été donné pour réintégrer les rez  de jardin,  premier et deuxième, le troisième est inahabitable. Il reste la patience  pour attendre les travaux  de réfection.

Aujourd'hui, la maison est recouverte d'une bâche protectrice (les orages, le grand vent  ne  nous épargnent pas...) Les travaux dureront des mois, la cage d'escalier est impraticable, seul autorisé l'escalier de  service, qui est intact;  quelques photos prises le lendemain matin de l'incendie. Le jardin n'est pas trop sûr, des ardoises persistent à dégringoler, pire que des guillotines, il vaut  faire  bien attention et s'abstenir d'y lire, paresser,  musarder ou d'y dîner le soir.

Ce n'est pas une plaisanterie, regardez :

qd la toiture  part en fumée.jpg

depuis rue montpensier.jpg

3° étage, nord.jpg

incendie, pompiers, bâche, charpente, toiture, ardoises

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique