logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/04/2017

Le sucre du printemps

 C

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert,sacre du printemps

oui,  c'est le printemps,
on prend le petit déjeuner toutes fenêtres ouvertes

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert,sacre du printemps

C'est le printemps. ...

 

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert,sacre du printemps

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert,sacre du printemps

 

 

 

 arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,sacre du printelmps,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubertSacrons  le printemps avec

cet éternel jeune homme

lors  d'un déjeuner

mémorable et  sacrément 

  arrosé à Deauville en 1980

avec Mstislav Rostropovitch

et son épouse Galina

Vishnevskaya

 

 

 

 

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert,sacre du printemps

 


Arthur Rubinstein - Chopin Mazurka, Op. 68 No. 4

 

arthur rubinstein,rostropovitch,vishnevskaya,cuite,humour,musique talents,virtuoses,passions,sacre du printelmps,jeu  de mots,sucre du printemps,chopin,schubert

 

 

07/03/2017

C'était un dimanche avec Arthur

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

 Qui mieux  que Rubinstein peut nous conduire  sur les chemins  de la beauté et  de la

pure perfection ? Un dimanche après midi de mars, venteux, entre nous, balades entre

 deux averses,

puis Ballade  n°1 de Chopin au piano,  et Arthur pour guide. 

 

   Ce pianiste irremplaçable né en 1887, qui fut le Maître  de  Musique absolu, qui nous

 demeure si présent  jusqu'à travers    son souffle capté pour l'éternité dans ses

enregistrements, où  l'on perçoit  son anima, la respiration  de l'âme qui nous insuffle à

tout jamais son art  , la symbiose parfaite avec la musique,

 

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

Arthur ou l'incarnation du piano,

 

 d'une rare intelligence, facétieux, artiste  majeur,  il reste ma préférence, Chopin,

Beethoven, Schumann, Brahms,..., merveilleux  interprète  de la musique romantique,

  seul ou en formation de chambre, avec cette extraordinaire écoute des autres ,

ce  respect , sachant s'effacer , tout en délicatesse , sans jamais  faillir à une technique

éblouissante;

 

récital  à Moscou, 1° octobre 1964 , il a 77 ans

 

  Comme disait  Nadia Boulanger 

 

ce qu'il y a de mieux encore que les enfants prodiges,

ce sont les vieillards prodiges.

 

A la 46 ° minute, écoutez au moins la Barcarolle de Chopin,

vous aurez une vague idée de qui était Arthur RUBINSTEIN

la légende éternelle du Piano.

 

 

A la question de Chancel lors d'un Grand Echiquier,

 

 « Croyez-vous à l'au-delà? »,

 

             il répondait « Non, mais ça me ferait une bonne surprise! ».

 

 

Moi  le Paradis j'y crois, c'est lui qui m'en a convaincu.

 

Faites  votre choix pour  à votre  tour, vous en convaincre:

 

 

 

http://www.deezer.com/artist/70019

  

 

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

01/11/2015

Mon dimanche avec Arthur

 

  Qui mieux  que Rubinstein peut nous conduire  sur les chemins  de la beauté et  de la pure perfection ?

  Un dimanche après midi  premier novembre  entre nous, entre  deux balades dans le doux  été indien   béarnais ,

puis Balade  n°1 de Chopin au piano,  et Arthur pour guide. 

 

   Ce pianiste irremplaçable né en 1887, qui fut le Maître  de  Musique absolu, qui nous  demeure si présent  jusqu'à travers    son souffle capté pour l'éternité dans ses enregistrements, où  l'on perçoit  son anima, la respiration  de l'âme qui nous insuffle à tout jamais son art  , la symbiose parfaite avec la musique.

 

Arthur ou l'incarnation du piano,

 

 d'une rare intelligence, facétieux, artiste  majeur,  il reste ma préférence, Chopin, Beethoven, Schumann, Brahms,..., merveilleux  interprète  de la musique romantique,   seul ou en formation de chambre, avec cette extraordinaire écoute des autres , ce  respect , sachant s'effacer , tout en délicatesse , sans jamais  faillir à une technique éblouissante;

 

récital  à Moscou, 1° octobre 1964 , il a 77 ans

 

  Comme disait  Nadia Boulanger 

 

ce qu'il y a de mieux encore que les enfants prodiges,

ce sont les vieillards prodiges.

 

A la 46 ° minute, écoutez au moins la Barcarolle de Chopin,

vous aurez une vague idée de qui était Arthur RUBINSTEIN

la légende éternelle du Piano.

 

 

A la question de Chancel lors d'un Grand Echiquier,

 

 « Croyez-vous à l'au-delà? »,

 

il répondait « Non, mais ça me ferait une bonne surprise! ».

 

 

Moi  le Paradis j'y crois, c'est lui qui m'en a convaincu.

 

Faites  votre choix pour  à votre  tour, vous en convaincre:

 

 

 

http://www.deezer.com/artist/70019

  

 

09/03/2015

De Babar à Chopin, les 80 ans de...............

 

 

Pour  ceux et celles qui voudraient enfin découvrir CHOPIN,

un aspect de Chopin, et un de ses plus grands interprètes

 

 8 novembre 2014,  

France Musique met en lumière

(10 heures,  14 heures avec Philippe Cassard ) 

Thierry de Brunhoff

dont nous  célèbrerons  le 80°anniveraire le lendemain ,

occasion  de réentendre ce pianiste magnifique,

 de remettre en ligne cette note qui me tient à coeur

et au coeur. 

Bon anniversaire, frère Thierry-Jean.

Et pour tant  de beauté, nos remerciements ,

notre reconnaissance.

------------

Dans le cadre des

" Grandes Figures " sur France Musique

de lundi à vendredi,

14 heures 30  - 16 heures : 

Philippe CASSARD

nous proposa il y a  plus  de  4 ans

une magnifique série consacrée

à Thierry de BRUNHOFF

"le Bénédictin Virtuose"

comme le  nommait alors  Télérama dans ses pages Radio.

 

Je vous donne à relire cette note

ces jours-ci , j'ai envie  de beauté et d'une musique

qui emporte dans un torrent rejoignant  la spiritualité.

*

 

 

De Proust à Binet ?

et pourquoi pas ,

écrivassière farfelue

de Babar à Chopin tant que vous y êtes?


Et bien oui, justement, 
j'y songeais,

 

raccourci réalisé en moins de temps

qu'il ne faut pour le dire.

*


Passons donc par la mazurka ,

et l'émission brillantissime

 de Philippe Cassard

du 6 janvier 2009 sur France Musique,

Chopin et ses mazurkas,

2 heures d'analyse,

non non,

je ne vous en infligerai pas le résumé

*

medium_mazurkas_1845.2.jpg

*

 

 

J'ai juste à vous dire que

Chopin a composé 51 mazurkas en communion

avec sa terre maternelle natale,

et la douleur de l'arrachement d'avec sa Pologne,

que les Valses étaient elles,

réservées aux salons parisiens,

et les mazurkas à la nostalgie.

Polonaisissimes,les Mazurkas

*

medium_chopin_par_Delacroix.jpg

*

 

Oui d'accord,

mais Babar dans tout ça ?

*

J'y viens.


Il était une fois, en 1937 ,

 un petit garçon , Thierry,

thierry de brunhoff,chopin,piano,alfred cortot,grandes figures,mazurka,babar,en calcat,philippe cassard,france musique,stéphane goldet,schumann

 

qui perd son papa alors qu'il n'a que trois ans.

Il a deux frères, une maman, pianiste

 et  soeur de peintre,

il est élevé dans l'amour des arts.

Oui , mais , et Babar, alors ?

*



J'y viens.


Son papa s'appelait Jean 
 il dessinait,

et il inventa un personnage

tout gros ,tout gris,

qu'il nantit d'une nombreuse

et rigolote famille.

« Mariage et couronement du roi Babar et de la reine Céleste », aquarelle extraite d'Histoire de Babar, le petit éléphant (1931).

Babar était né sous le crayon et le pinceau

de Jean de BRUNHOFF.

 

*

medium_1_°_album_de_Jean_de_Brunhoff.jpg

*


Bon d'accord,

fada écrivassière,  mais Chopin alors,

et les mazurkas?


Qu'est-ce que c'est

que ce fatras bleu - là ?

 

 

J'y viens.


Thierry a 9 ans lorsqu'il est accueilli dans la classe de piano 
 d'Alfred Cortot

à l'Ecole Normale de Musique.

Il deviendra le disciple favori du Maître.

thierry de brunhoff,chopin,piano,alfred cortot,grandes figures,mazurka,babar,en calcat,philippe cassard,france musique,stéphane goldet,schumann

La discographie de Thierry de Brunhoff

est réduite, ses concerts furent

des moments de grâce aboutie, à Wagram,

au Théâtre des Champs Elysées.

Promis à une carrière exceptionnelle 

de récitaliste et d'enseignant,

en 1974, à 40 ans, Thierry quitte le monde,

et rejoint le grand silence

de l'abbaye bénédictine d'En Calcat où il devient

Frère Thierry Jean.

*

 

medium_en_calcat_vue_générale.jpg

*

De Babar à Chopin,

frère Thierry Jean , votre rarissime disque

qui réunit Weber,

 Chopin,

Schumann


éclaire notre univers étroit 
et ouvre

 les plus lumineuses perspectives ,

les portes des harmonies  les plus limpides.

 

 

 

 

 

la plus grave, la plus tragique,

le plus grand élan passionné

de Chopin pour sa Pologne.

"La noblesse et le dépouillement

 font la vie de Frère Thierry -Jean .


Ils étaient déjà dans  son jeu "

 

Martine Lecoeur

Télérama n°3144

 

Pour aller plus loin dans cette  découverte musicale, une émission encore disponible en podcast sur France Musique 

 

( sélectionner  avec clic droit et aller directement  sur le site )

 




http://www.francemusique.fr/emission/les-pianistes-paris/2014-ete/thierry-de-brunhoff-08-31-2014-16-00

http://www.francemusique.fr/player/resource/39839-47349



 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique