logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/02/2014

Soupe et petite cure

De temps en temps, j’opte pour une petite remise en forme, 

rien de tel que trois quatre jours  avec une alimentation allégée,

 une soupe,  au moins  deux fois par jour, un petit déjeuner pain complet d'épeautre thé vert, un peu  de miel

 

le premier jour,  on rajoute des fruits à volontés, crus ou cuits, sauf banane, melon, pastèque ( pommes, oranges, clémentines , kiwis, ananas,  poires,...)

le deuxième jour, légumes à volonté, sauf pommes  de   terre, carottes, maïs, pois, haricots secs ( épinards, brocolis, endives,  salade  cuite, blettes, chair  de tomates,courgettes,  aubergines,  ...)

le troisième jour, on associe fruits + légumes

le  quatrième jour je reprends  les protéines avec blanc   de  poulet et fromage  blanc, + la soupe + légumes et fruits

 

boire  au moins  2 litres par jour, eau,  thé vert, infusion

LA SOUPE   :

avec exclusivement  des  ingrédients  bio:

 

1 petit chou vert

1 petit céleri rave

deux oignons doux,

deux poireaux,

deux endives  

205 gr  de  courgettes en rondelles  surgelées

un pot  de purée de tomates, 

vous pouvez mettre  de l'ail, du poivron rouge, vert, jaune , en lanières,  une aubergine, mais ni pommes  de terre , ni carottes

 

débiter le chou en   lamelles grossières

 

le blanchir 20 minutes,  jeter l'eau de cuisson, le passer sous l'eau froide,

 

 dans un faitout,  mettre 3 litres  d'eau froide,  ajouter les  légumes  en petits morceaux  + le chou vert blanchi,  +  herbes  de Provence, +  trois tours de moulin à poivre,  sel de Guérande,

 

porter à ébullition 10 minutes, puis cuire doucement  20 /25 minutes, jusqu'à ce que tous les légumes  soient tendres

 

au moment   de  déguster,  rajouter du persil haché

( un petit truc :  quand  vous achetez une botte, lavez- la, séchez-la, récupérez  uniquement les  feuilles, mettez-lez au congélateur dans un petit sac  plastique: quand vous aurez besoin du persil, il suffira  d'écraser  dans la main, le sac pour " hacher " le  persil , puis remettez- le  rapidement au congélateur)

 

cure, soupe,  détoxiquer, hiver,  régime,  légumes, fruits,

cure, soupe,  détoxiquer, hiver,  régime,  légumes, fruits,

 

 

 

 

07/06/2013

Sacré Lassale ! ! !un enterrement à la hauteur !

 Peut être  n'avez vous pas regardé encore ce  morceau d'anthologie? Pour vous, redif de fin de  semaine



Un  morceau d'anthologie , Lassale  est un vrai conteur, qui tient  de Pagnol, de Fernandel. Regardez, mais surtout écoutez : c'est un délice.

Il y a longtemps  que je n'avais ri  comme ça.

Un grand  bonjour à la Vallée,  de Lourdios à Sarrance,

et plus haut.

Les bonnes soeurs  ne sont plus à Sarrance, mais je reconnais l'intonation dans l'imitation Lassale....

 

Bon dimanche.

28/05/2010

Le petit curé de François Morel

 

 

lu dans l'Hebdomadaire " LA VIE ":

Vendredi 21 mai matin à 7H53 sur France Inter, la chronique hebdomadaire de François Morel commence comme ça :

 "C'est un petit curé qui ne fait pas de bruit, un petit curé qui a une twingo rouge et qui le dimanche matin va d'une église à une autre pour aller parler de la bonne parole du Bon Dieu auquel il a bien le droit de croire".

Et le chroniqueur, comédien (les Deschiens, les Diablogues...) et chanteur,  de nous parler du petit curé qu'on à tous l'impression de connaître, celui qui nous paie un café quand on n'a pas le moral, qui écoute sans juger, qui connaît les histoires du village sur trois générations et ne désespère pas pour autant du genre humain.

"Un petit curé qui aime bien entendre dans les éditoriaux que ce n'est pas bien de faire l'amalgame entre les musulmans et les islamistes, les homosexuels et pédophiles, parce qu'il est d'accord". Un petit curé qui lit la Vie et écoute France Inter et qu'une brave dame à surpris l'autre jour en train de passer la main dans les cheveux d'un enfant de coeur qui pleurait parce que sa mère venait d'entrer à l'hôpital. Un petit curé bêtement soupçonné par ceux qui se font une spécialité d'hurler avec les loups.

La chronique de François Morel se termine par la voix de Brassens chantant "La Messe au pendu" : "Anticlérical fanatique, gros mangeur d'ecclésiastique, cet aveu me coûte beaucoup, mais ces hommes d'Eglise ne sont pas tous des dégueulasses, témoin le curé de chez nous".

Pense-t-il à quelqu'un de précis, François Morel ?

 "Non ! répond-il à notre coup de fil.

 Ou peut-être à des prêtres que j'ai connus quand j'étais jeune et qui se comportaient très bien.

En ce moment, on voit plein de caricatures de prêtres représentés avec un enfant de coeur à la place du sexe et au bout d'un moment, ça devient lourd. Ils doivent se sentir insultés.

"Ca m'énerve ce côté moutonnier et j'avais envie de dire quelque chose de différent".

 "Je suis laïque, athée et cette chronique m'a beaucoup touchée", dit une internaute sur Daily Motion, parmi plein de messages de remerciements.

A une heure de grande écoute, son billet était une jolie surprise, vraiment.

________________________

 

 Bravo et merci François Morel,

 d'oser aller ainsi à contre courant

du bien pensant ambiant formaté,

de la pensée unique, inique

 du  tir à boulets rouges sur tout ce qui est susceptible

de faire mouche dans l'audimat.

 

Morel,

mon incontournable vision honnêtement décalée du vendredi.

 

A peine la chronique achevée sonnait mon portable:

 

"Tu as entendu Morel ?"

 

HONNÊTE HOMME,

HUMANISTE,

COURAGEUX

 

OUF!!! ça fait un sacré bien!

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique