logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/04/2017

La glycine, Edmond Rostand

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

 

 

"À mon balcon cette glycine
Tord ses bras fleuris dans le soir,
Avec le tendre désespoir
D’une princesse de Racine.

Elle en a la fière langueur
Et la mortelle nonchalance ;
Et lorsqu’un souffle la balance,
Et que le jour traîne en longueur,

Et tarde à partir, et recule
Le déchirement tant qu’il peut,
Elle exhale une âme d’adieu,
Bérénice du crépuscule !

Le livre glisse de mes mains.
Le petit drame se termine.
« Cruel ! » dit au jour la glycine.
Les cieux blessés ont des carmins.

Par la haute porte-fenêtre,
Mystérieusement, alors,
Une des branches du dehors,
Comme un geste vivant, pénètre.

Du frémissant encadrement
Ce bras jeune et souple s’échappe ;
Et je sens sur mon front la grappe
Qu’il laisse pendre tendrement !

Tout s’embaume. Et je remercie.
Et, pour lui dire mon amour,
Je donne à la fleur, tour à tour,
Le nom d’Esther et d’Aricie.

Et je compare, les yeux sur
Mon livre tombé sans secousse,
L’odeur plus forte d’être douce
Au vers plus ardent d’être pur !

Un divin poison m’assassine !
Et je doute, en le chérissant,
Si de ma glycine il descend
Ou s’il monte de mon Racine !"

           Edmond Rostand,

 

                Les Musardises, 1911

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

pau,  glycine, printemps, balcon, edmond  rostand, glycine,

pau,glycine,printemps,balcon,edmond  rostand,glycine

23/03/2012

J'aime Cyrano, apparemment, pas vous...tant pis pour vous

 

Vraiment   trop fatiguée pour me lancer dans une note polémiste  ou autre, je  vous confie ma dernière lecture,

tête à tête avec Jacques Weber, qui raconte avec sincérité et délicatesse sa rencontre avec Cyrano qui l'accompagne depuis toujours  et qui me fascine depuis toujours.

 

Comment un personnage mythique peut bouleverser la vie d'un grand acteur.Un texte  autobiographique  très joliment  troussé, une belle écriture et des  aveux , pudiques ou débridés, au coeur  desquels se mêlent les citations de la pièce  de Rostand, des rapprochements  de  situations entre un grand acteur et un héros  de  théâtre.

 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce petit livre , plongée dans l'univers théâtral , plongée dans l'intime d'un acteur qui se met à nu, retrouvailles avec mon cher Cyrano,

oui, j'ai vraiment beaucoup aimé.

Je pars  maintenant vers "Cadix ou la diagonale du fou "  de arturo Perez Reverte, un gros pavé (coll Seuil ) qui va me changer les idées.

weber .jpg
cyrano.jpg
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique