logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/02/2019

Clap de fin

 

 

 Ça devait arriver. 

   Depuis des mois  et des mois, Notre Temps nous avait

copieusement dédaignés, ignorés  et lâchés , ne répondant plus

aux demandes effectuées par courriel, sans aucun contact

possible par téléphone. 

  La fréquentation des blogs a vertigineusement chuté,  et nous

sentions bien arriver une fin,  la fin.

   Beaucoup ont filé  cédant aux chants des  sirènes des réseaux

dits sociaux, sans pour autant prévenir  leurs vieux  comparses; 

face  de bouc  a  eu  tout à y gagner. ... 

 

  Le couperet est tombé cet après midi : au 23 février,  fermeture

définitive de la plateforme Blog 50. 

 

   Impossibilité d'accéder à nos blogs qui seront sans doute

supprimés. Quel destin pour  nos notes  récupérées sans doute

par leur  plateforme ?

   Depuis 2005, j'avais personnellement trouvé sur ce site un lieu

convivial, j'y ai rencontré des gens formidables , de ceux qui

s'impriment à tout  jamais dans la mémoire du coeur,

     Ma très chère  Betty,  Christian  le Magnifique,   Crabillou, à 

l'humour souvent noir et distancé  et à l'amitie indéfectible ,

Hélène, la délicieuse maman de Betty, 

 Huguette de Loubejac, toujours  fidèle,  ma chère tante Astridelle

qui m'a permis la découverte de l'Aube, 

Jeanne  de Grenoble éternellement fidèle chaque jour et à qui je

pense, sachant combien va lui manquer le rendez-vous avec

le blog,   mon Juju, RM,  Christiane la Niçoise, amie de  coeur.......

  Je  ne peux, sans  être  gagnée par une émotion incontrôlable, 

évoquer les prénoms, les notes charmantes ,les échanges croisés ,

la découverte d'autres sites,  Gazelle  -Jacqueline et ses

échappées  ,  des photographes extraordinaires,  Gine, Mathilde, 

Louis-Paul, des diseurs, des conteurs,

des gens qui sans polémique, sans  aucune action partisane  ,

m'ont apporté douceur, beauté,  ouverture, découverte  ,  et amitié

pas seulement  virtuelle. 

 

    Oui, ce sera une étape,  une épreuve  que  l'abandon  du blog,

ce plaisir de partager des instants, des  lieux aimés, des livres,

des films, la Musique .

   La page va se tourner. 

         Pas sûr  que je  cède au mercantilisme  suggèré  par NT ,

avec  un abonnement à 149 euros par an.  

   

Blog,fermeture, déception,  regret,tristesse, amis,

Désolée,  je n'ai ni le ni  les moyens de suivre  cette voie.

       

          ...Et peut-être plus envie.

blog,fermeture,déception,regret,tristesse,amis

 

 

 

 

 

25/01/2007

Il était...une mercerie...Fermeture ce soir

 

23 décembre, dernier délai,

le stock est presqu'épuisé,

les clients ne trouvent plus leur compte,

 la mercerie baisse le rideau ce soir.

Mais,

tout espoir n'est pas perdu,

des bruits circulent dans le quartier,

les gens causent,

des travaux  à l'ancienne armurerie

de la rue Nogué?

Et pourquoi donc?

Anguille ou aiguille sous roche?

 

Les bobines n'en ont pas fini

de nous en faire voir

de toutes les couleurs...

00000000..................

 

je le sens... ................

*

*

*

*

*

*

Retour en arrière

__________

Dans ma rue il y a une boutique qui me ravit,

_________

une mercerie avec une petite dame à frisettes,

qui vous vante les boutons,

medium_boutons_roses.jpg

les chiffons, les galons.

medium_ruflette.jpg

Son fils a repris la boutique,

compte les centimètres

de tresse Chanel avec application,

débite des rubans,

medium_dentelles.jpg

choisit dans ses tiroirs

les plus jolies dentelles,

colifichets et passemanteries.

medium_57339.jpg

C'est un peu vieillot, démodé

et la ville s'y presse.

Les dames se parlent,

échangent astuces et trucs,

articles et patrons,

beaucoup plus jeune

qu'on ne  le croirait,

la clientèle,

mères de famille

qui retricotent,

cousent ou brodent,

inévitables étiquettes tissées au nom et prénom

pour les colonies de vacances joyeuses,

 les pensionnats studieux

ou les maisons de retraite proprettes ,

pour tous les âges,

 pour tous les goûts!

*

*

  Le magasin ne désemplit pas ,

à croire que chacun ,

 chacune est sans cesse à la recherche,

d'un crochet,

d'une aiguille,

 d'un dé à coudre

ou d'un canevas !

Coton à broder en floches,

 fil au chinois,

et point de croix

On passe un temps fou

à choisir l'article rêvé:

"Voilà, je cherche un bouton exactement 

 comme celui-ci,

ce carré,

vert à quatre trous,

un peu rugueux,

mais plutôt  rond,

bien  lisse,

à deux trous,

 et 

 rose !

Il ne m'en faut qu'un .

 - Mais oui Madame,

ça fera 70 centimes. "

Quelle patience dans la mercerie!

*

*

 Mais patatras !

le pâté de maison vient d'être vendu!

Adieu Foulards, adieu Madras!

En lieu et place  du fleuriste

et  de la mercerie,

une banque d 'affaires, encore une,

 voit le jour dès l'an nouveau.

Adieu rubans,

glands et pompoms,

medium_glands.jpg

adieu boutons

medium_boutons_vert_et_roses.jpg

nacres et jais,

de tout , de rien,

lacets ,

 jarretières des mariées,

medium_im-249438-ma-jarretiere.jpg

Le Dé d'Argent

s'en va fermer .

 

Mais qui sait ?

Et si  l'histoire avait   une suite?

Rendez-vous pour s'inquiéter de l'affaire

dans quelques jours ...

 *

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique