logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/01/2018

Nouveau foutage de gueule ...

                     j'ai décidé d'en sourire...mais quand même. 

 

    A Florence, on a choisi de présenter au public une version soft

de Carmen   de  Bizet.  Version dans laquelle la  belle  cigarière

échappe  à la mort et  tue son amant.  

   L'objectif est de dénoncer les violences faites aux  femmes. 

 

   J'en suis restée rêveuse,   et me suis prise à imaginer le chantier

pour  moraliser  tout ce qui doit l'être. 

 

   Ainsi, toutes les mythologies,  la littérature, roman, nouvelles,

poésie,    le théâtre, l'opéra  donc, le cinéma,  la  peinture, la

sculpture,  la  Bible, ...etc... devront être expurgés de tout acte

violent fait aux femmes, par autrui ou par elles mêmes. 

 

   Et de me  prendre à  imaginer le SAMU, toutes  sirénes hurlantes,

arrivant in extremis pour sauver Emma Bovary,  les  pompiers

tendant un  drap  au pied du château  Saint Ange pour recueillir

Tosca, Constance Bonacieux échappant au poison mortel de

Milady,  Ophélie repêchée et réanimée , Anna Karénine loupant

son train  ...pour cause de grève , Fantine à  temps  recuperée par

la médecine,  et pourquoi pas le loup du Petit Chaperon

 Rouge converti au vėganisme,  les trois mousquetaires  assumant

-enfin!   leur homosexualité, Gervaise et Coupeau sirotant des Vitel

fraise,  

 

theatre,opera,carmen,violences faites aux femmes,le bernin,flaubert,zola,hugo

  Proserpine - Perséphone mordant les parties intimes de Pluton  -

Hadés pour échapper au rapt du dieu des enfers,

RapeOfProserpina.jpg

pourtant, la mort de Tosca, ça a une de ces gueules...

Theatre, opera, Carmen, violences faites aux femmes,le bernin,  flaubert, zola, hugo,


 

Et pour moi  ,   qui reste fidèle  à  Mėrimée et à  Bizet, 

 Carmen doit mourir.  Ecoutez ...

09/03/2011

Gavarnie ;quand Hugo le célèbre

 

cadre mur et cascades de glace en N et B.jpg

 

 

 cadre montée vers barèges.jpg

on quitte gavarnie.jpg
cirque de gavarnie.jpg
cirque de gavarnie 6 03 2011.jpg
panoramique gavarnie est.jpg
cadre gavarnie panorama 6 03 2011.jpg
cadre les trois soeurs.jpg
champ de neige 65. 2.jpg
gavarnie 6 03 2011 nikon.jpg
cadre casque gavarnie.jpg

 

La forme est simple, c’est le cirque ; mais le mur,

À force de grandeur et de vie, est obscur.

Qu’est-ce que c’est qu’un mur vertical, rouillé, fruste,

Où comme un bas-relief le glacier blanc s’incruste ?

Des albâtres, des gneiss, des porphyres caducs

Mêlent à ses créneaux des arches d’aqueducs,

Et là-bas la vapeur sous des frontons estompe

Des éléphants portant des blocs, baissant leur trompe.

Ces tours sont les plis angulaires ; de quoi ?

Du vide, de l’éther, du souffle, de l’effroi.

L’impossible est ici debout ; l’aigle seul brave

Cette incommensurable et farouche architrave

Comme, lorsque la terre a tremblé, sont confus

Dans l’herbe les claveaux, les chapiteaux, les fûts,

Tout se mêle, l’art grec avec l’art syriaque.

Sous les portes croupit l’ombre hypocondriaque.

Vois : tours où l’on dirait que chante Beethoven,

Pylône, imposte, cippe, obélisque, peulven,

Tout en foule apparaît ; soubassements, balustres

Où l’eau nacrée étale au jour ses vagues lustres ;

Crevasses où pourraient tenir des bataillons ;

Sur les parois, des creux pareils à ces sillons

Qu’aux temps diluviens faisaient aux seuils des antres

Et dans les grands roseaux des passages de ventres ;

Là, des courbes, des arcs, des dômes ; par endroits

Des murs carrés, des plans égaux, des angles droits ;

Partout la symétrie inconcevable et sûre ;

Des gradins dont on semble avoir pris la mesure

Aux angles des genoux des archanges assis ;

Des pinacles géants portent des oasis.

Ordre et gouffre. Que sont les pins sous les arcades ?

De l’herbe. Et l’arc-en-ciel s’envole des cascades !

 

 

extrait du poème de Victor Hugo, Dieu

cadre numéro 1.jpg

Qu’est-ce donc que cet objet inexplicable, qui ne peut être une montagne et qui a la hauteur des montagnes, qui ne peut être une muraille et qui a la forme des murailles ? C’est une montagne et une muraille tout à la fois, c’est l’édifice le plus mystérieux du plus mystérieux des architectes, c’est le colosseum de la nature, c’est Gavarnie”.

 

cadre mur.jpg
cadre mur et cascades de glace.jpg
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique