logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/09/2011

Petit miracle à Sarrance: quand la Pologne et l' heptameron se rencontrent

 medium_dos_de_l_église.jpgcadre porche Sarrance.jpgmedium_acadrecloches_de_Sarrance.2.jpg

 

Les Prémontrés reviennent à Sarrance, frère Pierre installé depuis une toute petite semaine renoue avec la tradition séculaire de l'ordre des Prémontrés

porte ouverte au cloître.jpg
porte ouverte au cloître.2.jpg

le cloître résonne des pas et des bonjours joyeux des pèlerins de Saint Jacques, les portes grand'ouvertes laissent entrer la lumière et les visiteurs, peu nombreux certes en cette fin d'été dans ce tout petit village isolé de la Vallée d'aspe, ombreux une bonne partie de l'année, mais ruisselant de soleil en cette fin septembre

 

L'envie de revoir Frère Pierre, de revoir les murs , le cloître, le prieuré, de revoir des lieux de souvenirs, les baptêmes de tous les petits à Bedous, la messe de  fin de pélé en 2007 dans la belle sacristie de  Sarrance, de voir revivre l'étape sur le chemin de Saint Jacques de

Compostelle, frère pierre 08 2007.jpg

 

mardi 20 septembre, direction Sarrance , donc,

 

une journée à ne pas laisser passer tant le ciel est d'une incroyable pureté.
Arrivée à Sarrance, frère Pierre est absent, parti vers l'Espagne,

 

Déception de rater Frère Pierre, son accueil, son bon sourire, ses projets, son charisme. Revoir l'orgue.

medium_cadre_orgue_sarrance.2.jpg

 

Je tourne dans le prieuré , je retrouve et je me réapproprie les lieux, je reviens dans le cloître, décidée à monter bien entendu vers Lescun, projet toujours en chantier quelque  soit la saison!

Dans le cloître, des voix, très très étrangères, slaves me semble-t-il

 

retrouver sarrance.jpg

un couple, et lui me dit dans un français mâtiné de ce charme de l'accent polonais

« cela fera trois touristes rencontrés à Sarrance ! »

Je souris puis ris, et leur demande ce qui les a poussé à venir là,

ils ont visité le Musée , vu l'église, mais là où tout bascule , c'est lorsque la dame me dit être venue là parce qu'elle s'intéresse à Sarrance depuis la Pologne  

et d'ajouter

«  Je viens d'achever la traduction de l'Heptameron ...»

 

Imaginez ma surprise, mon bonheur d'une telle rencontre!

car il faut savoir que Marguerite de Navarre, 1492-1549,sœur de François 1° écrivit à Sarrance, derrière  le cloître, dans le jardin qui mène  au calvaire, une grande partie de l'Heptaméron, recueil inachevé de contes sur 7 journées .

édition française heptameron.jpg

 

Teresa, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, universitaire à Varsovie, s'était plongée grâce à internet dans la connaissance de tout sur ce minuscule petit village du  Béarn et voulut le connaître, d'où ce passage obligé par la Vallée d 'Aspe, séjour à Pau, train jusqu'à Oloron Sainte Marie puis l'autocar jusque là.

 

La conversation, vous l'imaginez, s'engagea avec délice et nous décidâmes de monter tous trois à Lescun qu'ils n'auraient pas vu ni même imaginé depuis le bas de la vallée.

 

Un petit miracle de la Vierge de Sarrance qui nous fit nous croiser, sympathiser et partager cette merveilleuse journée,

 

le choc pour eux je le crois vraiment de la découverte de Lescun,

prémontrés,sarrance,marguerite de  navarre,heptaméron,varsovie,pologne,traduction,vallée d'aspe

crête.jpg
 
au fond les trois rois.jpg
lescun le pic d'anie le garnd billare 20 09 2011.jpg
 

prémontrés,sarrance,marguerite de  navarre,heptaméron,varsovie,pologne,traduction,vallée d'aspe

 ste marie d'oloron.jpg

la Cathédrale Sainte Marie d'Oloron

journée de soleil et de lumière à la bergerie,prolongée par le retour vers Pau dans ma voiture plutôt que par le car et le train, un arrêt à la cathédrale sainte Marie d'Oloron , un autre à la cave de Jurançon ! et hier soir par un dîner charmant à la maison

Echanges de tout, des points communs, en veux-tu en voilà, Chopin, pour nous relier encore davantage, Januz Olejniczak au piano, (mazurka n°1 op 7 )bavardages jusqu'à pas d'heure...

une sympathie réciproque et très forte, Teresa volubile , dans un français stupéfiant! ( professeur de linguistique et de grammaire …) Stanislas, ingénieur des chemins de fer, fin et délicat, un pur bonheur que cette rencontre inattendue, miraculeuse oui ! merci la Vierge de Sarrance,

rencontre qui sera répétée , nul doute là -dessus,

     eux ici,

    pourquoi pas un «  saut » de trois mille kilomètres vers Varsovie,

    des projets et une belle amitié qui naquit par un lumineux jour de septembre

 

Ils sont repartis par le train ce matin vers Antibes pour aller voir fils, belle fille et petits fils installés là,

mais nous savons déjà que dès leur retour le 26 à Varsovie, ce seront des échanges nourris,

chose dite chose dite, et envie furieuse de se mieux connaître.

 

Sarrance

Prieuré de chanoines PrémontrésXIe et XIIe siècles, rénové aux XVIIe et XIXe siècle.

Cloître à étage du couvent des Prémontrés, contigu à l'église, XVIIe siècle.

Chapelle Notre-Dame de la Pierre, fin XVIIIe siècle.

Étape de la via Tolosona nom latin d'un des quatre chemins de France du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique