logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/01/2019

Maria, la préférée de Staline

        Laissez-moi vous  révéler  une histoire incroyable, 

  presque un conte.

       Mais  la véracité en est attestée par Chostakovitch.

 

  Figurez-vous un soir  d'hiver glacial dans l' Union Soviétique .

Un concert à  Moscou,   retransmis à la radio d'état. 

 

  Sur  scène l'orchestre d'Etat et une pianiste , ils interprètent le

23ème concerto de Mozart,  un des plus beaux. 

 Au bout des ondes,  les oreilles attentives des auditeurs,  fascinés

par l'interprétation  de la   pianiste .

    Dans une datcha, une paire  d' oreilles plus  attentive,  un esprit

plus aiguisé? , un caprice.  La diffusion  achevée :

"  Portez moi   à l'instant  l'enregistrement qui passe à la radio.

    - Impossible,  c'est un concert retransmis  en direct.   

  Et il n'y  a  pas  d'enregistrements  de  cette pianiste.

    - Et  bien,  allez  chez  elle,   et   faites lui  enregistrer  cette  nuit 

ce  Mozart. "

 

            Staline avait  ordonné, 

    les officiels  allèrent réveiller   Maria  Yudina,  rassemblèrent à la

va vite un orchestre, et au coeur  de la nuit moscovite, 

 l'enregistrement se fit.

 

  Aussitôt emmené à Staline,  dont  on rapporte qu'il fondit en

larmes à  l'écoute  du  concerto.  Nous possédons cette   version, 

ça craque,  le sublime andante est  vraiment très très  lent, 

l'orchestre moyen,   , mais c'est historique .


  Pour remercier Maria Yudina,   Staline  lui offrit 20.000 roubles

Orthodoxe  très croyante , celle- ci lui  écrivit   qu'elle  donnerait 

cette  somme à  son Eglise pour assurer des prières en raison 

des crimes qu'il avait commis  contre le peuple russe.

   Staline  persista à la considérer comme la pianiste  d'excellence 

et conserva près de lui l'enregistrement  que l'on trouva sur son

phonographe    à  sa  mort. Elle qui  lui   tint tête .

 

    Maria Yudina    ,    Мария Юдина9 

9  septembre 1899 / 19 novembre 1970 

maria  youdina,piano,mozart,23ème concerto pour piano,staline,enregistrements

maria  youdina,piano,mozart,23ème concerto pour piano,staline,enregistrements

 

   Opposante au régime soviétique, convertie à la foi orthodoxe,

mais artiste admirée par Staline, elle fut un défenseur de la

musique russe de son époque et une interprète remarquable

de Bach, Mozart, Beethoven et Schubert.

   Maria Youdina fait partie des rares artistes soviétiques

ouvertement opposés au régime communiste, entraînant son

interdiction d’enseigner et de se produire sur scène à différentes

occasions. Convertie à la religion orthodoxe dès 1919, elle fut

aussi un des grands penseurs chrétiens de la Russie du xxe siècle

(parmi ses amis était le philosophe Pavel Florensky).

 Son admiration pour François d'Assise et sa foi orthodoxe, sous-

tend toute son œuvre. Connue pour ses interprétations de Bach et

de Beethoven, elle s’est aussi faite le défenseur de compositeurs

contemporains comme son ami Chostakovitch, dont elle créa la

seconde sonate pour piano. Ses interprétations de Bach peuvent

être considérées comme préfigurant le style de Glenn Gould.

 Parmi ses élèves : Andréï Balanchivadze.

  Le jeu de Maria Youdina se caractérise par sa grande virtuosité,

sa spiritualité, sa force et, surtout, sa vision musicale qui l’amène

souvent à des interprétations très personnelles.

Son art est caractéristique d’une époque particulière dans l’histoire

culturelle russe. Contrairement à d’autres musiciens, elle a

toujours essayé d’aller plus loin que sa discipline en collaborant

avec de célèbres écrivains, artistes et architectes. Grâce aux

efforts de ses amis, en particulier Anatoli Kouznetsov, ses lettres

et ses écrits ont été publiés à la fin des années 1990 et au début

des années 2000. Une initiative a aussi permis une réédition

complète de ses enregistrements.

 

 

    Merci à  Rodolphe Bruneau -  Boulmier et  Emilie Munera qui,

  ce  matin  du 16 janvier  nous ont raconté  cette incroyable

histoire de l'Histoire dans  leur émission   "  En piste  "  

sur  France Musique . La radio,   c'est    ÉPATANT  !

maria  youdina,piano,mozart,23ème concerto pour piano,staline,enregistrements

Wikipedia 

maria  youdina,piano,mozart,23ème concerto pour piano,staline,enregistrements

 

.

 

31/07/2018

L'Espagne , torride et enchanteresse, tout en musique

   Et si nous tendions  l'oreille  vers  l'Espagne ?

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

 

      Aujourd'hui,  piano, Granados,   les   Goyescas ( 1911 )

                   

                        "  La maja  y el ruiseñor "

2 versions par Alicia de Larrocha   1923- 2009,

 

                                                   Falla,  

 concerto pour clavecin,   et Nuits dans dans les jardins d'Espagne

 et  de la musique arabo-andalouse  

   

 

          L'Espagne , orchestre et chaleur torride,

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne


alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne 

 

extrême  aridité andalouse puis le  bien-être  des nuits dans les

 

jardins de Grenade,  de Cordoue. 

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

'

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne

alicia  de la larrocha,granados,les  goyescas,la jeune fille et le rossignol,piano,espagne


 

 

 Juste  pour  se faire  du bonheur,

 

       pour  se  donner encore et toujours  la chair  de poule

 

                 devant tant  de  beauté. Madame, merci.


 

 

 

29/01/2018

Un anniversaire tout en musique

    Samedi  matin,    au téléphone  avec les amis (es)

 

              Radio- Nanas, Radio -Blabla, Radio- Venin...

 

         point question  de livres politiques,  de  harcèlement  

 ( et pourtant ),

               de météo , et d'inondations  (et pourtant ...)

                        d'impôts     (et pourtant ...)  ,   ....

 

 

 

_______________________

    juste une évocation   de ce qui      a    compté  

                 vraiment pour nous    en  ce  27  janvier

 

 

____________________ 

 

 

 

         Salzbourg, il fait froid, très froid  en ce 27 janvier 1756

 

 

      Déjà 6 enfants sont nés au foyer de Léopold et d'Anna Maria;

il n'en reste que deux : le nouveau né du jour et sa sœur Maria

Anna,  Nannerl, de 5 ans son aînée. Peu de chances de voir survivre

Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus ,

signifiant « aimé de Dieu » baptisé dès le lendemain,

le rejeton survivra

 

  on connaît la suite...

 

 

 

Image décrite ci-après

.

 

IImage décrite ci-aprèsImage décrite ci-après

 

Image décrite ci-après

 

File:Manuscript of the last page of Requiem.jpg

 

 

File:K626 Requiem Dies Irae.jpg

Fichier: K626 Requiem Mozart.jpg

 

 

 

... sonates pour piano  seul, sonates piano violons, sonates  à  quatre mains,

  à deux pianos,

  concerti pour clarinette, pour piano,

  quatuors,  trios,  quintettes,

  opéras, Requiem,

          un très léger aperçu d'une  des  contributions majeures  à la  musique ...

on reconnait au passage  Clara  Haskil,  

Arthur Grumiaux,  

la direction de Nikolaus Harnoncourt,

 

 

Elisabeth  Schwarzkopf ,

parmi les "serviteurs exemplaires"  de Mozart

Daniel Baremboim, ...

 

 

 

 concerto  pour piano  n° 20 en ré mineur par l'inégalée Clara Haskil

 

 Cecelia Bartoli,  admirable dans les airs de concert puis dans Cosi


 

 

    Sonate  en ré majeur pour deux pianos  K448,

 Daniel Baremboim  et Lang  Lang

( trois vidéos pour les trois  mouvements ) 

 le second mouvement , l'andante, un des plus beaux  qu'écrivit

Mozart

 


 


 

 

 

 

 

 

 

17/01/2018

L'absolu

l'absolu de la beauté,

          matin calme, eaux paisibles,  reflets de l'âme 

bassin d'arcachon, paisible, pinasse,  hiver, solitube, calme, chopin, piano, barcarolle,

 

        Chopin pour accompagner cette image qui rend heureux

 


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique