logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/01/2018

Un anniversaire tout en musique

    Samedi  matin,    au téléphone  avec les amis (es)

 

              Radio- Nanas, Radio -Blabla, Radio- Venin...

 

         point question  de livres politiques,  de  harcèlement  

 ( et pourtant ),

               de météo , et d'inondations  (et pourtant ...)

                        d'impôts     (et pourtant ...)  ,   ....

 

 

 

_______________________

    juste une évocation   de ce qui      a    compté  

                 vraiment pour nous    en  ce  27  janvier

 

 

____________________ 

 

 

 

         Salzbourg, il fait froid, très froid  en ce 27 janvier 1756

 

 

      Déjà 6 enfants sont nés au foyer de Léopold et d'Anna Maria;

il n'en reste que deux : le nouveau né du jour et sa sœur Maria

Anna,  Nannerl, de 5 ans son aînée. Peu de chances de voir survivre

Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus ,

signifiant « aimé de Dieu » baptisé dès le lendemain,

le rejeton survivra

 

  on connaît la suite...

 

 

 

Image décrite ci-après

.

 

IImage décrite ci-aprèsImage décrite ci-après

 

Image décrite ci-après

 

File:Manuscript of the last page of Requiem.jpg

 

 

File:K626 Requiem Dies Irae.jpg

Fichier: K626 Requiem Mozart.jpg

 

 

 

... sonates pour piano  seul, sonates piano violons, sonates  à  quatre mains,

  à deux pianos,

  concerti pour clarinette, pour piano,

  quatuors,  trios,  quintettes,

  opéras, Requiem,

          un très léger aperçu d'une  des  contributions majeures  à la  musique ...

on reconnait au passage  Clara  Haskil,  

Arthur Grumiaux,  

la direction de Nikolaus Harnoncourt,

 

 

Elisabeth  Schwarzkopf ,

parmi les "serviteurs exemplaires"  de Mozart

Daniel Baremboim, ...

 

 

 

 concerto  pour piano  n° 20 en ré mineur par l'inégalée Clara Haskil

 

 Cecelia Bartoli,  admirable dans les airs de concert puis dans Cosi


 

 

    Sonate  en ré majeur pour deux pianos  K448,

 Daniel Baremboim  et Lang  Lang

( trois vidéos pour les trois  mouvements ) 

 le second mouvement , l'andante, un des plus beaux  qu'écrivit

Mozart

 


 


 

 

 

 

 

 

 

17/01/2018

L'absolu

l'absolu de la beauté,

          matin calme, eaux paisibles,  reflets de l'âme 

bassin d'arcachon, paisible, pinasse,  hiver, solitube, calme, chopin, piano, barcarolle,

 

        Chopin pour accompagner cette image qui rend heureux

 


21/12/2017

Ma vie avec Arthur

      35 ans aujourd'hui,  en ce soliste d'hiver, ce 20 décembre,

   Arthur  Rubinstein fermait  définitivement  son piano .

   Il    nous laisse une immense discographie,

 ses interprétations de Chopin, irremplaçables, son intelligence,

 son humour, et plus que tout  Sa Musique  .

    Qui mieux  que Rubinstein peut nous conduire  sur les chemins  

de la beauté et  de la pure perfection ?

     Un après midi de décembre entre nous,   entre deux balades en Béarn       , 

puis Ballade  n°1 de Chopin au piano,  et Arthur pour guide. 

 

   Ce pianiste irremplaçable né en 1887, qui fut le Maître  de  Musique absolu, qui nous

 demeure si présent  jusqu'à travers    son souffle capté pour l'éternité dans ses

enregistrements, où  l'on perçoit  son anima, la respiration  de l'âme qui nous insuffle à

tout jamais son art  , la symbiose parfaite avec la musique.

 

Arthur ou l'incarnation du piano,

 

 d'une rare intelligence, facétieux, artiste  majeur,  il reste ma préférence, Chopin,

Beethoven, Schumann, Brahms,..., merveilleux  interprète  de la musique romantique,

  seul ou en formation de chambre, avec cette extraordinaire écoute des autres ,

ce  respect , sachant s'effacer , tout en délicatesse , sans jamais  faillir à une technique

éblouissante;

 

récital  à Moscou, 1° octobre 1964 , il a 77 ans

 

  Comme disait  Nadia Boulanger 

 

ce qu'il y a de mieux encore que les enfants prodiges,

ce sont les vieillards prodiges.

 

A la 46 ° minute, écoutez au moins la Barcarolle de Chopin,

vous aurez une vague idée de qui était Arthur RUBINSTEIN

la légende éternelle du Piano.

 

 

A la question de Chancel lors d'un Grand Echiquier,

 

 « Croyez-vous à l'au-delà? »,

 

il répondait « Non, mais ça me ferait une bonne surprise! ».

 

 

Moi  le Paradis j'y crois, c'est lui qui m'en a convaincu.

 

   Faites  votre choix pour  à votre  tour, vous en convaincre :  

et un  moment d'une incroyable drôlerie qui réunit Rostropovitch, son épouse et Arthur

 lors d'un repas très bien arrosé......."Le sucre du printemps"

 

 

 

http://www.deezer.com/artist/70019

 


 

 

  

 

07/03/2017

C'était un dimanche avec Arthur

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

 Qui mieux  que Rubinstein peut nous conduire  sur les chemins  de la beauté et  de la

pure perfection ? Un dimanche après midi de mars, venteux, entre nous, balades entre

 deux averses,

puis Ballade  n°1 de Chopin au piano,  et Arthur pour guide. 

 

   Ce pianiste irremplaçable né en 1887, qui fut le Maître  de  Musique absolu, qui nous

 demeure si présent  jusqu'à travers    son souffle capté pour l'éternité dans ses

enregistrements, où  l'on perçoit  son anima, la respiration  de l'âme qui nous insuffle à

tout jamais son art  , la symbiose parfaite avec la musique,

 

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

Arthur ou l'incarnation du piano,

 

 d'une rare intelligence, facétieux, artiste  majeur,  il reste ma préférence, Chopin,

Beethoven, Schumann, Brahms,..., merveilleux  interprète  de la musique romantique,

  seul ou en formation de chambre, avec cette extraordinaire écoute des autres ,

ce  respect , sachant s'effacer , tout en délicatesse , sans jamais  faillir à une technique

éblouissante;

 

récital  à Moscou, 1° octobre 1964 , il a 77 ans

 

  Comme disait  Nadia Boulanger 

 

ce qu'il y a de mieux encore que les enfants prodiges,

ce sont les vieillards prodiges.

 

A la 46 ° minute, écoutez au moins la Barcarolle de Chopin,

vous aurez une vague idée de qui était Arthur RUBINSTEIN

la légende éternelle du Piano.

 

 

A la question de Chancel lors d'un Grand Echiquier,

 

 « Croyez-vous à l'au-delà? »,

 

             il répondait « Non, mais ça me ferait une bonne surprise! ».

 

 

Moi  le Paradis j'y crois, c'est lui qui m'en a convaincu.

 

Faites  votre choix pour  à votre  tour, vous en convaincre:

 

 

 

http://www.deezer.com/artist/70019

  

 

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

arthur rubinstein,anima,piano,chopin,première balade,moscou,récital,prodige

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique