logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/05/2017

La Boisserie à Colombey-les -Deux -Eglises

  En  ce  28 mai 2017

 

SILENCE ,  RESPECT,  DOULEUR  pour  la mémoire pour Charles de Gaulle 

 

 

Merci à ma chère tante Astridelle, qui me permit   en me prêtant  sa voiture , de me rendre à Colombey pour ce "pélérinage " si émouvant.

  Serpentant  sur les douces  routes  de l'Aube et  de la Haute Marne, je découvrais une terre calme,  doucement vallonnée, une "certaine idée  de la France " qui me conduisit à Colombey, guidée par l'immense Croix  de Lorraine  qui domine le  paysage sur des kilomètres à la ronde.

 

 Située entre Paris et les garnisons de l'est où le lieutenant colonel  peut être affecté, la propriété de La Boisserie à Colombey-les-Deux Églises, en Haute Marne, séduit par son calme et la douceur de son environnement le couple de Gaulle qui l'acquiert en 1934,

 La propriété subit des dégâts sévères pendant la guerre et c'est en 1948, à la mort de Anne, fille des de Gaulle, que ceux-ci font de La Boisserie leur demeure définitive.

 

 Colombey voit pour la première fois un chef d'état, Konrad Adenauer, invité par le Président de la République dans sa demeure privée.

 Beaucoup d'émotion à visiter ce lieu si simple où pourtant l'Histoire nous assaille :

la salle à manger, le salon, la bibliothèque sont ouverts au public, les livres sur les hautes étagères témoignages des attachements littéraires, philosophiques et intellectuels de de Gaulle, les photographies d'une vie, les souvenirs personnels du Général, son bureau, celui - là même où il rédigea ses Mémoires , et dont la porte- fenêtre s'ouvre sur la campagne de la Haute - Marne et de l'Aube, une vision de la France calme, sereine, rurale, une terre qu'il aimait profondément et dans laquelle il repose, aux côtés de sa fille et que rejoindra son épouse, beaucoup d'émotion aussi devant la petite table sur laquelle il s'effondra le 9 novembre 1970. La demeure est aujourd'hui propriété de l'Amiral de Gaulle.

Seules sont admises à la visite  les trois pièces  du rez-de-chaussée et les photos sont interdites à l'intérieur, celle du bureau vient du site officiel de La Boisserie

 

 

 Et au - dessus de La Boisserie, le Mémorial que domine l'immense Croix de Lorraine, visible de si loin, comme un phare qui continuerait de guider la France.

 Une pensée  de reconnaissance  extrème, car si de Gaulle  n'avait pas agi en son temps, que serions-nous  aujourd'hui, nous qui nous n'avons pas connu la guerre mais qui vivons dans l'héritage de paix de ces années de déchirement européen ?

entrée la Boisserie colombey.jpg
cadre parc de la boisserie.jpg
cadre la boisserie.jpg
bureau de gaulle (2).jpg
cadre tour sud ouest bureau RDC.jpg
la boisserie vue depuis le bureau.jpg
au mémorial.jpg
croix de lorraine.jpg
cadre depuis le mémorial.jpg
cadre tombe de gaulle.png

16/02/2015

Paisible et trompeuse campagne béarnaise,

 

En  ces jours où l'antisémitisme  fait florès,

où les  sépultures  profanées  par centaines

un mémorial  détruit,

nous rappellent les pires souvenirs,

où les morts eux -mêmes n'ont plus  la  paix,

en ces jours où les Chrétiens paient  de leur vie,

(21 Coptes égyptiens décapités )

en ces jours

 où le silence   de certains sur les blogs est assourdissant...

 

Je republie cette note de mémoire et  de respect.

 

Et relire  avec une émotion difficile à surmonter

les commentaires  de Betty, Gazelle, Crabillou, Christian,

à l'heure où vivaient nos blogs avec fraternité,

intelligence, échanges puissants.

 

------------------

Dans la paisible campagne béarnaise, sur fond de chaîne des Pyrénées,

il existe un lieu à côté duquel on passe sur la route

qui va d'Oloron à Navarrenx.

*

medium_aen_route_pour_gurs.jpg
sur la route d'oloron.jpg
 
medium_prémonitoire.jpg

*


Juste en bord de route.


Il faut vouloir s'y rendre,
on n'y va pas par hasard.

Et mieux vaut un jour  gris et de  bruine estompé.

*

medium_cadre_jour_de_bruine_et_ciel_bas.jpg

*

 

A l'origine ,

la volonté du gouvernement de la 3° république

d'accueillir les réfugiés républicains espagnols,

24 530 au total



*

medium_26_avril_70_ans_devant_la_gare_d_oloron.jpg

*

70 ° anniversaire de l'arrivée des Républicains espagnols en France.

Ils seront parmi les premiers à prendre les armes

contre l'occupant allemand,

et à former dans les Pyrénées des réseaux de Résistance.

 
podcast

*

Fuyant le régime franquiste,

volontaires des brigades internationales,

combattants de l'Armée Républicaine,

ils sont arrivés par milliers traversant les Pyrénées pour échapper dès avril 39à l'installation du régime de Franco.


Les baraques prévues

(environ 380 )

 

se sont rapidement révélées insuffisantes :

entassement, conditions précaires,

la boue des pluies du printemps béarnais :

les morts se sont multipliées dans de telles conditions.

Mais le gouvernement Daladier a fait en son temps

ce qu'il a pu dans l'urgence.

Mai 1940 :

 

L'Histoire bascule :

 

 

le Régime de Vichy, saisit l'opportunité de cette installation pour interner des réfugiés provenant de la région bordelaise, et même parisienne, ainsi que des politiques basques;

 

la sale histoire de Gurs est en marche.

*

3 octobre 1940

 

le nouveau statut des Juifs conduit à leur internement massif .

*

medium_affiche_sur_le_camp_de_Gurs.jpg
 

*

 

Arrivent par camions des Juifs français, allemands, d'Europe Centrale.

 

 

On assiste à plusieurs vagues d’internement à Gurs.

La première date du 22 Octobre 1940, ce sont 6 538 juifs

originaires du Pays de Bade, de la Sarre et du Palatinat,

qui après avoir été expulsés d’Allemagne

sont internés dans le camp du Béarn.

Le gouverneur du pays de Bade

nommé  également gouverneur d’Alsace, put s’informer

et remarquer que Gurs était presque vide.


Ce sont en majorité

des personnes âgées et des enfants qui n’avaient  pas pu suivre

le mouvement d’exode de 1938, qui se sont retrouvés pris

dans les rafles d’octobre 1940.

Cette déportation s’inscrit dans la réalisation du plan

« Madagascar »

prévoyant de faire de l’île un immense ghetto juif.

Ce plan ne fut pas appliqué.


Entre le 25 et le 31 octobre,

ce sont  7010 internés d'autres camps

 

(Saint Cyprien, Rivesaltes, Les Milles, Noé...)  qui rejoignent Gurs

*

medium_embarquement_2.jpg

 

*

Les camions repartent après qu'on y ait embarqué femmes, enfants, vieillards, malades,

et via les gares d'Oloron et de Pau,

*

medium_une_si_jolie_petite_gare.jpg
medium_oloron.3.jpg

*

direction Drancy puis ultime voyage,

Auschwitz-Birkenau ;

ils seront 12 000 à effectuer la route vers l'extermination depuis Gurs.

En 1962

restauration et transformation de Gurs en lieu de mémoire et de recueillement sont réalisées

 

*

medium_à_gurs.2.jpg
medium_barraquement_reconstitué.jpg

*

 

La charpente d'un baraquement est érigée,

*

medium_ss_les_ombrages_paisibles.jpg
medium_au_bout.jpg

*

une voie ferrée symbolique construite sur quelque 200 mètres,

aboutit à une dalle cernée de barbelés,

métaphore des camps d'extermination.

MEMORIAL.

*

medium_cadre_pr_ne_pas_oublier.jpg
medium_piège_à_gurs.jpg
medium_le_voyage_commence_ici.jpg

*

Mais on meurt déjà à Gurs avant le départ .

Absence d'hygiène et de nourriture,

boue, pluie, froid,

thyphus, dysentrie,

entassement...

*

medium_moulage_d_mains.jpg
medium_ds_la_boue_et_la_pluie.jpg
medium_mourir_à_gurs.jpg

*

medium_chemin.2.jpg
medium_au_cimetière.jpg
medium_cadre_un_peu_d_e_paix_ss_l_arbre.jpg

*

L'émotion est à son paroxysme dans le cimetière,

restauré en  1962  et entretenu par le Consistoire

des Pays de Bade et diverses associations

dont d'anciens Brigadistes espagnols

Là se dressent environ  mille stèles portant

noms prénoms et dates de ceux

dont le voyage s'acheva à Gurs.

*

 
medium_arrivée_au_cimetière.jpg

*

Les tombes des Juifs et des Républicains espagnols

cohabitent pour l'Eternité,

sous les grands arbres calmes,

qui imposent une certaine vision de la Paix.

Sous la pluie d'avril,

la terre détrempée, la boue , laissent entrevoir l'enfer

de la vie quotidienne à Gurs,

*

medium_cadre_un_peu_d_e_paix_ss_l_arbre.2.jpg
medium_tombe.jpg
medium_bruno_marie_babette.2.jpg
l'arbre et la tombe.jpg

 


Kaddisch

 

« C'était là, c'était là ! »

 

sous ces ombrages du vert printemps,

dans cette douce campagne

sur le chemin de Saint Jacques,

« C'était là   ! »

et chantent les oiseaux

dans le ciel d'avril.

N'oublions jamais.

*

medium_cadre_passage.jpg
medium_28_ans.2.jpg

*

Gurs, une drôle de syllabe,


comme un sanglot  qui ne sort pas de la gorge ."

Louis Aragon

**

Amicale du camp de Gurs
Tour Carrère
25 avenue du Loup
64000 PAU
Email administrateur :
abauzit99@orange.fr

Visites
Le camp et son mémorial sont ouverts en permanence.

L'accès est libre et gratuit.

Accès

A 90 km de Bayonne via Peyrehoarde et Escos

par l'A 64/E 80 (sortie n° 6 Peyrehoarde),

puis la D 936.
A 45 km de Pau via Tarsacq, Noguères, et Mourenx,

par la D 2, la D 33, la D 281, la D 111, la D 947, puis la D 936.
A 65 km de Saint-Jean-Pied-de-Port

par la D 933 en direction de Sauveterre-de-Béarn, puis la D 936.
A 6 km de Navarrenx par la D 947, puis la D 936

*

*

Iconographie

-  aquarelles et dessins du mémorial de Gurs

-  photographies personnelles tous droits réservés

*

Pour utilisation,

merci d'en demander l'autorisation et d'en préciser l'emploi prévu.

*

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, 
Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,
c'est en pardonnant qu'on est pardonné,
c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie.

Saint François  d'Assise

 

*

valise ou tombeau à Gurs.jpg

 

 

 

KADDISH , prière des Morts

 

Maurice RAVEL

chanté par  Azi Schwartz

au piano Fadi Deeb.

 


Recorded live at the Jerusalem Music Center, June 8th, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique