logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/05/2018

De la musique avant toute chose

      Il y a quelques mois, lors d'un trajet en voiture, j'ai vécu  une

curieuse expérience.      

                    Je vous raconte  ?

 

  Quand  je conduis, j'écoute toujours la radio, blabla

inconsistant, infos deprimantes  en continu  ou  bien des cd  que je

choisis selon mon humeur du moment 

 

    Ce jour là , en  traversant la Haute Lande, longue petite route

rectiligne désertique,  mon attention était bien davantage fixée sur

le premier  trio de Brahms  que sur la conduite.

 

    J 'étais en  mode pilote automatique. 



Et soudain,  je pris conscience que je n'avais plus

                 aucune attention    à la conduite,  

aucune,   tant toutes mes perceptions  étaient

                                     captées par la musique.

       Une alternative  :

 soit  stopper Brahms,  soit....stopper la voiture.

    J'optais pour la seconde solution, et le nez de la Clio dans les

bruyères,  sous les grands pins , détachée de toutes contraintes,

je m'abandonnais au seul bonheur de l'écoute totale et libre jusqu'à

la fin du trio .

voiture,radio,musique,mendelssohn,schubert,ecoute,attention,concentration

      Pourquoi est ce que je vous raconte ça ?   A votre avis...

 

  C'est tout bête   :   l'écoute de la musique requiert la mise en jeu

totale  de l'attention, la plongée  dans l'oeuvre, la reconnaissance

et la distinction des plans  sonores. L'écoute n'est pas  un acte

passif mais une mise en tension , un acte qui exige de notre part

une totale  disponibilité . Et  soyez vigilants au  volant, au risque

d'un  problème.......

 

  Je vous propose de tenter l'expérience avec le second

mouvement de  la symphonie inachevée  de Schubert.

    Calez vous confortablement , fermez les yeux,  

ne regardez pas l'orchestre de la vidéo  et plongez sans retenue.

      Commencez par fixer votre attention sur la ligne la

plus grave, sans vous laisser séduire ni emporter par la ligne

supérieure.  

    Vous allez rapidement vous rendre compte de la

profondeur,  des superpositions des lignes mélodiques, des

interventions solistes de la clarinette,  du hautbois.... pas question

de conduire, de lire, de repasser...tous vos sens sont alors mis en

jeu, les 2 hémisphères cérébraux sont sollicités  intégralement. 

 

                Bonne découverte,  et belle fin de semaine.

 

12/09/2015

Une note du 18 02 2011, d'une brûlante actualité

 

L'affaire Boulin ou de quoi ébranler la République

 

 

 

 
Au 10 septembre 2015 , on apprend la réouverture du dossier,
 
ENFIN !
 
 je  remets  en ligne cette note  de,  février 2011 ,
 
et je forme tous les vœux  pour  que   la lumière soit.
 
Un seul regret : avec le lien  que j'indiquais il
 
 n'est plus possible d'entendre l'émission    de  l'époque.
 
 
 
----------------------
 
 
réécoutée  hier  soir cette émission  de  radio, si bien informée,
 si dérangeante sur la notion de  démocratie,
 sur notre V° République, 
n'hésitez pas, vous aussi, informez vous
la (ré)ouverture  de  ce dossier pourrait réserver
de sacrées surprises.Et ébranler  l'Etat.
 Je  vous  en prie, prenez du temps et écoutez celle émission.
 
Ou alors  ne  venez  jamais plus dire
"On ne  savait pas ..."
robert boulin.jpg

Quand  la Radio fait mouche :

contre  enquête et pieds dans le plat,

tout y est

en un clic, informez- vous, vous le méritez, 

 la République plus  que  jamais,

et la mémoire  de Robert BOULIN plus  encore.

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/3D-journal/

cliquez  sur le lien et laissez vous  guider

 

Boulin post mortem.jpg
r Boulin.jpg

 

Le journal de  Stéphane PAOLI,

 première partie entre 12 et 13 heures

L'affaire Boulin , avec  :

 

Benoît Collombat

journaliste chargé de l’investigation à France Inter, auteur d'"Un homme à abattre, Contre-enquête sur la mort de Robert Boulin" (Fayard, 2007).

 

Fabienne Boulin-Burgeat     citoyenne,   écrivaine, fille de Robert Boulin, et auteur de l'ouvrage suivant : "Le dormeur du val" (Editions Don Quichotte, 27 janvier 2011).

 

Jean Charbonnel

ancien ministre du Général de Gaulle et de Georges Pompidou. Il préside actuellement un mouvement politique, « la Convention des gaullistes sociaux pour la Ve République ».

 

Patrick Rambaud écrivain, membre de l’Académie Goncourt. en 1985 , publie "La mort d'un ministre " chez Grasset.

La mort d'un ministre

Pourquoi le ministre  est-il mort? A cause du scandale immobilier dont on l'accuse? S'est-il vraiment suicidé? Un flic devenu journaliste mène l'enquête...

éditeur : Grasset
parution : 1985

Le dormeur du Val

Une contre-enquête implacable, véritable radioscope des « dysfonctionnements » de la Ve République dans l’affaire concernant Robert Boulin, ministre en exercice et Premier ministrable, retrouvé mort dans la forêt de Rambouillet. Sa fille, Fabienne Boulin, s’exprime pour la première fois sur les 77 anomalies dans le traitement de l’affaire et ses 30 ans de combats judiciaires avec l'Etat.

éditeur : Don Quichotte
parution : janvier 2011

Un homme à abattre : contre-enquête sur la mort de Robert Boulin

Enquête du journaliste sur les circonstances de la mort en 1979 de R. Boulin, ministre du Travail et de la Participation de R. Barre, et pressenti pour le poste de Premier ministre. Il remet en cause la thèse du suicide, le déroulement de l'autopsie et de l'enquête, l'authenticité des lettres de R. Boulin annonçant son suicide...

20/04/2015

Lettre d'amour que je partage

 

François Morel, décidément..

  Hommage amoureux à notre  passion commune, hommage  que je m'approprie, presque mot à mot, Le tribunal des flagrants délires, Radioscopie, la Musique est à vous,  Salut les Copains,  Pop Club, Claude Villers,  l'Oreille en Coin, Allo  Macha,  Lorsque l'enfant paraît, Gérard  Sire, La Tribune  de l'Histoire, le Masque et  la Plume, Les Maîtres du Mystère...

 

                 tous mes amours !

 

moi aussi, je revenais ventre à terre du lycée pour ne surtout pas louper sur mon premier transistor  les émissions qui me nourrissaient,

 

une  note ancienen  qui raconte ma passion - radio : 

Au comptoir des souvenirs d'enfance : Les Maîtres du ...

 

Merci François  pour tes mots choisis, pour cet  amour partagé .


Le Billet de François Morel : "Ma chère radio... par <a href="http://www.dailymotion.com/franceinter"

25/01/2015

Au revoir, le Père siffleur

 http://www.franceinter.fr/depeche-jose-artur-est-mort

josé 3.jpg

Entre cinéma, théâtre  et surtout radio, il a bercé nos soirées, ce grand bavard  qui savait écouter;

josé artur, le pop club, radio, france inter, interview,humour, intelligence, culture,

 

 

 entre  ironie, intelligence, humour, drôlerie, pertinence et impertinence , culture, il  nous a enchantés,

josé artur, le pop club, radio, france inter, interview,humour, intelligence, culture,

découvreur, intervieweur, notre cher Joés Artur , à  87 ans  a tiré  sa révérence,  fermé le rideau de son théâtre, coupé  le son définitivement  de  ce cher Pop Club, souvenez-vous

Génériques en vinyle - France Inter

josé artur, le pop club, radio, france inter, interview,humour, intelligence, culture,

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique