logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/03/2017

Les premières,

 

 On rapporte  que Fontenelle en était fou :

est-ce    cette passion  gourmande  qui lui  permit d'  approcher

le centenaire ? Lui  les   dégustait ainsi   :

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 Préparer et cuire classiquement les asperges et les œufs à la coque. Sauce : pendant la cuisson des œufs, faire fondre 50 g de beurre puis ajouter le jus d'1/2 ou d'un citron ( goûter) saler, poivrer. Déguster en trempant l'asperge dans l'œuf puis dans la sauce : c'est plus subtil que la classique vinaigrette.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 

 La querelle entre les deux académiciens, Fontenelle et l’abbé Terrasson sur la meilleure manière d’accommoder les asperges reste l’une des anecdotes les plus savoureuses de la gastronomie !
 
 Louis XIV s’en enticha au point d’en vouloir sur sa table en toutes saisons.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

Il la préférait lui aussi en mouillette dans un œuf à la coque. asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes
 Son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de culture en serre et sous « couche chaude » pour  répondre aux désirs du Roi tout au long  de l'année .

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

asperges,les premières,fontenelle, louis XIV, La Quintinie, Versailles, serres  chaudes, potager  du roi, béarn,primeurs,landes

 

Ici,  les premières,  vertes et bio.

Notre Béarn , tout comme les Landes  ,  sait nous offrir

les merveilles  de la terre .

Vinaigrette , beurre , crème ou nature,

  Pour moi, ce sera nature avec un pain craquant,  pour

 profiter des saveurs printanières , de la  tendreté

 exquise, sans en laisser le moindre petit  bout .

Asperges, les premières, Fontenelle, Béarn, primeurs, landes

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes Connue des Romains, cultivée en France depuis le XVe siècle, l'asperge est devenue un hôte habituel de nos jardins potagers. Les premières asperges sont une des joies du gastronome : elles signent la fin de l'hiver et le retour des légumes frais poussés dans nos jardins. Il existe trois grands types d'asperges, qui sont toutes cultivées de nos jours :

l'asperge sauvage, verte, plus fine et au goût plus marqué, que l'on peut encore récolter dans certains régions du pourtour de la Méditerranée, qui est en fait une graminée et non une asperge véritable ; l'asperge verte, plus précoce, verte et charnue, tendre, dont la région de prédilection est la Provence au sud du Luberon, le Pays d'Aigues où poussent dans les alluvions sablonneuses de la Durance les fameuses asperges de Lauris et de Pertuis, qui furent célébrées par Auguste Escoffier.
  Les asperges blanches, souvent appelées en Italie asperges violettes, plus tardives, goûteuses, dont la base est plus ferme et qui doivent être impérativement épluchées : leurs régions de production se partagent entre les terres sablonneuses du Val de Loire, la Sologne (depuis 1870) et l'Alsace, bien que les types originels viennent de Hollande et d'Argenteuil, où, cultivée depuis 1805, malheureusement les grands ensembles ont remplacé les maraîchers. En fait, c'est le mode de culture, et la façon dont on les butte qui détermine la couleur de l'asperge : quand elle pousse complètement sous terre, elle est de couleur blanche ; quand la pointe sort de terre, sa couleur devient violette, et si elle pousse à l'air libre, elle se colore en vert.

  Les asperges sont originaires de l'Asie mineure et elles étaient présentes et consommées sur les bords de la Méditerranée dès l'Antiquité. On les retrouve sur les fresques de la première pyramide égyptienne, celle de Djéser à Saqqarah il y a trois millénaires. Les Grecs s'attachèrent surtout à leurs vertus aphrodisiaques supposées en rapport avec la forme ithyphallique de la pousse d'asperge, et diurétiques : Hippocrate la recommandait sur ces deux préceptes pour les douleurs de l'urètre ! Les Romains furent fous d'asperges et, selon Pline, on en cultivait à Ravenne qui étaient si grosses qu'il en fallait trois pour faire une livre, ce qui leur valut d'être taxées comme produit de Luxe par « l'Édit du Maximum ». Elles disparurent ensuite des tables européennes, furent réintroduites par les arabes en Espagne, puis réapparurent sur la table des Rois de France. 

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

 

 

 

 

 

 

 

25/01/2017

Envie de revoir l'hiver à Versailles, les plus belles images

 

 

 
       Un  voyage dans ma petite tête  , 
 
je pourrais  partir vers  les  étoiles,  
 
                   quelle  plus belle  destination que Vénus.

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine,des pas  sur  la neige,debussy

 
 
      ou Jupiter  .
 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine,des pas  sur  la neige,debussy

 
          Mais  non, celle   qui me revient  de manière   récurrente,
 
 c'est Versailles.
 
 
 
Mon dernier passage à l'automne 2015 m'avait tellement
 
enchantée , les images sont là, vivaces, les sensations,
 
l'émerveillement sans  cesse renouvelé,
 
 les musiques royales, tout ce XVII °siècle prodigieux.
 
Mais c'est aussi une projection dans une autre saison,
 
car l'automne, puis le  rigoureux hiver éloignent
 
  un peu la foule des touristes
 
et laissent  la place aux véritables amoureux du domaine.

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine,des pas  sur  la neige,debussy

Et en, musique  , s'il vous plaît.
 
Les photos   de cette note sont  dues aux talents  de
 
nombreux photographes,   et   trouvées   sur le net.
 
 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

 
 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

 
 Et bientôt, la neige qui  sied au lieu, 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

 

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine,des pas  sur  la neige,debussy

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

medium_char_d_apollon.jpg
A grand renfort de corne,
 
s'annonce l'arrivée d'Apollon

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

 
 

 Apollon

somme ses chevaux d'arracher son char à la glace.

 

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

Le bassin d'Apollon, tourné vers l'est

en direction du château

regarde vers le bassin de Latone

mère d'Apollon.

medium_chevaux_d_apolon.jpg

 

Le Soleil apparaît , timide, rouge et froid,

la glace a cédé les chevaux  de bronze piaffent.

La neige  s'invite   sur le parc

et métamorphose  le paysage

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles neige  1.jpg

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,architcture,hiver

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully,trianon,domaine

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

 

versailles,neige,parc,apollon,statues,bassins,gel,hiver,architecture,grand siècle,hervé niquet,lully

23/06/2016

Osmothèque, on en prend plein le nez...au Conservatoire des Parfums

 

" Elle s'arrêta devant la boutique d'un fruitier

et acheta des jasmins d'Alep,

des violettes,

 des fleurs de  grenadier

 et des narcisses.

Puis elle s'arrêta chez le distillateur,

 et lui acheta dix sortes d'eaux :

de l'eau de rose,

de l'eau de fleurs d'orangers,

et un aspersoir d'eau de rose musquée,

des grains d'encens mâle,

du bois d'aloès,

de l'ambre gris

et du musc."

 

Les Mille et Une Nuits

jasmin.jpg
 

 

antiquités.jpg



Dans l'antiquité,

 

dans les antiquités,

 

18° dynastie Egypte.jpg

égyptienne,

syrienne,

chinoise,

perse,

grecque,

romaine...

femme parfum2.jpg

les parfums se mangeaient, se buvaient, servaient

d'offrandes aux dieux , aux morts,

offrande.jpg

et bien sûr étaient  parure et  dissimulation.

 Le Moyen Age utilisera largement leurs atouts pour

cacher les mauvaises odeurs, responsables, pensait-on,

des maladies.

cadre pomme d'ambre moyen âge.jpg

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance

 

Boule d'ambre ancienne  et  moderne

 Contre la peste, on boit des parfums, on s'inonde le

corps  de savants mélanges de fleurs et de plantes

broyées.

   La parfumerie et la pharmacie sont intimement mêlées,

  le parfumeur détient des secrets de médecines

  qui protègent.

  Il faudra attendre le 18 ° siècle pour que les deux

branches  se distinctent  et se séparent définitivement.

cave à parfums XVIII°.jpg
Cave à parfums XVIII° siècle
 

 Jusqu'à cette époque, les femmes portent haut sur leurs

cuisses des coussins de fleurs  et d'herbes, dissimulant

les odeurs corporelles, et éloignant les maladies.

  Les cuirs des sous-mains, des gants sont fortement

parfumés.

  Jusqu'au 19° siècle, la croyance de l'efficacité

protectrice des parfums  perdure:

 Napoléon utilisera jusqu' à 120 litres d'eau de

parfum par mois, en boira sur les champs de bataille.

eau de cologne.jpg

Eau de Cologne 

 

 

L'osmothèque de Versailles,

          L'Osmothèque - Versailles - Office de Tourisme

 

,  luxe,  senteurs,  mémoire, osmothèque de versailles, parfums, nicolas de barry, nez, fragrance ,

 Conservatoire des Parfums nous offre une fantastique promenade au cœur de cet art subtil et volatil.

LES TRÉSORS DE L'OSMOTHÈQUE

 Cette fabuleuse collection permet de sentir des chefs-

d’œuvre de la parfumerie : les parfums qui ont fondé les

bases de la parfumerie moderne ou ont durablement

marqué leur époque :

Fougère Royale (1884) HOUBIGANT,

Le Fruit Défendu (1914)

LES PARFUMS DE ROSINE - POIRET,

Le Chypre (1917) COTY,

Crêpe de Chine (1925) MILLOT,

Iris Gris (1947) JACQUES FATH,…

 

  Les parfums sont l'extraordinaire mémoire des époques

et des goûts :

femme se parfumant gravure Biblio des arts Déco Paris.jpg

  Ainsi, il a été récemment découvert  un flacon de parfum qui appartint à George Sand  à la fin de sa vie.

  Impossible de l'ouvrir, un mélange épais restait collé au fond,  survivance concentrée de l' évaporation.


Il fut analysé 
grâce au prélèvement par

seringue, disséqué et reconstitué par Nicolas de Barry,

Nez compositeur qui utilise toute la gamme des

fragrances.

 

http://www.nicolasdebarry.com/

nicolas de barry.jpg
  Il en résulte un parfum très fort en ambre et en patchouli  dont on sait que Madame Sand  raffolait, comme ses contemporaines

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance

le parfum de Madame Sand reconstitution.jpg

 

 

    Ce parfum, aujourd'hui, on peut en profiter à

l'osmothèque, et c'est une remontée fabuleuse dans notre

histoire des goûts et des couleurs.

(tirage limité à 200 exemplaires  en édition numérotée,

patchouli, rose, ambre , bergamote)

collection.jpg

mémoire,osmothèque de versailles,parfum,conservatoire des parfums,nicolas  de barry,le parfum impérissable,gabriel  fauré,gérard  souzay,le parfum,patrick süskind,l'artisan parfumeur

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance


Car les couleurs aussi sont question de mode.

 

décolleté plissé du flacon.jpg


Un parfum capiteux tendra vers un brun caramélisé,

 

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance

les touches florales, plus rosées,

 les senteurs d'agrumes et d'herbes,

d'un jaune plus pâle tirant sur le vert.

luxe,senteurs,mémoire,osmothèque de versailles,parfums,nicolas de barry,nez,fragrance

 

Dans l'actualité des parfums, 

les notes « marines  »  aux essences bleutées.

La candeur de la fleur d'oranger et du jasmin

favorise des parfums pâles.

mémoire,osmothèque de versailles,parfum,conservatoire des parfums,nicolas  de barry,le parfum impérissable,gabriel  fauré,gérard  souzay,le parfum,patrick süskind,l'artisan parfumeur

paris air du temps.jpg
 

L'intrusion d'éléments autres que naturels

ne viendra qu'au 18 °; jusque là,  fleurs, herbes,  bois,

 musc, cuir, ambre,  tout est   " vrai  "

,  luxe,  senteurs,  mémoire, osmothèque de versailles, parfums, nicolas de barry, nez, fragrance ,

 

diverses épices.jpg
cahier de formules Molinard 1905 env.jpg
infusions fragonard.jpg

Beau prétexte

que cette balade  parfumée

pour rouvrir ce  livre

qui émet à chaque ligne

des effluves inoubliables...

 

 

cadre le parfum.jpg
" LES PARFUMS sont certainement les plus fragiles

et les plus évanescentes de toutes les créations humaines.

Et pourtant, ils marquent très durablement
 
LES MÉMOIRES."
 
 
vapeur d'ambre gris.jpg
iconographie
photographies personnelles
et documents
extraits de
l'ABCdaire du Parfum
Nicolas de Barry,
Maïté Turonnet,
lien osmothèque  de Versailles
 
http://www.osmotheque.fr/
Georges Vindry
Flammarion
 
 
Allure Homme de Chanel
 
Habit Rouge de Guerlain
 
Eau Sauvage de Christian Dior
 
 
 
 

 

18/06/2016

Versailles , le printemps et l'Allée du Roi

   Extraordinaire  série  de  photos  de notre  royal joyau

  national , mis en lumière par le talent  de photographes

  passionnés du lieu et  de l'objectif.

 

Je vous propose une galerie  de merveilles.Depuis toujours

fascinée par Versailles , Trianon, le Grand  Siècle, son

histoire,  sa musique, sa littérature, je m'offre une 

balade égoïste, mais  quand même , je partage,

tout en vous recommandant  de revoir en ces   journées

pluvieuses  de juin  ( l'intégrale  existe  en DVD )

 

 

                " L'Allée  du  Roi " ,

d'après le roman    de Françoise Chandernagor. 

 La réalisatrice  Nina Companez  nous narre l'ascension de

madame de Maintenon, ( Dominique  Blanc ) qui,

née huguenote   Françoise d'Aubigné, devenue, Madame

Scarron, par son mariage  avec le poète

Scarron, se verra   épousée  secrètement par Louis  XIV

( Didier Sandre ) à qui elle resta  ainsi mariée 32 ans .

 

 

        

 

 

      
     

 

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

versailles,trianon,photographies,architecture,grand siècle,sculpture,jardins,bosquets,l'allée  du  roi,madame  de maintenon,nina companez,françoise chandernagor

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

Versailles, Trianon,  photographies,  architecture, grand siècle, sculpture,  jardins,  bosquets,

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique