logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/09/2017

Qui suis-je ? Mais oui, c'est P'tit Louis.

 aujourd'hui, 5 septembre , c'est ma date de naissance.

Je n'ose pas vous dire quel serait mon âge en l'an de grâce 2017. 

 

                                    Mais qui suis-je  ?

 

Bien sûr,  Louis XIV......

      tous renseignements sur le commentaire de  Bernard 

5 septembre, date anniversaire, célébrité,  Histoire, tableau, nourrice,

5 septembre,date anniversaire,célébrité,histoire,tableau,nourrice

Louis XIV, Versailles, roi, XVII ème siècle, grand siècle, 5 septembre,date anniversaire,célébrité,histoire,tableau,nourrice

Louis XIV, Versailles, roi, XVII ème siècle, grand siècle, 5 septembre,date anniversaire,célébrité,histoire,tableau,nourrice

Louis XIV, Versailles, roi, XVII ème siècle, grand siècle, 5 septembre,date anniversaire,célébrité,histoire,tableau,nourrice

Louis XIV, Versailles, roi, XVII ème siècle, grand siècle, 5 septembre,date anniversaire,célébrité,histoire,tableau,nourrice

 

02/05/2017

Pavillon du Butard, patrimoine en danger.

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration

Connaissez-vous le pavillon de Butard, à la Celle -Saint - Cloud ? 

   Ce  ravissant pavillon de chasse  voulu par Louis XVI, et conçu par  Ange -Jacques Gabriel entre 1750 et 1754, au  coeur de la forêt de  Fausses Reposes,   faisait partie du Domaine   de Versailles et à  ce titre , devrait y  rentrer aujourd'hui au même titre que les pavillons des jardins de Trianon.

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration,pavillon du butard,la celle saint cloud,patrimoine,domaine de versailles

 L'Etat en a décidé autrement :

 la vente du Pavillon du Butard  menace comme déjà beaucoup de notre patrimoine. 

 

 Une association de citoyens engagés  lutte contre ce projet, et pour la sauvegarde et l'ouverture au public de ce bijou.

             Les amis du Butard

Malheureusement, les dernières nouvelles sont fort inquiétantes.

Comme nous nous y attendions, le Conseil d'Etat, dans sa décision N°393610 du 15 mars 2017, a rejeté le recours de la SPPEF et de l'association Yvelines Environnement contre le décret de février 2015 qui avait inclus le Pavillon du Butard et ses maisons forestières dans la liste des biens pouvant être vendus par l'Etat. 

Le vente pourrait donc s'engager avec France Domaine à la manœuvre. Notre mobilisation et nos actions vont donc redoubler pour trouver une alternative à une privatisation pure et simple du Pavillon du Butard qui priverait le peuple français d'un bien magique et unique qui fait partie de son patrimoine national et que nous voulons faire revivre. Qu'on se le dise !

 

muguet,premier mai,architecture,rénovation,restauration,pavillon du butard,la celle saint cloud,patrimoine,domaine de versailles

 

30/03/2017

Violence et démesure baroques à Versailles

  Un des bosquets les plus fascinants du parc du château

de Versailles  reste pour moi celui de l'  Encelade .

   Le baroque y est au comble de la  démesure,  évoquant

un épisode de la théologie,   le géant Encelade pris dans

les laves.  Œuvre  des  frères Marsy, Gaspard  et

Balthazar, qui ont également    sculpté le groupe du

bassin  de Latone, mère d'Apollon 

 Quelques images de ce bassin après être  revenu sur la

mythologie grecque avec l'histoire d'Encelade :

 Encelade ou Encélade (Ἐγκέλαδος / Egkélados) est un des Géants , fils de Gaïa  (la Terre), fertilisée par le sang d'Ouranos  (le Ciel). Avec les autres Géants, Encelade apparut dans une région très particulière, soit Phlégra , en Thrace soit Pallène.

 Lors de la  Gigantomachie, combat de Zeus et les Olympiens contre les Géants, Encelade fut mis hors de combat par  la déesse Athéna  qui lui jeta    tout simplement  à la figure la Sicile, il y fut emprisonné sous le volcan   Etna. Les éruptions volcaniques de l'Etna passaient pour être la respiration du Géant, de même que les secousses telluriques, provoquées par les mouvements du Géant se retournant sous la montagne (un mythe similaire existe à propos de Thyphon et de  Vulcain ).

  En Grèce moderne  , on continue d'appeler un tremblement de terre une « frappe d'Encelade ».

 Quel récit  fabuleux  que  la mythologie qui  nous ancre  dans la terre-mère, quel temps où on réglait ses comptes  en se balançant à la tête , qui la Sicile, qui l'Etna, les montagnes en  guise  de cailloux ,  ....

Versailles,jardins, bosquets, encelade, lave, bassin, mythologie,

Versailles,jardins, bosquets, encelade, lave, bassin, mythologie,

Versailles,jardins, bosquets, encelade, lave, bassin, mythologie,

Versailles,jardins, bosquets, encelade, lave, bassin, mythologie,

Encelade-eaux-VERSAILLES-5.jpg

versailles,jardins,bosquets,encelade,lave,bassin,mythologie

19/03/2017

Les premières,

 

 On rapporte  que Fontenelle en était fou :

est-ce    cette passion  gourmande  qui lui  permit d'  approcher

le centenaire ? Lui  les   dégustait ainsi   :

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 Préparer et cuire classiquement les asperges et les œufs à la coque. Sauce : pendant la cuisson des œufs, faire fondre 50 g de beurre puis ajouter le jus d'1/2 ou d'un citron ( goûter) saler, poivrer. Déguster en trempant l'asperge dans l'œuf puis dans la sauce : c'est plus subtil que la classique vinaigrette.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

 

 La querelle entre les deux académiciens, Fontenelle et l’abbé Terrasson sur la meilleure manière d’accommoder les asperges reste l’une des anecdotes les plus savoureuses de la gastronomie !
 
 Louis XIV s’en enticha au point d’en vouloir sur sa table en toutes saisons.

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

Il la préférait lui aussi en mouillette dans un œuf à la coque. asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes
 Son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de culture en serre et sous « couche chaude » pour  répondre aux désirs du Roi tout au long  de l'année .

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes

asperges,les premières,fontenelle, louis XIV, La Quintinie, Versailles, serres  chaudes, potager  du roi, béarn,primeurs,landes

 

Ici,  les premières,  vertes et bio.

Notre Béarn , tout comme les Landes  ,  sait nous offrir

les merveilles  de la terre .

Vinaigrette , beurre , crème ou nature,

  Pour moi, ce sera nature avec un pain craquant,  pour

 profiter des saveurs printanières , de la  tendreté

 exquise, sans en laisser le moindre petit  bout .

Asperges, les premières, Fontenelle, Béarn, primeurs, landes

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes Connue des Romains, cultivée en France depuis le XVe siècle, l'asperge est devenue un hôte habituel de nos jardins potagers. Les premières asperges sont une des joies du gastronome : elles signent la fin de l'hiver et le retour des légumes frais poussés dans nos jardins. Il existe trois grands types d'asperges, qui sont toutes cultivées de nos jours :

l'asperge sauvage, verte, plus fine et au goût plus marqué, que l'on peut encore récolter dans certains régions du pourtour de la Méditerranée, qui est en fait une graminée et non une asperge véritable ; l'asperge verte, plus précoce, verte et charnue, tendre, dont la région de prédilection est la Provence au sud du Luberon, le Pays d'Aigues où poussent dans les alluvions sablonneuses de la Durance les fameuses asperges de Lauris et de Pertuis, qui furent célébrées par Auguste Escoffier.
  Les asperges blanches, souvent appelées en Italie asperges violettes, plus tardives, goûteuses, dont la base est plus ferme et qui doivent être impérativement épluchées : leurs régions de production se partagent entre les terres sablonneuses du Val de Loire, la Sologne (depuis 1870) et l'Alsace, bien que les types originels viennent de Hollande et d'Argenteuil, où, cultivée depuis 1805, malheureusement les grands ensembles ont remplacé les maraîchers. En fait, c'est le mode de culture, et la façon dont on les butte qui détermine la couleur de l'asperge : quand elle pousse complètement sous terre, elle est de couleur blanche ; quand la pointe sort de terre, sa couleur devient violette, et si elle pousse à l'air libre, elle se colore en vert.

  Les asperges sont originaires de l'Asie mineure et elles étaient présentes et consommées sur les bords de la Méditerranée dès l'Antiquité. On les retrouve sur les fresques de la première pyramide égyptienne, celle de Djéser à Saqqarah il y a trois millénaires. Les Grecs s'attachèrent surtout à leurs vertus aphrodisiaques supposées en rapport avec la forme ithyphallique de la pousse d'asperge, et diurétiques : Hippocrate la recommandait sur ces deux préceptes pour les douleurs de l'urètre ! Les Romains furent fous d'asperges et, selon Pline, on en cultivait à Ravenne qui étaient si grosses qu'il en fallait trois pour faire une livre, ce qui leur valut d'être taxées comme produit de Luxe par « l'Édit du Maximum ». Elles disparurent ensuite des tables européennes, furent réintroduites par les arabes en Espagne, puis réapparurent sur la table des Rois de France. 

 

asperges,les premières,fontenelle,béarn,primeurs,landes,louis xiv,la quintinie,versailles,serres  chaudes,potager  du roi

 

 

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique